BIM au Brésil

Le BIM au Brésil: les phases et le nouveau décret 10.306/2020

Analysons les derniers développements et le degré de maturité du BIM au Brésil, selon le nouveau décret 10.306/2020

Parallèlement à la diffusion des outils BIM auprès des intervenants du secteur AEC la norme de référence adoptée par les différents Gouvernements nationaux est également en développement continu.

La preuve est que le nombre de pays où les normes spécifiques sont adoptées augmente chaque année et introduit progressivement l’obligation du BIM pour la construction de travaux publics. Cela n’est pas surprenant, surtout en raison des avantages évidents apportés par le BIM, tels que la réduction drastique du risque des erreurs, des coûts et des délais. La méthodologie BIM optimise le flux de travail pour tous les intervenants impliqués dans la réalisation d’un projet, et leur permet de suivre le cycle de vie de l’ouvrage dans son intégralité, de la phase de conception jusqu’à son démantèlement,

Dans cet article, nous allons retracer les étapes fondamentales de l’évolution de la norme de la méthodologie BIM au Brésil au cours des dernières années, à l’occasion de la très récente promulgation du décret 10.306/2020, avec lequel il est obligatoire d’utiliser le BIM dans la construction civile d’ici 2028.

L’histoire du BIM au Brésil de 2017 à aujourd’hui

Dans les paragraphes suivants, nous présenterons la stratégie du BIM du Brésil, depuis ses débuts jusqu’à aujourd’hui.

BIM au Brésil 2017 : l’institution du CE – BIM

En juin 2017, le gouvernement fédéral a créé le Comité CE-BIM (Comité pour la mise en œuvre stratégique du BIM), composé de représentants des Ministères et Institutions suivants :

  • Ministério da Indústria, Comércio Exterior e Serviços (Ministères de l’industrie, du Commerce extérieur et des Services) ;
  • Casa Civil da Presidência da República (Chambre Civile de la présidence de la République) ;
  • Ministério da Ciência, Tecnologia, Inovações e Comunicações (Ministères de la science, technologie, innovations et communications) ;
  • Ministério da Defesa (Ministère de la Défense) ;
  • Ministério do Planejamento, Desenvolvimento e Gestão (Ministère de la planification, du développement et de la gestion) ;
  • Ministério das Cidades (Ministère des Villes) ;
  • Secretaria-Geral da Presidência da República (Secrétaire Général de la Présidence de la République) ;
  • Ministério dos Transportes, Portos e Aviação Civil (Ministère des Transports, des Ports et de l’Aviation Civile) ;
  • Ministério da Saúde (Ministère de la Santé).

Le GAT – BIM (Groupe de support technique) a également été créé, ainsi que 6 groupes ad hoc chargés de traiter des questions spécifiques :

  1. Réglementation et Norme ;
  2. Infrastructure technologique ;
  3. Plateforme BIM ;
  4. Marchés publics ;
  5. Formation des ressources humaines ;
  6. Communication.

La même année, une action importante est venue de l’ABNT (Association Brésilienne Normes Techniques). L’institution, unique forum de standardisation du pays depuis 1992, a publié la norme NBR 15-965, qui formalise le Système de Classification des informations de construction.

BIM au Brésil 2018: la stratégie BIM BR

À partir du 2018, certains Pays d’Amérique latine (Argentine, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, Mexique, Pérou, Uruguay) ont commencé à se réunir lors de réunions consacrées à la méthodologie BIM. Le résultat de ces rencontres a été concrétisé par la recherche « BIM 2020 Vision LATAM – L’impact du BIM en Amérique latine« , dont la phase de collecte des données s’est achevée en février 2020.

En 2018 le BIM est officiellement devenu une loi au Brésil grâce au Décret 9.377 C6-BIM, qui a établi la Stratégie nationale de diffusion du BIM au Brésil.

Pour en savoir plus, consultez l’article « Le BIM arrive au Brésil! Voici les 9 points pour votre diffusion ». « Le BIM prend sa place au Brésil ! Voici les 9 points pour sa diffusion« .

