Classification OmniClass des objets IFC

La classification des objets IFC : comment classer les entités d’un modèle au format IFC avec le système OmniClass

Devez-vous classer les entités d’un projet IFC ? Ou devez-vous lire les classifications associées aux entités dans un fichier IFC ? Aujourd’hui, nous vous expliquons ce qu’est le système de classification OmniClass, à quoi il sert et comment l’utiliser pour classer et ajouter des informations aux entités d’une modélisation IFC.

Vous avez à disposition un exemple au format IFC sur lequel vous pouvez essayer de classer vous-même des objets avec usBIM.viewer+ (le logiciel gratuit pour la gestion des fichiers IFC).

Logo OmniClass

Logo OmniClass

Qu’est-ce que le système de classification OmniClass ?

La classification OmniClass est un système créé et utilisé en Amérique du Nord (selon la norme internationale ISO 12006-2) pour assister l’ensemble du cycle de vie d’une construction, de la conception au démantèlement. Le système s’adapte à tous les niveaux de détail d’un ouvrage : qu’elle soit industrielle, commerciale ou résidentielle, par les matériaux jusqu’aux systèmes de construction.

Il utilise 15 tableaux, dont chacune traite de différentes informations sur la construction.

Chaque table peut être utilisée individuellement ou en combinaison avec les autres pour classer des informations plus complexes et le système peut toujours être mis à jour avec l’ajout de nouveaux éléments.

L’organisation des table, dérivée de la norme ISO 12006-2, est la suivante :

  • les tableaux de 11 à 22 décrivent les résultats de la construction
  • les tableaux 23-33-34-35 et partiellement la 36 et la 42 classent les informations sur les ressources de construction
  • les tableaux 31 et 32 organisent les processus de construction, y compris les phases de l’ensemble du cycle de vie de la construction.

Vous trouvez ci-dessous le tableau complet avec les 15 tableaux et quelques exemples pour mieux comprendre comment classer une entité avec le système OmniClass.

Cod. Table Cod. Numéro DescriptionExemple
Table 1111-00 00 00Entité du système de construction (classée selon la fonction)Les maisons individuelles, les hôtels, les centres de congrès, les gares routières, les autoroutes, etc.
Table 1212-00 00 00Entité du système de construction (classée selon la formeLes habitas collectifs en barre , les gratte-ciel, les ponts, les plateformes d’atterrissage, etc.
Table 1313-00 00 00Espaces (classés selon leur fonction)Les chambres à coucher, les bureaux, les gymnases, les autoroutes, etc.
Table 1414-00 00 00Espaces (classés en fonction de leur forme)Les cours et les patios, les niches, les cavités, etc.
Table 2121-00 00 00Éléments (y compris les éléments de conception)Les murs extérieurs, les escaliers, le toit, le mobilier, etc.
Table 2222-00 00 00Résultats des activitésLa charpente métallique, le coulage de béton, le revêtement céramique, le système d’éclairage, les tuyaux de plomberie, les voies ferrées, etc.
Table 2323-00 00 00ProduitsLe ciment, les briques, le mortier, les fenêtres, les chaudières, les bouches d’égouts, etc.
Table 3131-00 00 00PhasesL’élaboration de la conception, la préparation des documents pour l’obtention d’un permis de construire, la phase de construction, l’élimination des matériaux de démolition, etc.
Table 3232-00 00 00ServiceLa conception, l’offre, le devis, le relever, etc.
Table 3333-00 00 00DisciplineL’architecture, l’entreprise, l’ingénierie des structures, l’administration, etc.
Table 3434-00 00 00Rôles organisationnelsLe directeur des travaux, le concepteur, l’installateur, le BIM Managers, l’agent immobilier, le responsable de la procédure, etc.
Table 3535-00 00 00InstrumentLes échafaudages, les outils de travail, les logiciels de conception et de calcul, les balisages de chantier, les véhicules, les coffrages, etc.
Table 3636-00 00 00InformationLes fichiers de projets, les codes du travail, les titres de propriété, les manuels d’entretien et de gestion, le journal de chantier, etc.
Table 4133-00 00 00MatériauxL’acier, le bois, le béton, le plastique, etc.
Table 4949-00 00 00PropriétéLa couleur, la surface, la longueur, les valeurs de transmittances, la résistance au feu, etc.

