iVR-cos-e-la-realta-virtuale-immersiva-in-architettura

VRi, la réalité virtuelle immersive en architecture

L’introduction de nouvelles technologies, comme la réalité virtuelle immersive, apportent à l’architecture la possibilité d’améliorer la communication et la vérification de la conception

L’utilisation de la réalité virtuelle immersive en architecture offre la possibilité, tant au concepteur qu’au maître d’ouvrage, de  » vivre  » la conception avant même sa réalisation : avancer à l’intérieur des nouveaux espaces, changer des éléments de la scène comme si l’on utilisait ses mains, déplacer les murs ou modifier le mobilier et l’éclairage avec un geste.

Une expérience à la fois étonnante et extrêmement professionnelle, qui apporte des avantages indiscutables.

Voyons ce qu’est la réalité virtuelle, quels sont les avantages et les applications en architecture.

La réalité virtuelle immersive : sa définition et ses caractéristiques

Grâce à l’utilisation de trois variables (espace, temps et interaction) et la disponibilité d’une interface graphique, on est en mesure de créer une dimension marquée par profond sens de réalité, dans laquelle l’utilisateur à :

  • la perception d’être réellement dans ce monde, amplifiée par l’utilisation d’un logiciel capable de reproduire des environnements 3D, un visualiseur de réalité virtuelle, des systèmes audio intégrés ;
  • la possibilité d’interagir en augmentant le sentiment de pouvoir s’emparer de cette dimension, à l’aide de gants de données (cybergloves), de membres virtuels, des manettes (joypad) , qui permettent de toucher, déplacer, manipuler ou modifier des objets virtuels comme s’ils étaient réels.

Selon le degré d’immersion et d’implication, on en parle de :

  1. Réalité Virtuelle Immersive (VRi), accompagnée d’une forte perception d’immersion dans l’espace qui peut être exploré visuellement grâce à la possibilité d’interagir avec des objets virtuellement configurés ;
  2. Réalité Virtuelle Non-Immersive (VR sur écran), qui ne suscite pas une perception d’implication car l’environnement créé n’est pas perçu comme réel ;
  3. Réalité Augmentée (RA), qui permet de superposer les images générées par l’ordinateur avec les images réelles, augmentant ainsi les informations.
L’image représente une capture d’écran, dans laquelle il est possible de se plonger dans la conception avec une vue d’intérieur grâce à un casque et des manette qui permettent de changer les objets du mobilier et des objets qui composent la conception, le logiciel Edificus de conception architecturale 3D BIM

Réalité Virtuelle immersive | Le choix et / ou la modification immédiate d’éléments de décoration d’intérieure

L’utilisation de la réalité virtuelle en architecture

La réalité virtuelle en question, créée à l’origine pour le jeu, a modifié les approches technico-scientifiques dans de nombreux et différents secteurs : l’architecture, les simulations d’impacts environnementaux, les décorateurs d’intérieur, le tourisme, la mise en valeur de sites archéologiques, les musées et expositions, le secteur industriel et celui médico-chirurgical-réadaptation.

Dans le domaine de l’architecture, les avantages de la réalité virtuelle sont incalculables par rapport à ceux liés aux débuts de l’informatique et des premiers logiciels de conception ; et, pour parler franchement, la technologie du rendu 3D photo réaliste, elle apparaît déjà obsolète, si on la compare aux possibilités actuelles de la réalité virtuelle.

Actuellement, les rendus, aussi réalistes soient-ils, sont capables de transmettre partiellement les espaces, les matériaux, la lumière, car la perception bidimensionnelle se limite à l’idée de départ. Pour cette raison, tout ce qui a été décrit en détail n’est pas pleinement compréhensible pour le maître d’ouvrage.

Inversement, à l’intérieur de l’environnement virtuel, les conceptions peuvent être présentées de plusieurs manières, en évaluant avec rapidité les lumières, les couleurs, l’environnement, les meubles, mais surtout les espaces, et d’examiner spatialement la construction future peut également éviter de graves erreurs de conception, résoluble avec des petites modifications en temps réel.

