De plus en plus le monde de la construction est bousculé par certaines nouvelles technologies ( la robotique et l’intelligence artificielle) sont utilisés pour améliorer la productivité, l’efficacité et la sécurité sur les chantiers.

Les évolutions rapides de la robotique et de l’intelligence artificielle (IA) ouvrent une nouvelle ère qui changera profondément notre mode de vie : des maisons intelligentes aux voitures autonomes, leurs applications sont pratiquement illimitées.

L‘industrie de la construction n’échappe à ces développements.

C’est un moment  » passionnant » pour ce secteur, car de nombreux « pionniers » et groupes de recherche développent des technologies de robot permettant de détecter des activités dangereuses ou très répétitives tout en améliorant la qualité, la productivité et l’efficacité.

Nous voyons donc les rôles que les robots commencent à jouer dans la construction et leur impact sur l’industrie à l’avenir.

Robotique et intelligence artificielle

Alors que tous les robots sont des machines, pas toutes les machines sont des robots.

En fait, ce qui distingue un robot d’une machine, c’est sa capacité à être programmé pour effectuer des tâches complexes et à fonctionner au moins de manière semi-autonome. Au contraire, un travailleur qui soulève une lourde charge avec un exosquelette peut sembler robotique, mais le processus est toujours contrôlé et géré par le travailleur.

 l image montre un exosquelette s’applique sur partie supérieure du corps qui élève et soutient les bras d’un travailleur pour l’assister dans des tâches allant de la hauteur de la poitrine à la tête en haut. Il est léger et discret, ce qui le rend confortable à porter dans toutes les conditions tout en permettant une liberté de mouvement. Les solutions d’exosquelette amplifient le potentiel humain en soutenant ou en améliorant la force, l’endurance et la mobilité dans les applications médicales et industrielles, ils vont aider les personnes atteintes de paralysie à se lever et à marcher, à renforcer les capacités humaines sur les chantiers du monde entier

Exosquelettes

 

La même chose peut être dite pour les avions sans pilote ou drone. Bien qu’ils soient capables d’exécuter diverses tâches, les drones les plus disponibles dans le commerce sont actuellement contrôlés à distance et ne sont pas en mesure d’effectuer des tâches sans interaction humaine.

À ce jour, le type de robot pour la construction le plus répandu est probablement le bras mécanique.

Les versions fixes de ces robots sont en service depuis des années dans les usines et sur les chaînes de montage : de nos jours, des adaptations mettables sont développées pour être utilisées dans tous les activités de chantier.

Capables d’être programmés pour effectuer une série de tâches répétitives et laborieuses, ces robots auront un impact considérable sur le secteur en réduisant les accidents et en augmentant considérablement la productivité.

 

Un exemple particulièrement important est le robot développé par Odico Formwork Robotics, qui utilise la technique « coupe à fil chaud » pour développer des formes complexes de béton à double courbure.

Ces robots peuvent être programmés pour créer des moules de coffrage complexes, avec un degré de précision supérieur à celui d’un ouvrier humain et dans un laps de temps reduit.

 

Un autre robot, appelé SAM 100, a été développé pour réaliser des constructions en maçonnerie sur site ; un autre (Hadrian X) peut imprimer des briques 3D et les poser conformément aux dessins programmés, complétant ainsi la superstructure d’une maison de maçonnerie standard en seulement deux jours.

l'image montre un robot nommé Hadrien capable de construire des briques d'une maison en quelques jours, et terminer sa taches en trois jours - l’image montre le robot, se robot et un énorme camion avec un bras de 7m qui et commander par la cabine de pilotage du camion

Hadrianx robot

 

Un robot autonome a été testé pour attacher le ferraillage d’armature directement sur le chantier.

l’image montre un bras de robot qui remplace le travail humain pour le ferraillage d’une structure en béton

Bras robotiser pour le ferraillage

 

Les robots entrent également dans l’industrie de la construction sous forme d’appareils mobiles autonomes équipés de caméras haute définition et de capteurs leur permettant de ce déplacer dans les sites.

Il existe des robots comme EffiBOT, capables de suivre les ouvriers, en leur apportant des outils et du matériel, identifiant et évitant les obstacles ; ou Doxel, un robot mobile utilisant des caméras haute définition et des capteurs LIDAR (Light Imaging, Detection and Ranging) pour effectuer des inspections sur le site, en comparant les progrès réalisés avec les maquettes et les programmes de conception.

l’image montre le petit robot nommé Doxel dote d’une grande Intelligence artificielle pour la productivité du bâtiment qui inspecte la qualité et suit les avancement du chantier de la façon suivante 1. Des robots autonomes capturent des images et font des balayages laser tous les jours,2. L'intelligence artificielle mesure les progrès et contrôle la qualité, 3. Les équipes augmentent leur productivité grâce à l'identification en temps voulu des problèmes

Doxel robot

 

Viennent ensuite les véhicules autonomes, capables de transporter de manière autonome des charges autour du site ou d’entreprendre des activités spécifiques (telles que des travaux de terrassement) en fonction de modèles de conception. Des activités telles que l’excavation peuvent être effectuées 24 heures sur 24 sans pause, ce qui améliore considérablement l’efficacité et réduit les coûts.

À ce jour lorque nous commençons à voir ce que la robotique et l’intelligence artificielle peut faire pour le secteur de la construction, de nouveaux robots sont déjà à l’étude, qui pourraient un jour remplacer l’homme dans certains secteurs et certaines tâches.

une image qui décrit la robotique au service de l homme , c est une image qui montre un bras robot pour le découpage du béton

Robotique intelligence artificielle

 

 

Télécharger gratuitement un outil simple usBIM.viewer +, vous pouvez ouvrir, visualiser et modifier les modèles BIM en format IFC