Quelles sont les caractéristiques de conception que nous pouvons trouver dans les différents types de maisons ? Voyons-les plus en détail avec la visualisation en ligne de la modélisation 3D BIM du célèbre projet des Water Villas, avec la possibilité de télécharger les dessins en DWG et le modèle 3D BIM

Nous continuons notre approfondissement de la rubrique Focus Architecture en analysant les caractéristiques des différents types de maisons mitoyennes.
Dans les premiers articles, nous avons vu comment définir les maisons mitoyennes et quels éléments évaluer dans le processus de conception de leurs établissements et nous avons ensuite parlé de quelques projets d’architectes célèbres en mettant à disposition pour le téléchargement les DWG de tous les documents.

Dans les articles précédents :

Dans ce focus, voyons ensemble plus en détail l’un des projets les plus représentatifs : le projet créé par le studio UNStudio des Water Villas à Almere.
Nous allons connaitre de plus prêt ce travail, en ayant la possibilité de télécharger comme d’habitude les fichiers DWG de plans, axonométries, élévations et coupes du projet et de « nous immerger » dans les modélisations 3D BIM du projet grâce à BIM Voyager, un outil très utile de visualisation en ligne qui, entre autres choses, ne nécessite d’aucune installation de logiciel.

Rendu des Water Villas réalisées avec Edificius

Rendu des Water Villas réalisées avec Edificius

Télécharger le modèle 3D BIM (fichier .edf) des maisons mitoyennes inspirées par le projet des Water Villa’

 

Taille des fronts

La taille de la façade est identifiée en fonction du schéma du tissu urbain, et des conditions de densité et d’accès.

  • Front étroit

Il est compris entre 3 et 5,40 m avec un schéma de répartition interne quadruple (chambre / service / escalier / chambre) si la façade est inférieure à 4,5 m, ou à corps triple (chambre / service + escalier / chambre) si supérieur.

 

 

Bornéo axonometrie -dimensions - frontal

Bornéo axonometrie -dimensions – frontal

Lorsque le logement est très profond et que la largeur du front est comprise entre 3 et 5 mètres, la nécessité d’utiliser les murs extérieurs oblige à avoir deux vues et à concentrer les zones réservées aux activités de service (cellules sanitaires, couloirs, escaliers, placards et parfois des cuisines) dans la zone interne. Un type de maison est né avec des environnements développés en profondeur et presque sans cloisons internes perpendiculaires à la façade, avec un jardin de largeur limitée.
Si la largeur de la façade est inférieure à 4 mètres, l’escalier et la salle de bain doivent être placés côte à côte dans la zone interne, en adoptant des escaliers de type enveloppants (en coude ou hélicoïdal). La salle à manger doit être associée à la cuisine (plus rarement au salon) car la taille de la façade ne permet pas de bénéficier pour ces environnements de vues indépendantes.
La zone nuit est liée à une solution unique : une chambre double et une chambre à deux lits séparables avec des cloisons semi-permanentes.
En pratique, ce type de maison est construite sur trois étages ou avec un troisième étage partiel. Afin de réduire la surface destinée à la circulation, dans certains cas, un porche est commun à deux logements contigus qui permet de pénétrer directement dans la zone centrale de la maison.
Si le front est compris entre 4.50 et 4.80, le schéma à trois zones de l’exemple précédent peut être conservé en disposant l’escalier et la salle de bain opposés dans la zone interne, ou en adoptant une seule rampe d’escalier le long d’un des murs environnants. La deuxième solution présente l’avantage de ne pas interrompre la séquence cuisine-salle à manger-salon, permettant d’éviter la division des trois environnements ou les joindre par paires en cas de nécessité.
Si l’entrée est du côté du salon, la cuisine et la salle à manger peuvent former deux environnements distincts vers l’extérieur.
Avec les fronts de 5,10 à 5,40, nous avons certains des types les plus répandus de maisons étroites.
Au premier étage la salle de bain peut toujours avoir la vue correspondant à la chambre double tandis que l’escalier peut être prévu soit en coude dans la zone centrale qu’à une seule rampe le long d’un mur environnent.
Avec les escaliers inclinés à 45 ° on peut également envisager la solution à rampe intérieur unique, parallèle à la façade, ce qui permet l’utilisation complète de l’espace entre les deux murs porteurs.
Une mesure répandue pour réduire l’encombrement maximum de l’escalier est la solution avec -deux rampes en « L » qui peut être considérée comme une variante d’e l’escalier rectiligne à utiliser quand une forte hauteur de plancher est imposée ou une hauteur modeste des contremarches.

Perspective Borneo

Perspective Borneo

  • Front moyen

Avec des dimensions de la façade comprise entre 5,40 et 7,20 des logements de profondeur égale ou légèrement supérieure à la largeur (presque carrée) sont obtenus disposants généralement de deux vues et une grande flexibilité dans l’organisation planimétrique.
Les variantes les plus communes de ce type sont liés à la position et à la forme de l’escalier :

  1. escalier avec deux trois rampes combinées avec la salle de bain et l’une des chambres
  2. escalier à deux rampes dans la zone intérieur
  3. escalier rectiligne ou en «L» parallèle à l’un des murs environnants
  4. escalier rectiligne ou en «L» central et parallèle au front

Les deux premières variantes ont au rez-de-chaussée une pièce d’entrée qui contient l’escalier et désengage toutes les pièces ; la troisième permet une grande liberté d’organisation du rez-de-chaussée tandis que le quatrième permet l’utilisation complète de l’avant et est la plus adapté aux schémas avec deux accès opposés.

