Comment le flux d’informations entre les quatre zones de l’Environnement de Données Commun est-il géré ?

[Lire la première partie de l’article : Le flux d’information dans le BIM: les normes BS 1192 et Pas 1192-2]

La norme BS 1192 nous fournit un exemple simple, en partant depuis la phase de conception architecturale.

Conception architecturale

L’équipe de conception architecturale, en utilisant sa propre organisation (outils, logiciels et consultants externes), engage et développe la conception architecturale du bâtiment. Dans l’image d’exemple les éléments, murs, poteaux, etc. sont mentionnés.

Travail collaboratif - phase 1

Travail collaboratif – phase 1

Au cours de cette activité, plusieurs révisions de la documentation seront produites, qui ne seront disponibles que pour l’équipe elle-même. La documentation sera caractérisée par un code d’admissibilité (égal à « S0 », pour tous le temps durant lequel la documentation est uniquement à usage interne) et un code de version, qui est mis à jour à chaque modification progressive (Pnn, nn).

Lorsque le degré de développement de la conception atteint l’objectif préétabli, après une phase de contrôle et de vérification de conformité aux exigences légales, réglementaires et de conception, la documentation est déplacée dans la zone partagée Shared, et son code d’admissibilité est mis à jour en S1 (admissible à la coordination).

Travail collaboratif - phase 2

Travail collaboratif – phase 2

Conception des structures

L’équipe de conception structurelle, pourra bénéficier du projet architectural déposé dans la zone partagée (Shared) pour l’utiliser comme référence dans sa propre activité.

Travail collaboratif - phase 3

Travail collaboratif – phase 3

La partie des structures est ensuite développée par l’équipe, responsable de cette partie du projet, à partir de ce qui a été prévu dans une première phase par l’équipe de conception architecturale. Bien sûr, plusieurs mises à jour suivront (marquées, aussi dans ce cas, par le code d’admissibilité S0 et le code de version Pnn, nn).

Travail collaboratif - phase 4

Travail collaboratif – phase 4

Partage

Une fois obtenu un niveau de configuration des structures suffisant pour être partagé, les documents de la conception structurelle (dans l’exemple, les poteaux) sont chargés dans la zone partagée (Shared).

Travail collaboratif - phase 5

Travail collaboratif – phase 5

Dans la zone partagée, cependant, il y aurait la présence simultanée de 2 documents structurels (dans l’exemple les poteaux): celui produit par l’équipe de conception architecturale et celui produit par l’équipe de conception structurelle.

Évidemment, ces derniers sont les détenteurs légitimes de cette partie du projet, la documentation structurelle produite par les concepteurs architecturaux sera supprimée, rendant ainsi l’information contenue dans la zone partagée (Shared) unique.

Travail collaboratif - phase 6

Travail collaboratif – phase 6

Comme expliqué dans la figure précédente, l’équipe architecturale devra à ce stade mettre à jour la partie structurelle de son projet, en la prélevant depuis la zone partagée, afin de poursuivre son activité.

Nous aurons ainsi éventuellement la mise à jour de la partie architecturale avec une nouvelle version et un nouveau chargement dans la zone partagée.

La méthode illustrée par la norme BS 1192 à titre d’exemple, peut facilement être étendue à tous les autres aspects de la conception, comme nous pouvons voir dans l’image suivante.

Travail collaboratif - phase 7

Travail collaboratif – phase 7

Lorsque tous les cycles de mise en œuvre auront été suivis et que tous les documents de projet, coordonné et validé, auront été déposé dans la zone partagée, la maitrise d’ouvrage devra commenter les résultats obtenus par l’ensemble du bureau d’études.

Son approbation permettra la publication des documents (dans la zone appropriée Documentation publiée – Published Documentation)) qui, par conséquent, pourront être utilisés pour la réalisation du bâtiment.

La maquette virtuelle selon l’AEC (UK) BIM Technology Protocol

En conclusion, il est intéressant de remarquer que la structure fonctionnelle illustrée comme suggéré dans la BS 1192 a été reprise dans l’ »AEC(UK) BIM Technology Protocol » (document rédigé par le AEC (UK) Committee) et utilisée efficacement pour construire un exemple de structuration d’une archive électronique du projet.

Structure bibliothèque

Structure bibliothèque

 

Vous voulez utiliser un logiciel de BIM pour la conception ? Essayez et téléchargez gratuitement le logiciel de BIM pour la conception architecturale Edificius