Home » BIM et Performance énergétique » Ajouter des panneaux solaires à une installation existante

Ajouter des panneaux solaires à une installation existante

Découvrez dans quels cas il est possible d’ajouter de nouveaux panneaux solaires à une installation existante et comment procéder


Est-il possible d’ajouter de nouveaux panneaux solaires à une installation déjà existante ? L’extension d’une installation photovoltaïque déjà réalisée et en service est une demande fréquente, nécessaire surtout lorsque les besoins domestiques changent.

Par exemple, il est courant de choisir d’augmenter l’installation lorsque l’on décide d’utiliser des appareils électroménagers tels qu’une plaque à induction, un sèche-linge, etc., d’opter pour un système de chauffage à pompe à chaleur ou simplement lorsque l’on souhaite atteindre l’indépendance totale du réseau électrique national, en économisant sur les coûts de la facture.

Voyons, donc, s’il est toujours possible de le faire et comment gérer cette option du point de vue technique, en utilisant un logiciel de conception solaire.

Est-il possible d’ajouter des panneaux solaires à une installation existante ?

Ceux qui bénéficient déjà de systèmes photovoltaïques connaissent les nombreux avantages de l’énergie renouvelable. Bien sûr, plus l’extension et la puissance de l’installation sont importantes, plus les avantages sont grands. Il pourrait donc être nécessaire d’agrandir l’installation photovoltaïque existante pour en augmenter la puissance. Est-ce possible ? 

En principe, nous pouvons répondre par oui ! Il est possible d’ajouter un ou plusieurs panneaux solaires à une installation existante, mais il est important de prendre en compte les facteurs suivants avant de procéder : 

  • espace disponible : il est essentiel de vérifier que le toit sur lequel vous envisagez d’installer les panneaux est adapté en termes d’espace, d’orientation et d’inclinaison ;
  • autorisations et contraintes : il est essentiel de consulter la mairie compétente pour identifier les autorisations nécessaires. Il est important de s’assurer qu’il n’y a pas de restrictions liées à des contraintes historiques ou paysagères qui pourraient limiter l’installation de nouveaux panneaux ;
  • réseau électrique : connaître la capacité du réseau public à supporter la puissance supplémentaire générée par l’installation photovoltaïque. Généralement, une augmentation de puissance jusqu’à 2-3 kW ne devrait pas poser de problèmes particuliers. Cependant, au-delà de 6 kW, il est nécessaire d’installer un onduleur triphasé ;
  • vérification de l’installation existante : si l’objectif est d’optimiser le fonctionnement de l’installation, il peut être nécessaire de vérifier si les composants de l’installation photovoltaïque existante sont obsolètes ou inefficaces. Si tel est le cas, il pourrait être plus judicieux de considérer des travaux de rénovation ou de remplacement plutôt que l’ajout de nouveaux panneaux ;
  • vérification du type de contrat et des incitations reçues : si la réalisation de l’installation existante a bénéficié d’incitations, il pourrait ne pas être possible d’agrandir l’installation.

Procédure pour l’ajout de panneaux solaires à une installation existante

Pour procéder à l’extension, plusieurs options sont possibles : 

  • ajouter de nouveaux modules photovoltaïques en les connectant à un nouvel onduleur de puissance appropriée, obtenant ainsi deux installations autonomes et distinctes (l’existante et la nouvelle) ;
  • ajouter de nouveaux panneaux et remplacer l’onduleur existant par un modèle plus puissant, capable de gérer l’ensemble de l’installation photovoltaïque et l’énergie produite par les panneaux, obtenant ainsi une seule installation ;
  • ajouter les nouveaux panneaux en les connectant à l’onduleur existant si la puissance ajoutée est supportée par l’onduleur existant (augmentation de puissance maximale de 2/3 kW). Dans ce cas également, une seule installation photovoltaïque est obtenue.

Plus généralement, il est également recommandé d’utiliser un logiciel de conception solaire pour identifier la solution la plus adaptée en fonction des spécifications de l’installation et de la situation individuelle.

Les coûts

En général, les coûts pour ajouter 1 kW de panneaux solaires peuvent varier considérablement en fonction de différents facteurs : 

  • qualité et type de panneaux solaires : les panneaux de haute qualité ont tendance à être plus chers mais offrent une plus grande efficacité et durabilité ;
  • coûts d’installation : ils dépendent de la complexité du projet et de l’accès au toit ;
  • incitations et facilités : des déductions fiscales sont souvent disponibles pour l’installation de panneaux solaires ;
  • coût éventuel de l’onduleur : si l’ajout ou le remplacement d’un onduleur de plus grande puissance est nécessaire, ce coût doit également être pris en compte.

En conclusion, évaluer l’ajout de panneaux solaires à une installation existante nécessite une planification minutieuse et une évaluation des coûts, en tenant compte des différents facteurs en jeu.

 

solarius-pv
solarius-pv