Découvrez le projet Maison de l’Infini de Campo Baeza, un exemple fascinant parmi les maisons unifamiliales modernes : plans, élévations et tous les autres dessins en DWG et la modélisation 3D BIM à télécharger

Suite à notre premier approfondissement sur les maisons unifamiliales dans le Focus Architecture sur les types de construction, poursuivons l’étude des maisons unifamiliales modernes.

Nous avons déjà présenté la maison unifamiliale, en en traitant les aspects théoriques, de la définition aux caractéristiques architecturales, en les intégrant avec une description technique, des dessins, des rendus et la modélisation BIM 3D d’un vrai projet : Kaufmann House de Richard Neutra.

Dans cet article, nous allons voir le projet fascinant d’une maison unifamiliale moderne, construite à Cadix par l’architecte Alberto Campo Baeza : VT House connue comme la Maison de l’Infini.

Nous décrirons, analyserons et illustrerons le projet à l’aide de rendus, en mettant à disposition pour le téléchargement les plans, les élévations, les coupes et tous les autres dessins de projet en format DWG ; la modélisation 3D BIM du projet de l’architecte espagnole sera également disponible pour la visualisation en ligne.

Maison de l’Infini par Alberto Campo Baeza

“un plan infini face à la mer infinie, la maison la plus radicale que je n’ai jamais faite”

 

 

maisons-unifamiliales-modernes-House-of-the-Infinite-rendu-ensemble-logiciel-BIM-Edificius

Maison de l’Infini – vue d’ensemble – rendu produit avec Edificius

 

Télécharger le modèle 3D BIM (fichier .edf) inspiré du projet Maison de l’Infini

 

Cliquez ici pour télécharger Edificius, le logiciel pour la conception architecturale BIM

Maisons unifamiliales modernes

Dans ses différentes formes, la maison unifamiliale peut être définie comme un type de bâtiment résidentiel isolé ou agrégé, dans lequel chaque logement

  • a un accès indépendant depuis l’espace commun extérieur
  • ne présente pas d’espaces ou de connexions verticales en commun
  • est généralement entouré d’un espace vert privé.

C’est un type de logement qui nécessite d’une exploitation considérable du sol, de canalisations pour les services, qui a des coûts de production et d’entretien élevés, typique des zones à très faibles densité de population.

La maison unifamiliale représente encore aujourd’hui le type de construction le plus recherché, pour les caractéristiques d’indépendance par rapport aux autres logements et l’absence de toutes contraintes de copropriété, combinée à une plus grande intimité et à la présence de fonctions auxiliaires comme le jardin, même si, au fil du temps, d’autres types de constructions résidentiels ont été préférées.

En effet, dans le temps, le développement et l’aménagement des zones urbaines, conjugués à l’augmentation du coût des terrains, ont renforcé l’importance des logements collectifs.

Le caractère principal de ce type de logement a donc été modifié lentement, d’un lieu essentiellement privé, destiné à une seule famille, à un lieu capable d’accueillir un plus grand nombre de familles, en mettant ainsi en œuvre ce que l’on définit la « pluri familiarisation » de la résidence.

maisons-unifamiliales-modernes-House-of-the-Infinite-planimétrie-logiciel-BIM-Edificius

Maison de l’Infini – planimétrie

La maison unifamiliale moderne naît, dans sa définition actuelle, avec le phénomène urbain de la révolution industrielle et le développement des nouveaux concepts de maison des classes bourgeoises. Elle dérive des modèles du passé et représente une simplification économique de la villa et de la maison de campagne, dans ses diverses significations.

Dans l’après-guerre, la maison unifamiliale a été proposée comme l’exemple le plus important des résultats obtenus par l’architecture moderne et a joué un rôle central en tant que lieu d’expression et d’expérimentation, laboratoire de nouvelles formes, de nouveaux matériaux et de nouvelles organisations des espaces.

Maison de l’Infini : le projet

house-of-the-infinite-esquisse-campo-baeza

Maison de l’Infini – croquis d’Alberto Campo Baeza

maisons-unifamiliales-modernes-House-of-the-Infinite-solarium-rendu-logiciel-BIM-Edificius

Maison de l’Infini – rendu produit avec Edificius

Description

Le projet de Maison de l’Infini pourrait être défini comme le manifeste de l’architecture d’Alberto Campo Baeza .L’architecte espagnol intervient sur l’océan Atlantique avec une maison dans laquelle il est possible de repérer les trois éléments principaux de son système architectural: idée, espace et lumière.