Image montrant les phases prévues de la stratégie BIM au Brésil pour l'implantation du BIM | © Ministério da Economia, Indústria, Comércio Exterior et Serviços

Les phases prévues de la stratégie BIM BR pour l’implentation du BIM |© Ministério da Economia, Indústria, Comércio Exterior e Serviços

Comme indiqué dans la brochure publiée par le gouvernement, la stratégie visait à promouvoir un environnement propice aux investissements du BIM au Brésil par le biais de trois phases, afin qu’en 2021, l’utilisation des processus BIM soient déjà obligatoires pour certains travaux publics.

Parmi les objectifs de la stratégie BIM BR, nous soulignons la répartition des avantages liés à l’utilisation du BIM, la coordination des structures du secteur public pour l’adoption du BIM et la création de conditions favorables à l’investissement, selon la norme.

BIM au Brésil 2019: la plateforme BIM BR

En août 2019, le gouvernement a promulgué le Décret de Loi 9.983, qui met à jour les dispositions relatives à la Stratégie nationale BIM BR et établit également le Comité directif de la stratégie BIM BR. Le lancement de la plateforme BIM BR d’ABDI, l’Agence brésilienne pour le développement industriel : une véritable bibliothèque numérique d’objets BIM a également été d’une importance capitale.

ACCA a eu le plaisir de signer un accord pour travailler avec ABDI sur le développement de la plateforme en tant que partenaire, rendant sa bibliothèque d’objets BIM disponible pour Edificius.

Photo montrant la plateforme de BIM au Brésil de l'ABDI

Plateforme BIM BR de ABDI

Le 19 octobre 2019 a été créé le COSUD, (Consortium pour l’intégration sud et sud-est), un accord de coopération entre les États d’Espírito Santo, Minas gerais, Paraná, Rio de Janeiro, Rio Grande do Sul, Santa Catarina et São Paulo.

En février 2020, la ville de Foz do Iguaçu a accueilli le 6° COSUD, servant également de moment utile pour traiter la question de l’épidémie du Covid-19 au Brésil et les actions possibles à mettre en œuvre pour l’industrie du bâtiment.

Enfin, en novembre de la même année, on a enregistré le lancement du Forum BIM Brésil, parrainé par CBIC et SENAI, dont le but déclaré est de promouvoir une amélioration du niveau de maturité du Pays.

BIM au Brésil en 2020: où en est-on ?

Le 03 avril 2020, enfin, a été promulgué le décret 10.306/2020, qui impose l’utilisation du BIM dans la réalisation des ouvrages directement ou indirectement pilotés par des organismes ou organes appartenant à l’administration publique fédérale.

Le décret entend définir les liens, les intervenants, leurs rôles, les actions à mettre en œuvre et les délais à respecter : un véritable passage de la théorie à la pratique !

Selon la norme :

  1. dés le 1 janvier 2021, le BIM sera utilisé dans le développement de projets concernant des constructions existantes, des extensions ou des restructurations ;
  2. dés le 1 janvier 2024, son utilisation sera également étendue à la phase d’exécution – directe ou indirecte – et de gestion de l’ouvrage ;
  3. dés 1 janvier 2028 le BIM comprendra également la gestion et l’entretien de l’ouvrage une fois l’édification achevée.

LE BIM dans les États fédéraux brésiliens

A l’heure actuelle, les États de Santa Catarina, Rio Grande do Sul et du Paraná se sont distingués par l’adoption de mesures à l’avant-garde dans le cadre du BIM.

Image montrant la diffusion du BIM dans les États fédéraux © SENAI (Serviço Nacional de Aprenzidagem Industrial)

La diffusion du BIM dans les États fédéraux © SENAI (Serviço Nacional de Aprenzidagem Industrial)

Dans État de Santa Catarina le BIM a aidé et accéléré la réalisation de l’École Municipale Tapera dans la ville de Florianópolis et de l’Institut de cardiologie de São José, ainsi que les travaux de rénovation de l’aéroport de Florianópolis.

