Réalité virtuelle et réalité augmentée : comment favoriser une meilleure compréhension du projet de la part des clients

Réalité virtuelle et réalité augmentée : comment favoriser une meilleure compréhension du projet de la part des clients

Les applications pratiques de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée se multiplient dans le domaine de l’architecture et de la conception d’intérieur : Comment fonctionnent-t-elles et quelles sont leurs applications

Les progrès technologiques dans le domaine de la conception et de l’architecture ont permis d’appliquer des outils qui précédemment étaient utilisés exclusivement dans le monde des jeux vidéo : la réalité virtuelle et la réalité augmentée sont deux outils avec un fort potentiel.

Ces nouveaux outils offrent de nombreux avantages : la possibilité de présenter avec plus d’efficacité l’idée et les avantages des choix de projet au client, en disposant de la possibilité de « s’immerger » dans le projet pour le comprendre en première personne, et simplifiant ainsi le travail des experts et des concepteurs en phase de promotion.

Qu’entendons-nous par réalité virtuelle et réalité augmentée? Quelles sont les différences entre ces deux technologies ?

Quelles peuvent être leurs applications pratiques ?

La réalité virtuelle pour l'architecture - une image qui reflète les progrès technologiques des masques pour la réalité virtuelle

Les progrès technologiques

Réalité virtuelle

La réalité virtuelle (VR – Virtual Reality) reproduit le monde réel dans un environnement numérique, à l’aide de photos, de rendus et de vidéos à 360°. Les nouvelles technologies numériques ont rendu possible la navigation dans des environnements photo-réalistes, permettant également d’interagir avec des objets présents en temps réel.

La réalité virtuelle (VR) est basée sur l’utilisation de technologies créant un environnement simulé : le monde visualisé est totalement numérique. L’utilisateur se trouve dans une expérience 3D dans laquelle il peut interagir avec des mondes virtuels, mais de manière limitée par rapport à celle de la réalité augmentée.

Les technologies actuelles veillent à ce que la perception d’un monde virtuel se distingue encore du monde réel. Le photo réalisme des images rend l’expérience visuelle presque réelle, mais les autres sens sont encore partiellement négligés.

Ceci dérive du fait que chez l’être humain la vue est le sens prédominant, c’est pour cette raison que les environnements virtuels doivent être caractérisés par la plus haute qualité d’images, capables de remplacer la réalité, tandis que les autres sens moins influents.

La réalité virtuelle dans le bâtiment - une image qui montre le visage d'une femme qui regarde le futur à travers un masque de réalité virtuelle

La réalité virtuelle dans le bâtiment

Réalité augmentée

La réalité augmentée (RA) permet de superposer des informations numériques au contexte réel  environnant de l’observateur grâce à l’utilisation de visionneuses, de lunettes 3D, de smartphones et de tablettes.

Grâce à l’interaction entre photo et vidéo de l’environnement réel avec des maquettes 3D, il est possible ‘d’ajouter’ aux images des détails et des informations supplémentaires (fiches techniques, détails de construction, informations sur les matériaux, prix, exemples d’applications réelles, etc.) une véritable ‘maquette virtuelle’.

Ces outils tirent profit des capteurs et des algorithmes permettant de déterminer la position et l’orientation d’une caméra. Cela crée des objets 3D qui sont orientés comme ils apparaîtraient du point de vue de la caméra.

En superposant les images générées à celles du monde réel, l’enrichissement de la perception sensorielle humaine est induit par des informations, généralement traitées et transmises électroniquement, qui ne seraient pas perceptibles avec les cinq sens.

La réalité virtuelle - une image qui retenscrit la phase de conception d'une ville à travers la perception sensorielle humaine depuis un masque de réalité virtuelle

Sensorialité humaine

Les applications dans la conception et l’architecture

Dernièrement, les applications des deux types de réalité dans le domaine de l’architecture d’intérieur et de l’architecture en général continuent à se multiplier.

Par exemple il ya déjà de nombreuses applications pour smartphones, de tablettes, ou des visionneuses très complexes qui permettent de s’immerger dans une maquette numérique.

Ces technologies font suite aux innovations apportées au secteur de la construction par la modélisation 3D et les rendus photo-réalistes, qui ont déjà simplifié le travail des professionnels durant la phase de promotion du projet. En fait, ces nouveaux outils ont remplacé les ‘maquettes’ traditionnelles permettant également aux clients de comprendre immédiatement les propositions et les idées.

 Quelques exemples d’utilisations pratiques de ces technologies.

Masque 3D

En mettant ce masque, le client peut directement s’immerger dans le projet, grâce à la modélisation 3D créée, il pourra se promener dans sa nouvelle maison et voir quel sera le résultat une fois les travaux finis. Deux options sont possibles :

  • si le masque est destiné à la réalité augmentée, le client peut « entrer » sur le chantier (par exemple : l’intérieur de sa maison avant le début des travaux de rénovation), car les images de la maquette 3D se superposent aux images réelles. Le client pourra faire demi-tour et se promener dans son ancienne maison en la visualisant « telle qu’elle sera », grâce à notre projet.
  • si le masque est pour la réalité virtuelle, le client peut, confortablement dans le studio du concepteur, visualiser le projet dans un monde 3D à 360 °.

Évidemment, tout dépend du degré de réalisme des maquettes, de la qualité des textures des matériaux, des détails du mobilier et du réglage des éclairages.

La réalité augmentée à 360° - une vue qui montre l’intérieur d'un appartement avec tous ses meubles regrouper sur une seul image grâce au masque de la réalité augmentée

Exemple de réalité augmentée

Les maquettes virtuelles et ses applications

De nouvelles applications et de nouveaux logiciels permettent d’utiliser facilement le smartphone ou la tablette pour encadrer :

  • un dessin ou un plan directement sur le bureau et visualiser la modélisation 3D du projet à réaliser (une nouvelle maison en construction, la nouvelle distribution d’un appartement existant, etc.)
  • un coin ou un détail de l’appartement, permettant, par exemple, de choisir un nouveau meuble depuis la bibliothèque, en l’affichant directement dans son contexte réel. De cette façon, il y aura une plus grande certitude des décisions pour la conception d’intérieur.
  • un mur, un sol ou une salle de bain, en sélectionnant un nouveau matériau, une nouvelle texture, une nouvelle couleur pour une prévisualisation.
La réalité augmentée à travers le smartphone ou un tablette

Un dessin ou un plan directement sur le smartphone

 

Cliquer ici pour en savoir plus sur Edificius et les possibilités de publier et de partager sur le web votre projet 3D avec Edificus-VR

Cliquez ici et découvrez BIM Voyager la plate-forme Cloud pour le partage et la visualisation de modèles BIM en ligne, le logiciel de ACCAsoftware

edificius
edificius