Un gratte-ciel comme meilleure construction parasismique

Un gratte-ciel comme meilleure construction parasismique

La Torre Reforma, un gratte-ciel moderne situé à Mexico, il remporte l’International Highrise Award 2018, il est considéré comme la meilleure construction parasismique, un modèle de bâtiment durable associé à une esthétique et à une qualité des espaces interne.

La « Torre Reforma » remporte le prix de l’“International Highrise Award 2018” en tant que la meilleure construction parasismique, un moderne gratte-ciel construit autour d’une maison des années 30 située au cœur de la Ville de Mexico.

L’International Highrise Award, qui s’est tenu à Francfort, après une sélection de plus de 1000 projets du monde entier, construit entre 2016 et 2018. Le bâtiment a été élu à l’unanimité par un jury international comme le “ gratte-ciel le plus innovant au monde “, grâce avant tout à sa qualité environnementale et pour sa résistance aux séismes.

L'image illustre une vue sur le sommet du gratte-ciel en forme effilée, EdiLus logiciel de calcul de structure

Torre Reforma de Ville de Mexico

L’architecte mexicain Benjamín Romano, le concepteur du gratte-ciel, a reçu le prix décerné conjointement par le gouvernement de la ville allemande de Francfort, du musée allemand de l’architecture (DAM) et de la banque DekaBank.

La Torre Reforma s’est également classée deuxième en 2017 aux “Emporis Skyscraper Awards”.

Le gratte-ciel, achevé en 2016, est situé sur le Paseo de la Reforma à Ville de Mexico, une avenue emblématique au centre de la capitale mexicaine où se trouvent la plupart des gratte-ciels de la ville.

L'image illustre le gratte-ciel dans son contexte urbain et on voit la maison de 1930 au socle du gratte-ciel qui se trouve sur la rue du Paseo de la Reforma, EdiLus logiciel de calcul de structure

Torre Reforma intégration dans le milieu urbain

Un gratte-ciel de 246 mètres de haut et 57 étages tous principalement affecté à des espaces de bureaux, mais il accueille également une zone commerciale et un auditorium panoramique. Actuellement, la Tour Reforma est le plus haut gratte-ciel de la ville, mais il devrait être dépassé par la tour Mitikah, haute 267 mètres, toujours en construction.

La Torre Reforma est composée de 14 groupes de 4 étages, comme autant de bâtiments dans le bâtiment. Chacun d’entre eux dispose d’un jardin intérieur.

Sa forme particulière est effilée vers le haut, en raison des règles de construction de la ville qui exigent que les gratte-ciels ne fassent pas plus de deux fois la largeur de la rue voisine.

Lorsqu’un bâtiment dépasse ce paramètre, la partie supérieure doit être en retrait ou effilée.

L'image illustre la maison de 1930 au socle du gratte-ciel , EdiLus logiciel de calcul de structure

Une maison de 1930 a été incorporée dans l’architecture ultramoderne

Ina Hartwig, conseillère communale de la ville de Francfort, a déclaré que la Torre Reforma se distingue par son

“architecture extraordinairement claire, presque sculpturale et son empreinte triangulaire. La conception claire et intuitive est une réponse impressionnante aux défis topographiques locaux ”.

Le nouveau bâtiment incarne non seulement l’âme la plus moderne du Mexique, mais intègre également un bâtiment historique : à sa base, un bâtiment traditionnel des années 1930 a été préservé et restauré.

L'image représente une maison rose qui est à l'angle de la rue Rio Elbe sur le paseo de la Reforma, EdiLus logiciel de structure

Maison de 1930 à l’angle de la rue Rio Elbe sur le paseo de la Reforma

Un gratte-ciel censé résister à tous les séismes

En 2017, la nouvelle structure a été mise à l’épreuve à la suite d’un séisme de magnitude 7,1 sur l’échelle de Richter qui a provoqué l’effondrement de dizaines d’immeubles et de nombreuses victimes également à la Ville de Mexico.

« Pourquoi certains bâtiments se sont-ils effondrés alors que d’autres ne semblent pas avoir été touchés par le tremblement de terre ? « 

Les juges ont répondu à cette question en soulignant comment l’architecte Benjamín Romano, prenant pour référence les traditions de construction aztèques et les interprétant de manière moderne, est parvenu à une solution technologique dans laquelle les énormes murs de béton extérieurs du bâtiment sont “organisés comme un livre ouvert “.

Ces murs atteignent une profondeur de 60 m, de plus, lors de la phase de construction, le béton a été coulé très lentement afin de créer délibérément des « liens » entre les couches qui servent de points de rupture prédéterminés, garantissant ainsi que le bâtiment reste intact même en cas de fort tremblement de terre.

L'image représente des sortes de meurtrières géantes apparaissent dans les murs de la Torre Reforma, logiciel EdiLus calcul de structure

Détail de la façade de la Torre Reforma

Il y a des fenêtres trois fois plus hautes que la taille standard tous les quatre étages : ce système est capable de dissiper l’énergie sismique qui, combiné à l’élasticité du ciment, garantit une grande flexibilité aux murs. Selon les architectes, le gratte-ciel peut résister 2 500 ans à tout événement sismique.

L'image représente la terrasse avec Des poutres de couplage relient les murs en béton armé pour assurer la dissipation de l’énergie, EdiLus logiciel de calcul de structure

Terrasse de la Torre Reforma

Après avoir reçu le prix de l’International Highrise Award 2018 (de 50 000 euros et une statuette de l’artiste Thomas Demand), Benjamín Romero a déclaré que ce projet constitue un défi commun des architectes, des ingénieurs et des promoteurs en raison de la complexité structurelle, environnementale et financière.

« Je pense qu’une bonne architecture est la seule réponse aux catastrophes environnementales. Parce qu’elle découle du besoin, du contexte et de la réalité des lieux, et pas seulement de l’imagination ou des goûts esthétiques de quelqu’un ».

Découvrez EdiLus, la solution BIM pour l’analyse et la conception des structures de bâtiments neufs et existants avec des éléments en béton armé, en acier et en maçonnerie

 

edilus
edilus