La maison est réalisée comme si celle-ci était un quai face à la mer ; un podium couronné d’un plan horizontal au niveau supérieur. Sur ce plan extraordinairement horizontal, déshabillé et nu, on se trouve en face au lointain horizon tracé par la mer ou le soleil se couche.

L’idée nait des anciens quais de Cadix qui devint, dans les années 500, le point de départ pour les expéditions vers le nouveau monde.

maisons-unifamiliales-modernes-House-of-the-Infinite-panorama-rendu-logiciel-BIM-Edificius

La maison a le but de rappeler ces départs, c’est pour cette raisons que tout est laissé à l’arrière, le paysage, la ville, les autres maisons, qui restent au-delà d’un portail à travers lequel accéder au niveau couverture, une surface en pierre qui n’introduit rien entre elle-même et la mer : une longue bande de travertin interrompue seulement par l’empreinte de la piscine et d’un escalier central qui descend jusqu’aux appartements.

La construction accompagne l’orographie du paysage, qui avance avec un littoral rocheux vers la plage.

maisons-unifamiliales-modernes-House-of-the-Infinite-axonométrie-logiciel-BIM-Edificius

Maison de l’Infini – axonométrie

Le terrain, qui relie la maison à la route, met encore plus en évidence les proportions de la plate-forme, avec l’accès à la maison à travers une tranchée sous forme d’escaliers sculptés dans la surface supérieure du podium. Le niveau supérieur en pierre est entouré de trois murs qui protègent les occupants contre les vents dominants.

Le toit est un plan horizontal en pierre, travertin romain, presque comme du sable, entouré de murs sur les trois côtés.

Afin de matérialiser ce plan horizontal, qui constitue le salon principal de la maison, une grande boite de 20 mètres en façade et 36 de profondeur a été réalisée, en creusant deux étages dans la roche pour réaliser l’ensemble de l’espace habitable.

Sur le toit-terrasse, auquel il est possible d’accéder depuis l’intérieur de la maison par un escalier, se trouve une piscine au ras du sol avec un solarium et une vue panoramique.

Dans les 12 mètres de hauteur sont distribués sur deux niveaux : la moitié antérieure ressort du terrain et s’ouvre sur la plage, tandis que la moitié postérieure est creusée dans la roche.

maisons-unifamiliales-modernes-House-of-the-Infinite-élévation-3-logiciel-BIM-Edificius

Maison de l’Infini – élévation

Le premier étage est destiné à la zone jour, éclairée par une lucarne circulaire et par un balcon couvert.

maisons-unifamiliales-modernes-House-of-the-Infinite-séjour-rendu-logiciel-BIM-Edificius

Le niveau inférieur destiné à la zone nuit, se compose de plusieurs chambres avec salles de bains, situées sur les côtés d’un espace central qui conduit directement à la rive blanche.

maisons-unifamiliales-modernes-House-of-the-Infinite-plan-premier-étage-logiciel-BIM-Edificius

Maison de l’Infini – plan du premier étage

Pour donner encore plus de force à la plateforme, le terrain a été incorporé jusqu’à la paroi d’entrée également revêtue en travertin romain, qui sépare la maison de la route.

Une fois franchie la paroi d’entrée, le hall de la maison se configure comme une sorte de « tranchée » en forme d’escalier creusé dans la surface supérieure de la plateforme.

maisons-unifamiliales-modernes-House-of-the-Infinite-coupe-E-E-logiciel-BIM-Edificius

Maison de l’Infini – coupe E-E

Campo Baeza explique lui-même comment, Maison de l’Infini est un tribut au monde classique : dessinée comme une acropole en pierre d’une ville de la Rome antique réalisée en proximité des ruines romaines et en l’honneur des lieux où les anciens construisaient leurs temples, avec des allusions très claires à Casa Malaparte d’Adalberto Libera, à laquelle le projet s’est inspiré.

« Nous avons voulu concevoir une maison capable non seulement d’arrêter le temps, mais aussi de rester gravée dans l’esprit et dans le cœur de l’individu. La Maison de l’Infini »

maisons-unifamiliales-modernes-House-of-the-Infinite-rendu-contexte-logiciel-BIM-Edificius

Maison de l’Infini par Alberto Campo Baeza

 

Cliquez ici pour en savoir plus sur Edificius, le logiciel de conception architecturale BIM

 

Aller aux approfondissements dédiés aux autres types de bâtiments résidentiels