Chaque information est classée et rendue reconnaissable par un code d’identification à six chiffres faisant référence à la Table.

Les deux premiers chiffres indiquent la Table de référence et les paires de chiffres suivantes identifient le type pour chaque niveau.

Par exemple, un mur de fondation est identifié par le code 21-01 10 10 10, correspondant à :

  • table 21 – Élément
  • niveau 1 – Soustructure
  • niveau 2 – Fondation
  • niveau 3 – Fondation standard
  • niveau 4 – Mur de fondation.

De cette façon, en lisant le code et en connaissant le système de classification adopté, il est possible d’identifier de manière univoque une entité et d’avoir plus d’informations à son sujet.

Une fenêtre de us.BIM.viewer+ pour l'implémentation du système de classification OmniClass dans usBIM.viewer+

Implémentation du système de classification OmniClass dans usBIM.viewer+

Comment classer les entités de l’IFC avec usBIM.viewer+

Ci-dessous nous vous montrons comment classer une quelconque entité (par exemple un toit, un mur, une fenêtre, etc.) d’un modèle IFC. Vous pouvez essayer de classer les éléments de l’exemple IFC  en utilisant gratuitement usBIM.viewer+.

Voici les étapes à suivre pour classer les entités IFC, selon le système de classification OmniClass :

  • télécharger et installer gratuitement usBIM.viewer+
  • cliquer sur Fichier>Ouvrir et sélectionner le fichier IFC à importer (vous pouvez utiliser l’exemple ou tout autre fichier de l’IFC)
  • cliquer sur Modifier IFC>Modifier pour modifier le modèle
  • sélectionner (manuellement ou en vous aidant avec les groupes de sélection) les objets auxquels nous ajoutons une classification
  • dans la section Sélectionner Classification dans la boîte à outils cliquer sur Modifier
  • dans la boîte de dialogue qui s’ouvre, sélectionner le type de classification, dans notre cas OmniClass, et les sous-catégories à associer à l’entité sélectionnée
  • l’opération terminée, cliquer sur Confirmer.

De cette façon, vous avez classé l’entité ou le groupe d’entités selon le système OmniClass.

Vous trouvez ci-dessous un GIF animé qui retrace le processus de classification d’un élément selon le standard OmniClass.

Un GIF animé qui défini la classification OmniClass avec usBIM.viewer+

Définir la classification OmniClass avec usBIM.viewer+

Pour plus de détails vous trouvez le fichier IFC, que vous pouvez télécharger gratuitement, pour visualiser un projet catalogué selon le système de classification OmniClass.

Si vous souhaitez vérifier la classification des entités implémentés dans un fichier IFC, vous pouvez utiliser à nouveau usBIM.viewer+ pour lire les classifications dans les propriétés IFC.

Suivez ces quelques étapes :

  • ouvrir un fichier IFC avec usBIM.viewer+
  • sélectionner une entité (par exemple une porte, un mur, un plancher, etc.)
  • lire les informations de classification dans la boîte à outils des propriétés à droite :
    • IfcClassificationReference indique le code
    • IfcClassification donne des informations sur le type de système de classification adopté (dans ce cas OmniClass).
  • Vérification de la classification OmniClass des entités d'un projet avec usBIM.viewer+

    Vérification de la classification OmniClass des entités d’un projet avec usBIM.viewer+

N’oubliez pas qu’avec usBIM.viewer+, vous pouvez classer les objets selon les principaux systèmes de classification ::

  • MasterFormat
  • NatSpec
  • NBS Create
  • OmniClass
  • UniClass (version 2)
  • UniClass 2015
  • UniFormat.
Les systèmes de classification disponibles avec usBIM.viewer+

Les systèmes de classification disponibles avec usBIM.viewer+

 

usbim-viewer
usbim-viewer