Home » BIM et Facility Management » Comment gérer les processus de defect management dans la construction

Comment gérer les processus de defect management dans la construction

Comment gérer les processus de defect management dans la construction

Le defect management dans la construction est le processus d’identification et de résolution préventive des erreurs de construction. Voici comment les gérer en quelques étapes

Dans le processus de construction, l’absence de planification adéquate du projet et l’augmentation des coûts de production sont les principales causes des défauts de construction. Les processus de defect management aident à réagir de manière proactive à ces problèmes et à assurer le succès du projet. Pour gérer au mieux l’apparition des défauts de construction, nous vous recommandons d’utiliser immédiatement un logiciel de gestion des erreurs de conception. Découvrons ensemble pourquoi ! 

Qu’est-ce que le defect management dans la construction ?

Le defect management dans la construction est le processus qui permet d’identifier, de communiquer et de corriger les défauts et les erreurs d’un projet de construction.

C’est une activité très importante dans tout processus de construction, car la détection et la gestion des défauts de construction affectent des aspects très importants du projet, tels que :

  • la programmation des activités d’exécution ;
  • la gestion et l’augmentation du budget ;
  • l’organisation du temps ;
  • les ralentissements constructifs ;
  • le contrôle qualité ;
  • la garantie de la qualité.

Il est donc immédiat de comprendre que la gestion des défauts de construction est importante dans le secteur de la construction pour l’amélioration globale du projet. En effet, identifier à l’avance les problèmes permet de les empêcher de se reproduire et de causer plus de dégâts, d’éviter les temps d’arrêt et d’économiser du temps et de l’argent.

C’est quoi les defauts de construction ?

Les defauts de construction sont des irrégularités qui sont commises lors de la réalisation d’un ouvrage.

Un projet architectural inadéquat, l’utilisation de matériaux inappropriés ou encore le non-respect des codes de construction ne garantissent pas la réalisation d’une construction « dans les règles de l’art » et provoquent l’apparition de défauts de construction.

Généralement, les défauts de construction peuvent être causés par :

  • défaillance de programmation ;
  • erreurs de conception ;
  • lacunes constructives ;
  • absence de main-d’ œuvre qualifiée ;
  • mauvaise qualité des matières premières.

Exemples de défauts de construction

Parmi les défauts de construction les plus courants et les plus nocifs, il y a :

  • problèmes de stabilité et d’intégrité structurelle ;
  • problèmes mécaniques ;
  • problèmes électriques ;
  • problèmes de dispersion thermique ;
  • problèmes d’humidité ;
  • problèmes d’infiltration ;
  • défauts de finition.
Exemple de défaut de construction structurel

Exemple de défaut de construction structurel

Comment gérer efficacement un processus de defect management ?

Pour gérer efficacement les processus de gestion des défauts dans le secteur de la construction, il est nécessaire de développer un programme ad hoc qui permet de :

  1. analyser et identifier tous les défauts avant qu’ils ne progressent et ne s’aggravent ;
  2. résoudre à l’avance et plus rapidement, en évitant les problèmes majeurs ;
  3. organiser l’équipe et gérer les responsabilités ;
  4. mettre en œuvre des procédures détaillées ;
  5. gagner du temps dans la mise en œuvre en numérisant les processus de construction ;
  6. améliorer la qualité des projets constructifs.
Processus de defect management de construction

Processus de defect management de construction

Pour la création de ce programme, nous vous recommandons d’essayer gratuitement un logiciel des erreurs de conception avec lequel vous pouvez rendre l’ensemble du processus de résolution des défauts de construction beaucoup plus simple et plus rapide, en tant que vous pouvez :

  • gérer numériquement tous les défauts de construction ;
  • transformer rapidement les problématiques identifiées en activités et les assigne facilement de n’importe où et avec n’importe quel dispositif ;
  • suivre toute l’évolution des activités jusqu’à leur résolution complète ;
  • partager les progrès avec l’équipe de travail et les parties prenantes.
usbim-resolver
usbim-resolver