Villa Malaparte comme vous ne l’avez jamais vue auparavant: dessins techniques et plans DWG disponibles en téléchargement! Rendus intérieurs et extérieurs à vous couper le souffle, modélisation 3D et navigation du projet en ligne

Comme vu dans le précédent Focus Architecture, nous vous présentons le projet de la Villa Malaparte: un exemple de maison unifamiliale construite à Capri, née de la technique de l’architecte Adalberto Libera et de la vision du propriétaire, Curzio Malaparte.

La Villa Malaparte est définie comme un chef-d’œuvre des années 1900 et il représente l’un des symboles de l’architecture moderne, un exemple d’intégration entre rationalisme et environnement naturel.

Villa Malaparte - rendu aérien réalisé avec Edificius

Villa Malaparte – rendu aérien réalisé avec Edificius

L’article suit le schéma de nos Focus architecture avec des approfondissements sur :

Également disponibles pour le téléchargement :

Vous aurez ainsi la possibilité de télécharger directement les dessins techniques ou même l’intégralité de la modélisation 3D du projet et de produire de manière indépendante les élaborations que vous préférez.

Il vous sera possible de visualiser la modélisation 3D directement en ligne, sans avoir besoin de télécharger aucun logiciel: vous naviguerez et découvrirez la Villa Malaparte, en admirant l’originalité des choix architecturaux, avec son un mobilier d’intérieur, situé dans l’un des endroits les plus captivants du monde.

 

Télécharger le modèle 3D BIM (fichier .edf) de Villa Malaparte

 

Cliquez ici pour télécharger Edificius, le logiciel pour la conception architecturale BIM

Villa Malaparte: le site

Villa Malaparte est une habitation privée située sur l’île de Capri, à Capo Masullo, sur une falaise abrupte de 70 mètres de long et 15 mètres de large, qui s’enfonce dans les eaux bleu-vert de Cala del Fico.

Capri - Capo Masullo - Villa Malaparte - rendu produit avec Edificius

Capri – Capo Masullo – Villa Malaparte – rendu produit avec Edificius

La villa domine la baie de Matermania et s’ouvre sur un panorama unique: au Sud-Est, se trouve la péninsule de Sorrente, tandis qu’au Sud se trouvent les Faraglioni de Capri et le rocher du Monacone.

La Villa Malaparte naît de la rencontre entre l’architecte Adalberto Libera et l’écrivain Curzio Malaparte et de la relation (difficile) entre Nature et Architecture dans un lieu inhospitalier mais beau.

Curzio Malaparte avait une idée très claire de ce qu’il voulait. Et ce qu’il voulait, c’était une maison qui aurait pu le répresenter :

«une maison comme moi»

Adalberto Libera est l’architecte du Palazzo dei Congressi de l’E.U.R. à Rome, l’un des pionniers du rationalisme italien, très connu pour ses idées futuristes.

Après les premières rencontres entre l’architecte et le client, Libera a exposé les premières idées et donné le cadre volumétrique avec les premières esquisses de 1938, mais les inventions formelles qui le caractérisent sont sans aucun doute de Curzio Malaparte.

La collaboration entre Malaparte et Libera s’interrompt durant l’été 1938 : la construction de la maison s’est faite avec les variantes en cours de l’ouvrage, sans dessins exécutifs et sans la supervision d’un architecte ou d’un chef de chantier, mais uniquement sous la supervision de Malaparte lui-même.

Villa Malaparte est un cas anormal: à ce jour, aucun plan d’exécution  n’est disponible, et même pas un dessin architectural coïncidant avec le bâtiment tel que construit.

Villa Malaparte: le projet

La  forme est surprenante, la villa Malaparate est un parallélépipède qui suit la morphologie du promontoire et s’intègre presque parfaitement à l’environnement.

Villa Malaparte -axonométrie - logiciel BIM d' architecture - Edificius

Villa Malaparte -axonométrie – logiciel BIM d’ architecture – Edificius

À l’extérieur, la structure est reliée à la mer par des escaliers de style précolombien.

Un autre grand escalier relie directement le sol et le solarium.

