BIM et Model Checking appliqués au modèle disciplinaire unique et au modèle intégré (modèle fusionné)

 

Le développement de processus de travail collaboratifs et partagés représente l’essence de l’innovation introduite par l’approche BIM dans le secteur de la construction.

Le BIM, en fait, n’est pas seulement une modélisation tridimensionnelle. Le BIM est la possibilité de gérer de façon intégrée toutes les informations géométriques et alphanumériques d’une construction tout au long de son cycle de vie ; à partir des phases de planification et de conception à celle d’utilisation et de maintenance, jusqu’à celles de reconversion ou de démantèlement.

Tout ceci est possible grâce à des objets paramétriques 3D capables de stocker, gérer et communiquer ces informations.

D’où l’attention que les organismes de normalisation, les organisations professionnelles, les établissements de recherche, les organes du domaine publique de différents pays prêtent envers l’élaboration de lignes directrices ou de projets pilotes : définir et proposer des nouvelles procédures de collaboration entre les protagonistes de la réalisation d’une nouvelle construction.

 

Sous-division Common Data Environment

Sous-division Common Data Environment

Les ‘autorisations’ prennent le nom de Gate dans la PAS 1192-2: 2013. Ces « ouvertures » peuvent être franchies qu’à la fin d’un processus de contrôle, de révision et d’approbation.

Environnement partage données CDE

Environnement partage données CDE

La procédure de validation des informations ne concernera pas uniquement les étapes finales d’une conception ; au contraire, elle l’accompagnera tout au long du développement en représentant l’un des aspects centraux de la méthodologie BIM.

Quelles sont les caractéristiques d’un processus de validation dans le domaine du BIM ? Et quelles sont les étapes ?

Le développement de la méthodologie et des technologies BIM ainsi que l’évolution des formats de données neutres et interopérables ont favorisé la propagation de l’intérêt envers une activité connue sous le nom de Model Checking, une expression souvent utilisée (à tort) pour indiquer la Clash Detection (détection d’interférence), qui en est un des aspects.

Model Checking, vérification de la maquette, qu’est-ce que c’est ?

 

En général, on peut dire que la validation d’une maquette a lieu dans l’activité de vérification des exigences et des fonctionnalités qui est menée de façon conceptuellement similaire par rapport à celle qui est normalement requise dans une approche de conception traditionnelle.

Sur le plan opérationnel, cela se réalise en vérifiant la conformité aux exigences de conception et normatives (Code Checking) et à travers la vérification de la conception correcte de ce qui a été prévu (Clash Detection).

Dans le contexte BIM tout cela sera accompagné d’une « vérification formelle » des informations des objets paramétriques qui constituent les maquettes virtuelles.

Les formats de données interopérables, dont le plus connu et le plus utilisé est le format IFC, permettent maintenant de surmonter les anciens problèmes typiques de l’échange de données, en évitant les problèmes d’interprétations ou encore l’impossibilité d’acquisition.

Le contrôle de l’exhaustivité des données, cependant, devra être effectuée avant de procéder à une analyse spécifique : par exemple une analyse du point de vue énergétique nécessitera que les couches des composants opaque d’un bâtiment aient été mise en place et que tous les « attributs » de ces couches soient correctement évalué.

Une « vérification formelle » pourrait également être nécessaire pour ce qui concerne l’exactitude de la modélisation elle-même : un mur de remplissage qui a une hauteur majeure par rapport à la hauteur d’un niveau pourrait représenter une erreur de conception, capable de générer en cascade des estimations des coûts incorrectes si la maquette est intégrée, sans corrections, dans des procédures destinées à cette analyse.

Aussi une comparaison entre le LOD (Level of Development) requise dans les documents contractuels dans une des phases du projet et le type d’informations contenues dans la maquette virtuel est une importante vérification formelle pour le développement de la conception dans le domaine du BIM.

Découvrez-en plus sur les logiciels de BIM pour la conception architecturale. Téléchargez et essayez tout de suite Edificius