Avec la réalité virtuelle immersive, le maître d’ouvrage et le concepteur peuvent vivre la conception avant qu’elle ne soit construite : marcher à l’intérieur, considérer les encombrements, les détails, les matériaux, être capable d’apprécier la valeur des idées de conception et les relier aux instances initiales. Une fois à l’intérieur du monde virtuel, il est possible d’examiner les espaces de manière intuitive et réaliste, et d’effectuer d’éventuelle ajustements nécessaires avec une approche presque définitive.

L’image représente une capture d’écran, dans laquelle il est possible de se plonger dans la conception avec une vue d’intérieur grâce à un casque et des manette qui permettent la configuration spatiale, dimensionnelle et fonctionnelle, le logiciel Edificius de conception architecturale 3D BIM.

Réalité Virtuelle Immersive | La vérification de la configuration spatiale, des rapports dimensionnelles et fonctionnelles

Les potentialités de la réalité virtuelle immersive

Voici quelques scénarios possibles pour de l’utilisation de la réalité virtuelle immersive dans le domaine architectural :

  • choisir et modifier les paramètres relatifs à l’éclairage d’intérieur de n’importe quel environnement ou contexte extérieur, avec des types de lumière qui permettent des caractérisations spécifiques de l’environnement capables de rendre sur chaque matériau des reflets et des réfractions particulièrement réalistes ;
  • le choix immédiat des différents types de matériaux et de couleurs à associer, par exemple, aux revêtements, aux murs, aux éléments d’ameublement afin d’exprimer son propre goût et son propre style ;
  • le choix indépendant des accessoires d’ameublement permettant une personnalisation concrète de chaque environnement afin de satisfaire les préférences de l’utilisateur dans sa visite et son expérience virtuelle ;
  • s’immerger à l’intérieur dans n’importe quel environnement en interagissant avec les éléments présents sur la scène : l’ouverture des portes, les éléments du mobilier, l’allumage de la télévision et les dispositifs d’éclairage, permet à l’utilisateur de s’impliquer dans chaque détail de l’action ;
  • reproduire le ruissellement de l’eau, le vent, l’allumage du feu et bien plus encore, comme l’insertion de bruits pour stimuler tous les sens perceptifs et étant dans un espace tridimensionnel, la perception va changer par rapport à l’emplacement de l’utilisateur ;
  • le soin et la précision de la création des textures, particulièrement efficaces et réalistes, subissent, comme dans le contexte réel, des changements et des modifications en fonction des paramètres d’éclairage choisis ;
  • La modélisation BIM, dans lequel on navigue en réalité virtuelle immersive, se modifie et se met à jour en temps réel, en fonction des modifications apportées directement par le maître d’ouvrage ou des évaluations techniques complémentaires de la part du concepteur ;
  • ayant la disponibilité, toujours à travers la modélisation 3D BIM, de visualiser l’état d’avancement des phases de construction des travaux, le concepteur peut s’immerger dans le chantier pour vérifier les travaux comportant des risques particuliers, ou évaluer l’accroissement des conditions de sécurité dans certains domaines de travail.

Avec l’intégration dynamique entre la conception architecturale BIM et la réalité virtuelle immersive des nouvelles frontières à l’expériences de conception et à la convivialité du modèle BIM par les différents intervenants impliqués dans le processus de création et la maintenance du modèle numérique, ainsi qu’aux travaux futurs à réaliser.

L’image représente une capture d’écran, dans laquelle il est possible de se plonger dans la conception avec une vue d’intérieur grâce à un casque et des manettes qui permettent le contrôle du balisage pour la sécurité du chantier et des travailleurs, le logiciel Edificius de conception architecturale 3D BIM.

Réalité Virtuelle Immersive | Le contrôle des installations pour la sécurité du chantier et des travailleurs

 

 

edificius
edificius