La terrasse est bordée par une boucle blanche, un élément qui vise à soutenir et à

camoufler la cheminée et à protéger les invités de la maison des regards indiscrets.

La maison a la forme d’un T sur plusieurs niveaux.

L’entrée principale se situe au rez-de-chaussée du côté sud par une seule porte en cristal qui mène au rez-de-chaussée.

Au même niveau, mais de l’autre côté de la maison, se trouve la citerne.

L‘étage supérieur est occupé en grande partie par le salon avec un beau sol de basalte gris, comme une ancienne rue romaine : quatre fenêtres carrées aux quatre coins et entre les deux ouvertes au sud-ouest se trouvent la cheminée.

 

Villa Malaparte - plandu premier étage - logiciel BIM d'architecture - Edificius

Villa Malaparte – plandu premier étage – logiciel BIM d’architecture – Edificius

La cheminée monumentale, avec sa hotte incurvée qui atteint le plafond, est placée presque au centre du côté majeur et établit les hiérarchies de l’espace.

Sur le plus petit côté du salon, s’ouvre l’appartement principal : couloir, la chambre de la Maîtresse et la chambre de Malaparte, avec leurs salles de bain respectives. Comme à la poupe d’un navire, l’atelier de l’écrivain est tourné vers l’extérieur sur trois côtés : d’un côté les Faraglioni, sur le deuxième côté il y a Punta Campanella et sur le troisième côté, l’infini de l’horizon.

Les relations avec le paysage sont particulièrement intéressantes et suggestives.

Dans le salon, à côté de la cheminée, il y a la fenêtre qui encadre les Faraglioni, encadrée : comme un tableau !

Au fond du foyer de la cheminée à la place d’une pierre, il y a une vitre, et on aperçoit les Faraglioni. Cette ingénieuse solution vous permet de voir la mer au moment où les flammes brûlent.

Villa Malaparte - rendu séjour - studio - logiciel BIM d'architecture -Edificius

Villa Malaparte – rendu séjour – studio – logiciel BIM d’architecture -Edificius

Enfin, il y a la fenêtre sur la mer, dans le bureau de Malaparte, où la vue est dépourvue de références terrestres et la seule vision est l’ouverture à la mer.

Le revêtement de sol est une œuvre d’art : sur chaque majolique, une lyre est peinte, un thème que Malaparte a tiré d’une esquisse de Goethe dans le manuscrit du « Voyage en Italie ».

Villa Malaparte : matériaux et solutions techniques retenues

Villa Malaparte est réalisée en utilisant des techniques de construction traditionnelles et en relation avec l’environnement qui l’entoure.

Villa Malaparte - planimétrie - logiciel BIM d'architecture - Edificius

Villa Malaparte – planimétrie – logiciel BIM d’architecture – Edificius

 

Maçonnerie

Les matériaux de construction sont principalement la pierre dans la structure portante, terre cuite dans les planchers, les cloisons internes, les rectifications, les sols et le béton dans les zones horizontales.

Les murs porteurs sont facilement reconnaissables en raison de leur importante épaisseur, en moyenne de 65 cm.

Les cloisons internes sont principalement constituées de briques creuses es perforées de 12 cm.

Planchers

Les planchers, y compris le toit, sont en brique et en béton coulé sur place.

L’épaisseur totale du plancher intermédiaire est d’environ 40 cm, tandis que celui du toit a une épaisseur variable qui dépend des pentes de la chape pour permettre l’évacuation des eaux pluviales.

Villa Malaparte - coupe A-A - logiciel BIM d'architecture - Edificius

Villa Malaparte – coupe A-A – logiciel BIM d’architecture – Edificius

 

Le superbe toit plancher en pente construit en brique et béton sert également d’escalier pour l’accès à la terrasse.

Escalier

Une attention particulière a été accordée au calepinage du revêtement de sol de l’escalier, entièrement recouverte de briques pleines, formant presque un tapis naturel.

Les briques pleines en terre cuite sont disposées selon un dessin précis.

