La conception du nouveau musée consacrée à la science robotique à Séoul, en Corée, a été réalisée par le cabinet d’architecture turc MAA. Le musée sera créé par des robots constructeurs !

Le cabinet d’architecture turque Melike Altınışık Architects  (MAA) a remporté un concours international pour la conception d’un musée consacré à la science robotique à Séoul, en Corée du Sud.

Appelé par le gouvernement métropolitain de Séoul, le concours international imposait un musée unique au monde, dédié à la science et en particulier à la robotique, c’est pour cela que le musée sera réaliser par des robots constructeurs. L’objectif est de soutenir le programme éducatif envers la robotique et d’accroître l’intérêt des citoyens pour les robots.

Il faut rappelé qu’en Corée du Sud, les robots sont largement utilisés dans les hôpitaux, les centres pour personnes âgées, les écoles, etc.

Robots constructeurs du musée de science robotique à Séoul

Musée science robotique à Séoul

 

Les principes de la robotique, de la science, de la technologie et de l’innovation ont impliqué tous les aspects du projet, du schéma de composition à la distribution spatiale, des matériaux utilisés à l’exploitation et la gestion du bâtiment une fois terminé.

Une fois fini, le nouveau musée côtoiera le musée d’art photographique, tous deux situés dans le nouveau centre économique de Changbai, futur centre culturel de Chang-dong dans la partie nord de la capitale sud-coréenne.

Limage représentent une vue d'un rendu extérieure du musée réaliser par des robots constructeurs, musée de science robotique à Séoul

Musée science robotique à Séoul

 

La forme sphérique du bâtiment a été conçue pour créer un large éventail de possibilités de connexions avec les voies extérieures et les parcours internes, tout en satisfaisant certaines exigences fonctionnelles et le confort spatial.

L’idée est de contribuer à la diffusion de la culture science, en permettant aux visiteurs d’expérimenter les dernières technologies robotiques, y compris l’intelligence artificielle, la réalité virtuelle augmentée et les hologrammes.

L’image représentent une vue en coupe du musée réaliser par des robots constructeurs, musée de science robotique à Séoul

Vue en coupe du musée

 

La conception du musée est donc centrée sur le développement d’un langage architectural apte à refléter les technologies de fabrication de pointe et les méthodes de construction robotiques. Les robots, assembleront la façade métallique incurvée du musée, conçue avec la méthodologie BIM, ceux-ci pourront modéliser, assembler, souder et polir les plaques de métal.

L’image représentent une vue en élévation avec les robots constructeurs en action sur le musée en forme de sphère, musée de science robotique à Séoul

Vue en élévation du musée

 

Pendant ce temps, une autre équipe de robots imprimera en 3D des éléments de design urbain pour le parc environnant. Ce processus de construction semi-automatisé crée une continuité entre l’intérieur du musée, sa fonction, sa construction, entre les robots de construction, entre les robots de service et les robots d’exposition.

Robots constructeurs du musée de science robotique à Séoul

Musée science robotique à Séoul

 

La construction du musée devra commencer au début de 2020 et pour inaugurer l’ouverture officielle prévue pour la fin de 2022. Une fois ouvert, le musée sera géré comme une succursale du Seoul Metropolitan Museum.