Dans l’État du Paraná, l’entreprise de construction Paraná Edições a dirigé la construction du Conseil Tutélaire de Marialva et celle du Centre d’assistance touristique de Foz do Iguaçu.

Il faut également mentionner les nombreux événements que les différents États ont consacrés à la découverte et au partage des connaissances sur le BIM.

En 2019, les États de Bahia et du Rio Grande do Sul ont atteint respectivement les 3émes et 4èmes éditions de leurs séminaires d’État sur le BIM. La même année, l’État de Sergipe a accueilli son premier séminaire d’État BIM, auquel ACCA a eu le plaisir de participer.

 Image montrant le professeur Eduardo Toledo de l'université de São Paulo lors du 1er séminaire d'État sur la BIM à Aracaju, Sergipe

Le Professeur Eduardo Toledo de l’Università de São Paulo pendant le 1er Séminaire d’État sur BIM à Aracaju, Sergipe

Au niveau national, les efforts du CBIC (Chambre Brésilienne de l’Industrie de la Construction), de la CBIM (Chambre brésilienne du BIM) et du Sinduscon (Syndicat de la Construction Civile) ont permis la création d’événements et de séminaires dédiés au BIM.

A noter en particulier le séminaire « BIM na prática: experiências aplicadas à arquitetura e à construção » organisé sous le patronage de ACCA, le CAU/BR (Conseil d’Architecture et Urbanisme brésilien), le CAU/DF (Conseil d’Architecture et Urbanisme du District Fédéral) et par le CBIM déjà cité.

Les logiciels ACCA au Brésil

ACCA est présent dans le pays depuis 2011, contribuant activement au développement et à la promotion du secteur de la construction Brésilienne.

Grâce à son programme  Education, ACCA software a l’intention de conclure des accords de collaboration académique avec diverses universités et d’établissements de formation sur le territoire brésilien, en mettant ses solutions à la disposition des enseignants et des étudiants.

Le partenariat entre ACCA et le LaBIM de l’État de Santa Catarina, dirigé par l’Ingénieur, Rafael Fernandes.

En ce qui concerne les groupes de recherche BIM, ACCA a lancé une collaboration fructueuse avec le GEBIM (Groupe de Recherche BIM) de l’Université Fédérale de Juiz de Fora coordonnée par le professeur Maurcio Aguilar et avec le GEBIM de l’Université Fédérale de Santa Catarina.

En 2018 et 2019, ACCA a également organisé des ACCA Incontrus dans plusieurs villes brésiliennes, telles que Palmas, Brasília, Natal, Cuiabá, Vitória et Salvador.

Nous rappelons également l’ACCA Incontrus, une matinale  à Salvador de Bahia, qui s’était tenu du 22 au 25 octobre 2019. Dutrant cette rencontre, les différents modes de fonctionnement BIM ont été présentés, y compris BIM 4D (chrono programme) et 5D (gestion), ainsi que l’Environnement de Données Commun (CDE ou en français EDC). Enfin, en août 2019, ACCA a participé à la Journée BIM à Teresina et Brasilia.

Image montrant le manifeste de la conférence organisée par ACCA lors du BIM DAY à Brasilia

La conférence tenu par ACCA à l’occasion du BIM DAY à Brasilia

ACCA participe depuis 2018 aux réunions de l’ABNT / CEE-134 – Commission d’étude spéciale pour la BIM, et est récemment devenue membre du Sinduscon (Union de l’Industrie de la Construction) de Rio de Janeiro.

Le BIM reste l’une des tendances technologiques les plus importantes dans l’industrie du bâtiment au niveau mondial.

Croyant fermement au potentiel de cette méthodologie révolutionnaire et du secteur du bâtiment brésilien, ACCA s’engage à accompagner le processus de diffusion du BIM dans le Pays, en promouvant des projets de recherche innovants et en travaillant au développement d’outils qui répondent de plus en plus aux besoins des universitaires et des professionnels du secteur.

 

edificius
edificius