Les plateformes collaboratives BIM offrent aux intervenants de la construction les outils nécessaires pour travailler correctement avec la méthodologie BIM. Voici les caractéristiques qu’une plateforme doit posséder

Travailler avec la méthodologie BIM signifie utiliser la technologie pour intégrer au mieux les différentes compétences professionnelles impliquées dans les travaux en cours, avec divers avantages :

  • un échange de connaissances fructueux,
  • une mise à jour ponctuelle en temps réel des informations disponibles,
  • réduction des erreurs
  • amélioration globale

Cette collaboration entre secteurs et entre personnes est possible grâce à l’accès gratuit de toutes les données essentielles stockées dans un BIM.

D’où la nécessité de plateformes collaboratives basées sur des systèmes ouverts.

Plus précisément, une plateforme BIM est capable de prendre en charge les professionnels de l’architecture, de l’ingénierie et plus généralement de la construction afin de créer et de gérer correctement les modèles BIM sous tous les aspects spécialisés (conception architecturale, analyse énergétique, analyse structurelle, gestion du chantier et maintenance des travaux) au sein d’un seul environnement de partage de données (EDC).

Environnement de partage de données, c’est quoi ?

 

Plateforme BIM : Diagramme de flux

Plateforme BIM : Diagramme de flux

 

L’environnement de partage de données est une infrastructure informatique permettant la collecte et la gestion de données et définit ses exigences techniques. Cette plateforme doit gérer :

  • accessibilité de la part des acteurs impliqués dans le processus
  • traçabilité et chronologie des révisions apportées aux données qu’elles contiennent
  • prise en charge d’un grand nombre de formats de données et de leurs réélaborations
  • flux d’interrogation élevés et facilité d’accès (protocoles d’échange de données ouvertes)
  • conservation et mise à jour dans le temps
  • confidentialité et sécurité.

L’environnement de partage de données est un environnement virtuel (cloud, serveur) auquel tous les acteurs du contrat devront confier leur travail (fichier), il est organisé et structuré de manière à suivre l’avancement des activités, identifier les rôles et responsabilités, mettre à disposition toutes les informations du travail avec une mise à jour constante et complète.

L’environnements décrit est précisément celui dans lequel tous les aspects de collaboration et d’intégration typiques de la méthodologie BIM, peuvent pleinement s’exprimer.

En d’autres termes, sans l’environnement de partage de données, le processus BIM ne pourrait même pas prendre forme !

Les caractéristiques d’une plateforme BIM collaborative

Une plateforme de collaboration BIM doit posséder une série de fonctionnalités pour augmenter la productivité individuelle et celle de l’équipe de travail interne et ainsi obtenir les avantages suivants :

  • l’automatisation de la coordination de l’information
  • la transparence de l’information sur les processus, la paternité et la disponibilité en temps voulu
  • la gestion automatisée des révisions et des mises à jour des données
  • la réduction de la redondance et des risques associés à la duplication de données
  • la communication entre les acteurs intéressées.

En outre, une plateforme collaborative devrait soutenir le développement d’un projet comportant une série de caractéristiques techniques :

  • Mobilité : accessibilité à partir d’appareils mobiles, d’ordinateurs portables et de bureaux, ainsi que prise en charge d’un navigateur Web.
  • Simplicité et facilité d’utilisation : utilisation d’interfaces modernes et d’interactions optimisées telles que le glisser-déposer de fichiers.
  • Manipulation de fichiers : facilité d’accès aux documents, synchronisation et partage
  • Productivité de l’utilisateur : possibilité de modifier les attributs du document, de gérer les annotations, les tags et les notes
  • Collaboration : création d’environnements de travail pour l’édition de documents d’équipe et la traçabilité des actions effectuées
  • Gestion du contenu : classification des métadonnées, recherche facilitée et piste d’audit
  • Flux de travail : création de processus décrivant les actions sur les fichiers, notification des tâches et gestion des autorisations
  • Sécurité et protection des données : en ce qui concerne les appareils connectés, les documents en transit et ceux déposés
  • Intégration : intégration avec CMIS (content management interoperability services) et outils de conception
  • Stockage de données : avec l’utilisation d’un référentiel centralisé de documentation et d’un espace de stockage par utilisateur.

usBIM.platform, la platforme collaborative BIM

usBIM.platform est conçue et construite pour répondre aux normes Pas 1192 et BS 1192.

