Aux Pays-Bas, une école passive et durable a été réalisée pour la première fois, en utilisant uniquement l’énergie solaire

pour la production d’électricité et pour le chauffage

Le bureau d’architecture Delft Cepezed a récemment terminé la construction d’une nouvelle école passive et durable : c’est la Graafschap College di Doetinchem (Pays-Bas) contrairement à la plupart des bâtiments scolaires des Pays-Bas, cet édifice évite l’utilisation du gaz naturel en optant pour une alimentation 100% électrique générée par la ressource solaire.

Construit pour les étudiants des départements Sports et Exercices et Sécurité et Artisanat du collège, le nouveau bâtiment de l’école favorise un environnement d’apprentissage interne sain, qui optimise l’accès à la lumière naturelle et aux vues extérieures.

En hommage aux nombreux chênes qui poussent autour du bâtiment, les architectes ont partiellement enveloppé la structure dans un revêtement en acier profilé en forme d’arbre servant de double peau à l’ombre solaire.

l image montre une photo de l’école passive de la façade du Graafschap College de Doetinchem au Pays-Bas, la façade represente la forme d'un carbres avec ses différentes branches construite en un acier Corten ( L'acier Corten est un acier auto-patiné à corrosion superficielle forcée, utilisé pour son aspect et sa résistance aux conditions atmosphériques, dans l'architecture, le paysagisme, la construction et l'art principalement en sculpture d'extérieur).

Façade du Graafschap College de Doetinchem

 

La nature est le fil conducteur du projet : en effet, les intérieurs sont conçus pour entretenir une étroite relation avec le parc extérieur, à travers de grandes ouvertures et des vues en prospective. Le bâtiment comporte également des terrasses, des jardins suspendus et des espaces verts, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Édifié pour accueillir environ 700 étudiants, l’école à développement durable de Graafschap est située dans le Sportpark Zuid, un grand parc doté d’équipements sportifs. C’est pourquoi, à l’intérieur du bâtiment, se trouve un vaste atrium lumineux appelé « The Midfield » qui rappelle le sport et le travail d’équipe.

 

l image représente l’école passive et ses espaces intérieurs du la Graafschap College de Doetinchem avec ces long corridors

Espaces intérieurs du Graafschap College de Doetinchem

 

L’atrium s’étend sur une série d’espace à plusieurs niveaux qui servent des espaces de réunion informels, de lieux de lecture et d’étude. Le toit en verre inonde l’atrium du Midfield de lumière naturelle et, grâce à la combinaison de l’éclairage à LED avec des capteurs, qui réduit la dépendance à l’éclairage artificiel.

l’image montre l’école passive let ses espaces intérieurs du Graafschap College de Doetinchem, l espaces se subdivise en 2 long corridors qui donne accès au classe, et au milieu de ces 2 corridors des espaces de relax sur plusieurs niveaux qui permette aux étudiants d’échanger et de partager leur considérations

Espaces de détente à l’intérieur du du Graafschap College de Doetinchem

 

Le Midfield est encerclé d’une galerie qui donne accès aux salles de classe et à la cafétéria située au rez-de-chaussée, ce qui crée de multiples possibilités d’interaction entre les élèves, améliorant ainsi l’unité de la communauté scolaire.

l'image représente l’école passive et la façade ou sont installées des bandes de verre et des panneaux d'aluminium noir qui lui confèrent un aspect élégant et moderne.par dessus il y a une deuxième peau d'acier en corten perforée, rappelant la forme d'un chêne, dans le but de le protéger du rayonnement solaire excessif.

Façade en corten avec un fond de panneaux en aluminium

 

Pour faciliter la vue depuis l’intérieur du parc environnant et donner au bâtiment l’apparence d’un pavillon dans un environnement verdoyant, l’école a été construite sur un socle et placée sur une mezzanine. Au sous-sol se trouvent des parkings pour voitures et vélos avec ventilation naturelle, des vestiaires et des aires de service.

l'image représente l'angle de la façade de l’école passive ou sont installé alternativement des bandes de verre et des panneaux d'aluminium noir qui lui confèrent un aspect élégant et moderne. Une deuxième peau d'acier en corten perforée, rappelant de la même manière la forme d'un chêne, a été placée sur les façades est, ouest et sud du bâtiment dans le but de le protéger du rayonnement solaire excessif.

L’angle de la façade en corten

Pour la façade, les architectes ont utilisé une alternance de vides en verre et de panneaux pleins en aluminium noirs pour créer un look élégant et moderne. Une seconde peau d’acier Corten perforée, découpée sous formes de chênes, est posée sur les côtés Est, Ouest et Sud du bâtiment qui permet de masquer les rayons du soleil indésirables sans empêcher complètement la lumière du jour d’entrer dans le bâtiment.

Le bureau de Cepezed interieur s’est occupé de la décoration intérieure, qui suit une esthétique contemporaine mais avec des couleurs et des motifs plus vifs qui évoquent le sport et le mouvement, un thème qui revient dans tout le bâtiment.

l'image montre les panneaux solaire positionner sur le toit de l’école passive qui sont utilisé pour l'alimentation électrique et d'eau chaude

Panneaux solaire positionné sur le toit

 

En plus des panneaux solaires sur le toit, ce premier modèle d’école innovante et durable utilise également le solaire thermique pour la production d’eau chaude : de cette façon il résulte totalement autonome et peut être considérée comme la première école passive au monde.

Voulez-vous un logiciel de conception pour tout genre de système photovoltaïque ? Téléchargez et essayez Solarius PV gratuitement pendant une période de 30 jours !