  • Front large

Ce type de façade va au-delà de 7,20 m avec un système de distribution qui permet de renoncer à la deuxième vue pour les chambres en la laissant aux services. Les divisions entre les différents environnements sont données par des cloisons perpendiculaires à la façade et il est possible d’identifier en plan une zone destinée aux services et aux espaces de circulation.
Dans ce cas le jardin est plus agréable car il a le côté le plus grand adhérant à la façade de la maison.

Les maisons à front large de deux étages peuvent avoir une coupe en « Z », également appelé en vues contrôlées ou réversibles, ce qui permet d’ouvrir le rez-de-chaussée sur le jardin et le premier étage sur la route ; dans ce cas, l’escalier à rampe unique est indispensable, perpendiculaire à la façade qui permet l’inversion des vues.

Il est intéressant de comparer ce type de plan avec celui prévu pour les fronts de 4,50-4.80 desquelles nous avons parlé ci-dessus à propos du « front étroit ».

À parité de surface vitrée, le front étroit permet d’avoir une seule solution (une grande chambre et deux petites de taille égale), tandis que la façade large donne lieu à la possibilité de varier par conséquent la taille des chambres à coucher (trois égales, une petite et deux grandes, une grande, une moyenne et une petite).
Dans le cas où il existe une profondeur qui va au-delà du double corps (c’est à dire deux fois le front), il est envisageable qu’il y ait une bande centrale de pièces aveugles et qui pourra éventuellement être éclairer par des puits de lumière.

Water Villas : maisons mitoyennes modernes construites sur plusieurs niveaux, côte à côte et réalisées par translation et rotation de chaque unité

Peu en dehors de Almere est située la zone résidentielle conçue par UNStudio, composée d’une série de bâtiments qui regroupent de 2 à 6 unités de logement et par un groupe de résidences unifamiliales.

L'organisation des blocs de Water Villas: Rendu realisé avec Edificius

L’organisation des blocs de Water Villas: Rendu realisé avec Edificius

La zone résidentielle se développe en proximité de l’eau et, entre un bâtiment et l’autre, un grand espace vide a été délibérément maintenu, à partir duquel il est possible d’apercevoir des entailles du paysage

Plan du Premier étage: Water Villas

Plan du Premier étage: Water Villas

Deux différents arrangements des types de bâtiments ont été envisagés :

  • une longue ligne de logement unique sur le canal
  • un complexe en forme de cour, semblable à un îlot entouré de chaque côté d’eau, composé par des agrégations de modules de base.

Les objets et les jeux d’encastrement produits par le tressage des volumes sont reflétés dans l’eau, ce qui accentue l’effet de dissolution des formes plastiques des bâtiments.

Le projet est inspiré par les concepts de flexibilité maximales et individualité.
Chaque maison consiste en une construction de base qui peut être agrandie et divisée selon les préférences et le mode de vie du client.

La disposition des logements offre aux habitants un très haut degré d’intimité car les bâtiments individuels sont totalement indépendants.

Water Villas: Perspective -SudWater Villas: Axonometrie

Water Villas - Section A-A

Water Villas – Section A-A

Water Villas: Perspective -Sud

Water Villas: Perspective -Sud

Water Villas: Axonometrie

Water Villas: Axonometrie

Water Villa’s: télécharger les DWG en formato .zip des coupes du projet Water Villa’s: télécharger les DWG en formato .zip des perspectives du projet Water Villa’s: télécharger les DWG en formato .zip des axonométries du projet

Les environnements, structurés comme des boîtes, donnent l’impression de se séparer, tandis que les volumes des étages supérieurs se dressent dans l’air.
Les nombreux angles, les coins et les niches créent un effet d’opposition vive à la calme plate de la surface de l’eau.
Le paquet de base est constitué de deux modules de béton de 6 mètres de large sur 10 de profondeur et de 3 mètres de haut. Le premier étage est déplacé pour obtenir un balcon sur le toit. 

Pour satisfaire les différents besoins des clients, le logement de base peut être élargis en développant et en améliorant son potentiel volumétrique.
Pour ce faire nous avons besoin d’une boîte préfabriquée en structure d’acier de la taille de 2,5 pour 6 mètres qui peut être « saisie » à l’intérieur du module dans la position souhaitée.
Recouverte en bois, la boîte peut être transformée en balcon, dans un jardin d’hiver ou dans une chambre

Maison mitoyenne et BIM

Voici un exemple de visionneuse de modélisation BIM en ligne pour explorer la modélisation BIM avec la souris, le clavier ou le pavé interactif de l’appareil.

Sans la nécessité d’installer aucun logiciel, on pourra naviguer la modélisation 3D BIM du projet Water Villa’s à partir de notre visualisation préférée (orbite ou première personne) en nous déplaçons en fonction de nos exigences, en regardant les angles que nous voulons, en zoomant où on le souhaite et en visitant les environnements que nous souhaitons.

Maisons mitoyenne et BIM : Comment concevoir les escaliers

Pour finir nous vous proposons deux vidéos très courtes, inspirées par le projet Water Villas; le première d’entre elles illustre la simplicité de concevoir les escaliers dans la structure grâce au BIM.