 

Environnement des données Commun (EDC) : Flux de travail

Environnement des Données Commun (EDC) : Flux de travail

L’environnement de partage des données créé dans usBIM.platform est entièrement personnalisable selon les schémas organisationnels prévus par la documentation.

usBIM.platform a été conçue pour obtenir le support opérationnel maximal pour le maître d’ouvrage de projet qui, grâce à cette plateforme, peut obtenir deux objectifs fondamentaux mieux qu’avec d’autres solutions technologiques :

  • Modélisation BIM navigable visuellement directement depuis Internet (#freeMDD)
  • Création et contrôle de toutes les étapes de la conception et de l’exécution du travail (#GATE)

Avec usBIM.platform, le client parvient à disposer d’un modèle BIM navigable de manière visuelle directement à partir d’Internet et à créer et contrôler toutes les étapes de la conception et de l’exécution du travail qui déterminent la définition progressive de la modélisation BIM.

Les deux avantages de la plateforme, qui permettent un meilleur contrôle et une plus grande transparence du résultat, sont les suivants :

  • freeMDD – modélisation BIM navigable

 

usBIM: l' environnement freeMDD

usBIM: l’ environnement freeMDD

La conservation / structuration des Modélisations, Documents et Données dans des formats ouverts (Modèles libres, Documents et Données) dans usBIM.platform, combinée aux fonctions de navigabilité garanties par le plug-in usBIM.browser permet d’obtenir un modèle BIM visuellement navigable depuis internet.
La plateforme elle-même devient un modèle BIM sur lequel il est possible de naviguer à partir d’Internet, à partir duquel il est possible d’explorer et de gérer :

  • le modèle IFC composé de la fédération de modèles obtenue à partir des différents processus de conception et d’exécution ;
  • données et documents en formats ouverts structurés et liés à la modélisation ou à ses objets via des fonctions spécifiques de la plateforme.
  • GATE – création et contrôle de toutes les étapes

 

La plateforme usBIM et son interface de gestion

La plateforme usBIM et son interface de gestion

La construction du GATE, pour la description et la mise en œuvre de procédures de révision / validation de la documentation de conception, permet la construction de contrôles spécifiques, pour chaque phase, de conception ou d’exécution. Les GATE sont utilisés pour définir le modèle BIM (par exemple, les phases de partage ou de livraison des modélisations et des dessins).

La certification au modèle de données IFC de buildingSMART international

BuildingSMART est une association à but non lucratif qui s’occupe du développement et de la recherche de standard ouvert afin de soutenir l’échange d’informations nécessaires au bon développement du processus de numérisation du secteur du bâtiment .

Il établit donc les règles de l’Open BIM, à savoir une approche universelle pour le développement de la planification collaborative et la réalisation / la gestion d’immeubles et d’infrastructures basées sur standard et des processus ouverts. L’Industry Foundation Classes (IFC) de buildingSMART est le véhicule d’échange d’informations entre les clients, les entreprises qui développent le projet, les entreprises qui construisent et les entreprises qui s’occupent de la gestion et de la maintenance.
Le format IFC et les manuels IDM sont des standards internationaux. Respectivement ils se réfèrent aux normes :

  • ISO 16739 pour l’Industry Foundation Classes
  • ISO 29481 pour l’Information Delivery Manual.

usBIM.platform est la première plateforme certifiée pour importer le format IFC 2X3 Coordination View 2.0

La plateforme collaborative usBIM.platform est une plateforme ouverte, car elle est basée sur le standard IFC de buildingSMART.

Le logo de buildingSMART international

Le logo de buildingSMART international

 

La garantie de la certification buildingSMART assure que la création de fichiers à l’intérieur de usBIM.platform soit consistante et cohérente avec la structure du schéma des données IFC et que la gestion et le partage des documents soient corrects et encore que les modélisations numériques entre professionnels du secteur de la construction soient garanties indépendamment des logiciel BIM que chacun d’entre eux utilise, pour le développement du processus de numérisation d’un ouvrage de construction.

Voulez-vous un contrôle global sur le processus de la conception, l’exécution et la maintenance d’un bâtiment ? Venez découvrir usBIM.platform