Technologies émergentes bâtiment 2020

Les 10 technologies émergentes dans le bâtiment en 2020

Voici selon les experts du bâtiment les technologies émergentes dans la construction en 2020 #1

Le début de l’année est traditionnellement le moment où l’on anticipe un peu les tendances dans tous les secteurs ; on ne se soustrait pas à la règle, en s’arrêtant sur ce que les experts disent être les technologies émergentes dans le bâtiment pour 2020.

On sait déjà que le secteur de la construction connaît des changement important et radical ces dernières années : il suffit de regarder en arrière, il y a quelques années, pour constater les progrès considérables réalisés.

La filière de la construction est confrontée à des défis croissants, notamment en termes de coût, de durabilité des bâtiments et de gestion des projets, mais aussi et surtout en termes de qualité de la construction et des processus.

Une esquisse des technologies émergentes pour le bâtiment 2020

Des résultats concrets et compétitifs peuvent être obtenus en introduisant des stratégies efficaces et des innovations techniques qui permettent l’améliorer la qualité du travail dans le bâtiment. Une réponse à ce besoin est donnée par l’implémentation des technologies numériques.

Selon beaucoup, cette année 2020 devrait être un tournant : on espère qu’un secteur basé sur les données, axé sur la collaboration et la communication en temps réel, sera bientôt disponible. Ce n’est qu’alors que les intervenants de la construction peuvent espérer une plus grande productivité et moins de retards dans les projets.

Voyons donc quelles sont les technologies émergentes dans le bâtiment pour cette année 2020, en divisant le sujet, pour faciliter la lecture, dans 3 articles ultérieurs.

La BIM va continuer à croître

Le BIM est toujours, sans aucun doute, l’une des tendances technologiques dans le secteur de la construction « de pointe », même pour cette année 2020. Il n’est pas surprenant qu’un écosystème de données ouverte et hautement collaboratif soit en train d’émerger.

La technologie BIM pourrait être le catalyseur d’un changement fondamental dans la façon dont nous pensons, concevons, développons et gérons un projet de construction. Il existe de nombreux niveaux de programmation différents activés par le BIM.  La 4D et 5D BIM sont deux exemples très représentatifs dans ce sens.

D’un point de vue général, le BIM apportera plus de précision dans le processus de construction et permettra l’échange d’informations importantes sur le projet entre les nombreuses parties prenantes. En outre, son évolution future devrait rendre les projets de construction plus productifs et plus rentables en incluant des mesures révolutionnaires de durabilité et de sécurité.

L’image représente un diaphragme de la méthodologie BIM qui permet la collaboration avec tous les secteurs et les personnes impliquées dans un projet BIM de construction

Le travail avec la méthodologie BIM

 

Il est donc clair que la BIM pourrait fonctionner comme un tournant pour la construction et offrir une représentation détaillée du développement du projet dans un environnement ouvert et hautement collaboratif.

Les technologies émergentes dans le bâtiment : la réalité virtuelle et la réalité augmentée

La révolution numérique qui a eu lieu avec la modélisation BIM, déjà riche en informations sur l’ensemble du cycle de vie, peut encore être enrichie par la réalité augmentée et la réalité virtuelle.

Les technologies de réalité augmentée, virtuelle et mixte contribuent à la fusion des mondes numérique et physique qui nous entourent, à la fois par le chevauchement sensoriel et en exploitant la capacité d’introduire des éléments numériques dans l’environnement environnant et de créer des mondes virtuels.

La réalité virtuelle est utilisée depuis plusieurs années (on pense aux jeux vidéo), mais elle n’a commencé à se répandre dans le secteur de la construction que depuis 2 ou 3 ans, avec des applications nouvelles et croissantes qui seront sûrement utilisées à l’avenir.

Il permet aux concepteurs, aux entreprises et aux clients de faire des expériences de première main pour obtenir une évaluation plus précise du projet. Il permet de fournir une visualisation numérique de notre monde réel avec des données supplémentaires pour améliorer l’expérience et permettre une vue à 360 degrés du projet.

La réalité virtuelle, ou virtual reality (VR), reproduit en effet le monde réel dans un environnement numérique, à l’aide de photos, de rendus, de vidéos à 360°. Les nouvelles technologies numériques ont permis de naviguer dans des environnements photo-réalistes permettant également d’interagir avec des objets en temps réel. Il repose sur l’utilisation de technologies qui créent un environnement simulé ; contrairement à la réalité augmentée, le monde que nous visualisons est entièrement créé numériquement.

L’image représente une capture d’écran, dans laquelle il est possible de se plonger dans la conception avec une vue d’intérieur grâce à un casque et des manette qui permettent la configuration spatiale, dimensionnelle et fonctionnelle, le logiciel Edificius de conception architecturale 3D BIM.

VRi la Réalité Virtuelle immersive dans l’architecture

 

Si la réalité virtuelle est une tendance de ces dernières années qui trouvera en cette année 2020 une consécration définitive dans le secteur de la construction, la véritable tendance émergente en 2020 sera la réalité augmentée, pour les usages et les avantages qu’elle apporte.

La réalité augmentée ou augmented reality (AR), permet la superposition d’informations numériques sur l’environnement réel grâce à l’utilisation de casques/lunettes 3D, de smartphones, de tablettes.

Grâce à l’interaction entre les photos et les vidéos de l’environnement réel et les modélisations 3D, il est possible « d’enrichir » les images avec des détails et des informations supplémentaires (fiches techniques, détails de construction, informations sur les matériaux, prix, exemples d’applications réelles, etc. créant une véritable « maquette virtuel ».

Il s’agit de quelque chose qui va certainement ouvrir de nombreuses nouvelles opportunités pour l’industrie de la construction, en révolutionnant la façon dont les choses sont conçues et construites : une tendance qui va s’affirmer dans les années à venir.

Voici ci-dessous quelques articles intéressants pour approfondir le sujet :

Les technologies émergentes dans le bâtiment : les plateformes collaboratives et l’écosystème de données

Le logiciel de collaboration en temps réel doit servir de « colonne vertébrale numérique » pour le processus de construction, du début à la fin. Il est déjà considéré comme un composant essentiel de l’ensemble du processus de construction.

Toutefois, son impact sur le secteur de la construction devrait s’accroître considérablement dans un avenir proche. Il va sans dire que les données ont joué un rôle clé dans ce changement de paradigme dans la construction.

La naissance d’un écosystème de données dans lequel tous les intervenants du secteur se réuniront et partageront les données, les expériences et les connaissances du projet est plus proche que nous ne le pensons. Et il n’est pas exagéré de dire que c’est la seule façon d’avancer.

La diapositive illustre des personne qui peuvent au travers d'une plateforme cloud communiquer et échanger des information

Plateforme collaborative BIM

La possibilité d’intégrer les processus et les systèmes existants dans une plateforme unique et entièrement connectée peut améliorer la méthode de travail. Ainsi, les nombreuses solutions logicielles adoptées pour les différentes fonctions et disciplines spécifiques au cours d’un projet de construction peuvent facilement être combinées en un seul endroit.

L’utilisation d’outils numériques facilite l’accumulation de ces précieuses informations et, par conséquent, minimise les retards, les taux de retransformation et les erreurs de communication entre le chantier et le bureau.

pour approfondir le sujet nous vous recommandons les articles ci-dessous :

usbim-platform
usbim-platform