Avec la méthode BIM, beaucoup de nouveauté et d’avantages ont intéressé les professionnels du secteur du bâtiment, un de ceux-ci met tout le monde d’accord : la simplicité

 

La simplicité est un avantage, être simpliste pas du tout !

La simplicité est une valeur car elle permet de bien réaliser les projets, sans erreurs et de manière optimale. C’est aussi un objectif à atteindre avec effort et entrainement.

L’adoption de la méthode BIM, peut nous aider à passer de la complexité à la simplicité, mais ce n’est pas aussi facile que ça : nous avons besoin de quelque chose qui réduise la complexité.

Dans le monde de la production et donc aussi pour le secteur du bâtiment, la meilleure façon de diminuer la complexité est l’organisation.
Pour rendre les choses simples, nous devons supprimer tout ce qui est inutiles et ajouter les choses essentielles.
Voyons combien la méthode BIM peut nous aider.

Comment réaliser un bon projet avec la méthode BIM

 

Imaginons de séparer la période qui s’écoule entre la volonté de construire un bâtiment et la démolition de celui-ci en trois phases (conception, construction, entretien). Il sera clair que le niveau qualitatif de la première phase conditionne fortement les deux suivantes.

Un bon projet est la condition essentielle pour une bonne construction et aussi pour son entretien.

La méthode BIM met à disposition des concepteurs des outils logiciels favorisant la réalisation d’un bon projet.

Voyons, par exemple, comment concevoir le toit d’un bâtiment de façon simple et sans erreurs.

D’un point de vue esthétique, cependant, le professionnalisme et la créativité du concepteur sont encore aujourd’hui des éléments irremplaçables.

Un projet peut se définir de qualité quand il est complet dans tous ses aspects (architectural, structurel et fluide) et ne présente pas de surprises dans la phase d’exécution. Ce même projet est conçu pour être réalisé au moindre coût et en garantissant une réponse à toutes les exigences requises.

Un bon projet doit donc contenir toutes les informations réellement nécessaires à sa réalisation. Les informations implicites, telles que les variantes et les aspects sous-évalué dans la phase de conception, doivent donc être réduits au minimum. Est-ce que cela est possible ?

Avec la méthode BIM, nous pouvons le faire !

Le BIM, au-delà de nous fournir des outils logiciels qui simplifient et facilitent considérablement la phase de conception, nécessite d’une structure organisationnelle visant à rassembler et à transmettre beaucoup plus d’informations de ce que nous faisons aujourd’hui en exploitant la technologie CAO.

Structure organisationnelle signifie :

  • envisager la coordination nécessaire entre le concepteur architectural, structurelle et des fluides ;
  • disposer d’une plateforme numérique capable de gérer efficacement les différentes maquettes ;
  • savoir planifier.

Celle-ci sera l’approche qui permettra d’appliquer la méthode BIM avec des résultats satisfaisants.

 

Vous souhaitez aborder un logiciel BIM ? Téléchargez tout de suite gratuitement Edificius, le logiciel BIM pour l’architecture de ACCA software