Quels sont les avantages à traire de l’utilisation du mode BIM dans la phase de conception et avec quelle approche faut-il l’appliquer dans le travail quotidien (partie 2)

Pour les experts et les professionnels du bâtiment, une fois la phase d’études d’avant-projet achevée (voir partie 1), le développement du projet doit être abordé. Cela nécessitera de la mise en œuvre d’informations de plus en plus détaillées. Les différents outils d’analyse doivent être activés pour effectuer des calculs spécifiques capables d’évaluer les comportements de la construction du point de vue des performances.

Il est clair que l’activité de développement du projet sera basée sur la dernière « idée de conception », à laquelle ajouter des caractéristiques précises pour concevoir les structures, pour dimensionner les systèmes mécaniques, etc.

Cela se produira en saisissant d’autres informations dans les objets qui composent la maquette BIM du bâtiment.

Les bibliothèques d’objets

La disponibilité de bibliothèques d’objets déjà à partir de la phase d’étude d’avant-projet peut en améliorer le développement depuis la phase de démarrage.

Il est important de remarquer comment la création d’une ou plusieurs bibliothèques internes (par exemple, différenciées par typologies de construction ou de performance) peut permettre un important transfert de savoir-faire à partir des composants individuels de l’organisation vers l’organisation elle-même.

L’interopérabilité entre les maquettes

La transition des dessins aux maquettes numériques ouvre la voie à des interactions virtuelles réalisées à distance, qui deviendront de plus en plus complexes et exigeantes : des contacts e-mail, aux vidéoconférences, référentiels sur cloud, annotations sur les maquettes directement à partir du chantier, etc. Cela créera une nouvelle méthode de travail collaboratif et de nouvelles exigences d’efficacité (droits d’accès différenciés, alertes automatiques à l’équipe impliquée, etc.)

Dans ce scénario, le processus de révision d’un projet pourra se développer de manière complètement différente de celles connues jusqu’à présent, du point de vue des temps et de l’efficacité. L’interopérabilité entre les maquettes favorisera les échanges et les modifications grâce à des contrôles immédiats, tout comme la correction des erreurs sera immédiatement identifiable grâce à des automatismes de détection des conflits.

Fédération des modèles de l' architectural et structure

Fédération des modèles de l’ architectural et structure

La vérification du projet et sa mise à jour effectuée en temps réel, devient une nouvelle méthode de travail, typique de la méthode BIM. Ainsi que le contrôle du point de vue économique (une autre exigence fondamentale) réalisé de façon dynamique avec l’évolution du projet.

Même la rédaction de documents de projet traditionnels se transforme en une activité semi-automatique : en effet, à partir des maquettes, il sera possible d’obtenir des dessins et des documents toujours cohérents entre eux, car tous produits à partir de la même maquette numérique réalisée.

BIM: un changement de paradigme concernant les processus

La méthodologie BIM envisage des nouvelles méthodes de travail plus rentable : si le développement d’une maquette 3D devant contenir des informations peut faciliter la production et les différents types d’analyse, sa mise en œuvre nécessitera d’efforts décisionnels toujours plus anticipés et détaillés.

Le schéma qui suit éclaircit bien la transformation requise des pratiques professionnelles consolidées.

Courbe de MacLeamy - les avantages du BIM

Courbe de MacLeamy – les avantages du BIM

Si l’émergence du BIM représente un véritable changement de paradigme en termes de processus, de pratiques de travail et de vision de projet, il faudra passer par un changement organisationnel des structures de conception, un véritable changement culturel !

Les concepteurs seront appelés à ne plus penser au projet en fonction des dessins 2D mais en termes de maquettes numériques, de bases de données, de plateformes, etc.

Tout cela peut se faire à partir d’une utilisation progressive des logiciels de  BIM authoring et orientés BIM, qui nous permettent de « toucher du doigt » les opportunités et les avantages des nouveaux outils. Avec des approches ciblées et / ou des projets pilotes, de nouvelles procédures de travail peuvent être développées pour maximiser les opportunités offertes par cette nouvelle méthodologie.

Vous souhaitez essayer et aborder un logiciel de BIM authoring ? Téléchargez, gratuitement pour 30 jours Edificius, le logiciel de BIM pour l’architecture