Est-il possible de réaliser un photomontage d’un rendu à l’aide d’un logiciel de BIM pour l’architecture ? Découvrons ensemble les fonctions embarquées à l’intérieur d’Edificius.

L’un des aspects clés auquel un professionnel doit savoir  faire face lorsque il  présente un projet est sa capacité de produire des présentations professionnelles qui sont en mesure de générer une forte implication du client.

En effet, ce n’est pas si facile de faire comprendre parfaitement un projet à quelqu’un qui n’est pas un professionnel du secteur.

Pour créer des présentations efficaces le rendu doit être accompagner de fonctionnalités spécifiques, de riches bibliothèques d’objets (Texture HD, Blocs 2D et Blocs 3D) et d’une technologie efficace.

Très souvent, une fois terminée la modélisation de la maquette, nous sommes tenus à produire des photomontages. Ceux-ci nous permettront de faire mieux comprendre le résultat final du projet réalisé directement dans son contexte.

Photomontage ? Qu’est-ce que c’est ?

Le photomontage est la technique qui nous permet de créer une image, à partir d’une vrai photo, intégré avec le rendu d’une maquette numérique 3D. Celui-ci est produit à l’échelle en fonctions de références réels.

Pour que tout cela soit crédible et professionnel, nous devons bien observer la photo que nous avons pris pour identifier correctement les lumières, les ombres, la perspective, les couleurs et surtout, le point à partir duquel la photo a été prise. Ce travail peut être fait à l’œil nu, mais de cette façon les résultats obtenus ne sont pas toujours satisfaisants.

L’objectif final d’un bon montage est celui d’afficher dans une scène 3D une maquette comme si nous étions dans la même position de la personne qui a pris la photo.

Seulement à l’aide d’une présentation professionnelle nous pourrons permettre à nos clients de s’immerger dans le projet !

Le photomontage avec le logiciel de BIM Edificius

Dans le navigateur à gauche, nous pouvons choisir « Ajouter Photomontage » depuis le nœud VUES 3D. Ceci nous affiche un environnement dédié dans lequel simuler à l’aide de lignes de fuite la perspective des objets de la photo sur laquelle saisir la maquette 3D.

Nous pouvons charger une photo qui ne doit pas avoir de distorsions. Plus la photo sera nette plus le photomontage sera réaliste.

A ce stade, nous pouvons reconstruire la perspective des objets dans la photo. Cette opération est nécessaire pour permettre au logiciel de BIM d’avoir des points de références. Nous identifions donc deux plans perpendiculaires dans la photo. Ensuite, nous plaçons les lignes de fuite des plans comme expliquer dans la vidéo.

De cette façon nous pouvons vérifier l’exactitude de la perspective adaptée par Edificius par rapport a:

  • la ligne d’horizon;
  • la perpendiculaire;
  • les plans en perspective de la boîte de référence de taille appropriée.

Terminée la vérification nous pouvons confirmer la perspective.

La maquette 3D (dans ce cas, un bâtiment) est saisie dans la photo avec la même perspective des objets existants.

 

Nous pouvons ensuite procéder à la mise en place du bâtiment et le déplacer facilement en tenant appuyée la molette de la souris. En utilisant toujours la molette de la souris nous pouvons agrandir ou réduire le bâtiment, tandis que nous pouvons exploiter la touche droite de la souris pour faire pivoter la maquette.

Pour un positionnement précis et correct, nous pouvons également exploiter, au-delà de plusieurs niveaux de zoom, les fonctionnalités d’Edificius, telles que les rotations de 90 ° et les options de visibilité et transparence.

Pour fixer la maquette sur la photo nous pouvons utiliser la fonction « Bloquer Mouvements » dans le ruban multifonction. Pour faire paraître encore plus réaliste le photomontage, nous pouvons activer les ombres et démarrer rendu.

Cliquez ici pour télécharger Edificius, le logiciel de conception architecturale pour le BIM