l'image montre Sam un robot conçu par la société Construction Robotics, Sam est un robot capable de poser jusqu’à 3000 briques par jour, contre 500 en moyenne pour un maçon, selon la start up, et ainsi d’effectuer le volume de travail de six ouvriers, calcule-t-elle. Le principe : depuis un engin mobile, un bras articulé récupère les briques, leur applique une couche de mortier puis les empile en suivant un guidage laser.

l’image montre Sam un robot conçu par la société Construction Robotics, Sam est un robot capable de poser jusqu’à 3000 briques par jour, contre 500 en moyenne pour un maçon, selon la start up, et ainsi d’effectuer le volume de travail de six ouvriers, calcule-t-elle. Le principe : depuis un engin mobile, un bras articulé récupère les briques, leur applique une couche de mortier puis les empile en suivant un guidage laser.