l image représente la chaise B3 du designer et architecte hongrois Marcel Breuer, connue depuis les années 1960 sous le nom de Fauteuil Wassily, est incontestablement l’un des meubles les plus iconiques du design moderne. Inspiré du fauteuil club à l’anglaise, la création de Breuer réduit les formes rembourrées du meuble traditionnel à une ossature légère et résistante. Cinq composants en tubes d’acier nickelés, reliés par des vis à tête hexagonale, en constituent le cadre : un seul tube plié forme de larges « patins » sur lesquels repose le fauteuil ; un dossier et un siège, également pliés, viennent s’imbriquer diagonalement dans cette structure ; enfin, deux barres horizontales au niveau des accoudoirs consolident l’ensemble. À la place d’une garniture classique, des bandes de tissu fil glacé – semblable à de la toile mais contenant des fibres d’acier – sont tendues latéralement et cousues autour des tubes.

l image représente la chaise B3 du designer et architecte hongrois Marcel Breuer, connue depuis les années 1960 sous le nom de Fauteuil Wassily, est incontestablement l’un des meubles les plus iconiques du design moderne. Inspiré du fauteuil club à l’anglaise, la création de Breuer réduit les formes rembourrées du meuble traditionnel à une ossature légère et résistante. Cinq composants en tubes d’acier nickelés, reliés par des vis à tête hexagonale, en constituent le cadre : un seul tube plié forme de larges « patins » sur lesquels repose le fauteuil ; un dossier et un siège, également pliés, viennent s’imbriquer diagonalement dans cette structure ; enfin, deux barres horizontales au niveau des accoudoirs consolident l’ensemble. À la place d’une garniture classique, des bandes de tissu fil glacé – semblable à de la toile mais contenant des fibres d’acier – sont tendues latéralement et cousues autour des tubes.