Villa Malaparte -perspective - logiciel BIM -d'architecture - Edificius

Villa Malaparte -perspective – logiciel BIM -d’architecture – Edificius

 

Plâtres

Pour les plâtres externes, un mélange traditionnel de chaux et de pouzzolane a été utilisé, qui a une bonne adhésion sur les irrégularités de la pierre.

La stratification du toit ne comporte aucun type d’isolation, mais seulement une couche d’étanchéité qui s’arrête à la hauteur du couronnement des briques périmétriques, ce qui pose de nombreux problèmes d’infiltration d’eau dans les murs.

Les murs intérieurs en plâtres ont été réparés avec de l’eau, sable et ciment, hydrofuge pour remédier aux taches saumâtres déjà présentes depuis 1941.

Fenêtres

Les fenêtres sont toutes en bois ainsi que les portes et les cadres des ouvertures du salon.

Les fenêtres des chambres et les chambres plus petites sont réalisées sans traverse pour la butée interne.

Ce choix technologique, peu efficace du point de vue climatique, a été conçu, développé et adopté par Malaparte, car les ouvertures ne devaient pas ressembler à des fenêtres, mais à «quatre grands cadres représentant quatre vues différentes».

Aménagement et meublier

Tous les meubles ainsi que le design sont caractérisés par les matériaux utilisés.

Les bois principalement utilisés pour les tables, la bibliothèque, le revêtement de l’escalier intérieur réalisé marche après marche, sont en châtaignier assaisonné et de chêne.

Les revêtements de sol vont du carreau majolique que l’on retrouve dans la plupart des pièces, au bois utilisé dans les deux chambres des hôtes et dans la salle Stube; à la terre cuite sur la terrasse, dans les marches et les chemins extérieurs au marbre dans les deux salles de bains principales.

Villa Malaparte - salle de bain - renduavec logiciel BIM d'architecture - Edificius

Villa Malaparte – salle de bain – renduavec logiciel BIM d’architecture – Edificius

 

Avez-vous vu les objets à l’intérieur de la maison? Êtes-vous également intéressé par d’autres bibliothèques d’objets BIM pour votre projet ?

Regardez et téléchargez gratuitement des textures, des blocs de CAO et des modèles 3D qui vous intéressent!

Villa Malaparte, les interventions de restructuration

Fascinant, mais pas sans défauts.

Au cours des années quatre-vingt-dix, d’importantes interventions de récupération ont été nécessaires (en 1993 et 1996) pour remédier aux nombreux défauts constructifs tels que :

  • les fenêtres du salon avec des cristaux simplement appuyés contre le mur
  • les fenêtres en bois sans traverse inférieure pour la butée, mais avec une différence de hauteur uniquement créée par le seuil externe supérieur au seuil interne
  • évacuation des eaux d’infiltration dans ces fenêtres disposant d’un tube de cuivre s’obstruant facilement raccordé à un canal de collecte de la gorge interne
  • manque de recouvrement d’étanchéité dans le couronnement des briques de la couverture en plâtre
  • rejingot externe des petites fenêtres saillantes et/ou sans goutte d’eau
  • absence de tranchées pour les infiltrations le long du périmètre de la maison alimentée par l’eau collectée par la terrasse et ceux qui filtrent à travers le sol et les remontées d’humidité par capillarité des murs.

Puis, en 1992, une violente et insolite tempête  a mis à haut risque le bâtiment qui, comme nous l’avons dit, était déjà bien dégradé en raison de ses caractéristiques de construction, les conditions agressives de l’environnement, l’état d’abandon depuis plus de 20 ans et des réparations incongrues.

 

 

Villa Malaparte - rendu avec logiciel BIM d'architecture - Edificius

Villa Malaparte – rendu avec logiciel BIM d’architecture – Edificius

Aujourd’hui grâce à ces interventions, nous avons la possibilité d’admirer ce chef d’œuvre,

« Miroir de la personnalité d’un homme qui a rendu son essence éternelle grâce à ces murs colorés et à ces formes incomparables, identifiables de n’importe quels angles: de la mer, du ciel et de la terre »

 

Cliquez ici pour en savoir plus sur Edificius, le logiciel de conception architecturale BIM