Home » BIM et Professions » Quels sont les compétences, les tâches et les outils nécessaires au conducteur de travaux :

Conducteur de travaux

Quels sont les compétences, les tâches et les outils nécessaires au conducteur de travaux :

Le conducteur de travaux est un professionnel responsable de la gestion du chantier : il supervise le personnel, coordonne les sous-traitants et s’occupe de la sécurité. Découvrez les compétences, les tâches et les outils utilisés par cette figure.


Un chantier bien géré doit toujours être supervisé par un conducteur de travaux. Ce professionnel expérimenté est la pierre angulaire du succès de n’importe quel chantier de construction.

Responsable de la planification, de la coordination et de la surveillance des activités, le conducteur de travaux gère quotidiennement le site et toutes les éventuelles difficultés. Dans cet article, nous explorerons en quoi consiste son travail et à quel point ses compétences sont cruciales dans le contexte de l’industrie de la construction. De plus, nous vous montrerons comment un logiciel de gestion des problèmes de chantier est essentiel dans ce contexte, car il permet de coordonner efficacement les activités sur le chantier, de gérer les ressources et de garantir le respect strict des délais et du budget. De plus, cet outil peut être essayé gratuitement pendant 30 jours en activant simplement un compte.

Logiciel de gestion de la construction pour le conducteur de travaux usBIM.resolver

Logiciel de gestion de la construction pour le conducteur de travaux usBIM.resolver

Qui est le conducteur de travaux

Le conducteur de travaux, ou responsable de chantier, est une figure clé dans la gestion opérationnelle d’un chantier de construction. Ce professionnel est responsable de superviser toutes les activités quotidiennes sur le chantier et veille à ce que le projet avance conformément aux plans établis, en respectant les normes de qualité et les délais prédéfinis.
Le conducteur de travaux coordonne les différentes équipes de travail, y compris les chefs de chantier et les ouvriers, leur attribue des tâches spécifiques et vérifie leur exécution correcte. Cette figure est également responsable de la gestion des ressources, y compris la main-d’œuvre, les équipements et les matériaux, et joue un rôle essentiel dans la gestion de la sécurité sur le chantier. De plus, il fait le lien entre la direction de l’entreprise, l’équipe de conception et les entrepreneurs, et veille à ce que toutes les parties prenantes soient informées de l’avancement du projet et des éventuels défis qui peuvent survenir lors de la construction.

Quelles sont les tâches d’un conducteur de travaux

Un conducteur de travaux est un professionnel employé par l’entreprise exécutante à qui celle-ci délègue la gestion du chantier. Il met en œuvre les directives de l’entreprise et gère le projet de construction en veillant à son exécution correcte.
Son activité commence avec le début des travaux et se termine avec leur achèvement. Les tâches qu’il doit accomplir sont les suivantes : 

  • planification et coordination des activités de chantier : il est responsable de la planification détaillée de toutes les activités de construction. Cela comprend la séquence des opérations, l’estimation des délais nécessaires pour chaque phase et la coordination des différentes équipes de travail. Dans ce contexte, une planification précise est essentielle pour éviter les retards et les chevauchements des activités sur le chantier ;
  • surveillance des travaux et garantie du respect des réglementations : il doit s’assurer que toutes les activités sont menées conformément aux normes de qualité requises et dans le respect des réglementations en vigueur. Sa supervision est cruciale pour garantir que le projet soit correctement exécuté et conforme à la loi ;
  • allocation des ressources nécessaires : il doit vérifier que les ressources du chantier sont correctement allouées. Cela nécessite une planification préalable pour garantir que la main-d’œuvre, les équipements, les matériaux et les fournisseurs soient disponibles au moment opportun, évitant ainsi les interruptions des travaux ;
  • contrôle des délais et des coûts : la gestion du budget du projet est l’une de ses responsabilités clés. Il doit surveiller constamment les coûts et s’assurer que le projet est terminé dans les délais prévus. Un contrôle strict des délais et des coûts est essentiel pour éviter les gaspillages et assurer la viabilité économique du projet ;
  • communication efficace avec les autres professionnels : il doit interagir régulièrement avec d’autres acteurs tels que le directeur des travaux, le chef de chantier et les autres ouvriers. Une communication claire et efficace est essentielle pour maintenir un flux continu d’informations entre toutes les parties impliquées dans le projet.

Il est également important que le conducteur de travaux soit capable de prendre des décisions rapides et efficaces en réponse à d’éventuels problèmes imprévus sur le chantier.

Quelles compétences doit posséder un conducteur de travaux

Étant donnée la complexité du rôle du conducteur de travaux, de nombreuses compétences lui sont demandées. Les principales sont les suivantes : 

  1. connaissance des réglementations techniques : pour garantir que le projet est réalisé conformément aux normes appropriées, le conducteur de travaux doit avoir une solide compréhension des réglementations techniques régissant la construction, telles que les normes structurelles, les spécifications des matériaux et les directives de sécurité ;
  2. connaissance des procédures d’appel d’offres : le conducteur de travaux doit avoir une compréhension approfondie des lois et réglementations relatives aux appels d’offres, de manière à pouvoir préparer des documents d’appel d’offres, évaluer les offres et sélectionner les meilleurs fournisseurs pour le projet ;
  3. connaissance des lois en matière de santé et de sécurité : la connaissance des lois et réglementations en matière de santé et de sécurité au travail garantit que des pratiques sûres sont adoptées pendant la construction, de manière à ce que le chantier soit un environnement sûr pour tous les travailleurs ;
  4. compétences mathématiques et analytiques : la capacité à comprendre et à utiliser des concepts mathématiques complexes est essentielle pour l’estimation des coûts, la gestion du budget et d’autres calculs techniques ;
  5. compétences en gestion et organisation : ces compétences comprennent la planification détaillée des activités, la gestion des délais, la supervision du personnel et la résolution de tout problème pouvant survenir pendant la construction ;
  6. compétences en communication verbale : une communication claire et efficace est essentielle dans un environnement de chantier, car elle évite les malentendus qui pourraient entraîner des problèmes lors de la construction.

Quelle est la différence entre un conducteur de travaux et un directeur des travaux

Le conducteur de travaux, comme décrit précédemment, est responsable de la gestion opérationnelle quotidienne du chantier. Il supervise les activités sur le site, coordonne les équipes de travail, gère les ressources et veille au respect des réglementations de sécurité et de qualité. Le conducteur de travaux est le principal interlocuteur pour toutes les activités en cours sur le chantier et garantit que le projet progresse sans encombre, dans le respect des délais et du budget établis.

Le Directeur des Travaux, en revanche, est davantage orienté vers la surveillance technique et administrative du projet. Le Directeur des Travaux est mandaté par le maître d’ouvrage (généralement un client public ou privé) pour représenter ses intérêts pendant l’exécution du projet. Cette figure est responsable de veiller à ce que les travaux soient exécutés conformément au projet, aux spécifications techniques et aux réglementations en vigueur. Le Directeur des Travaux joue un rôle crucial dans la garantie de la qualité et de la conformité du travail effectué par l’entreprise exécutante par rapport aux attentes du client. De plus, le Directeur des Travaux est chargé de documenter les modifications apportées au projet, de gérer les problèmes techniques pouvant survenir pendant la construction et de s’assurer que les paiements à l’entreprise exécutante sont effectués en fonction de l’avancement des travaux.

Les outils indispensables pour le conducteur de travaux

Pour mener à bien ses activités de contrôle et de supervision, le conducteur de travaux utilise une variété d’outils et d’équipements. Parmi ceux-ci, les outils qui sont d’une grande aide pour gérer et surveiller les activités sur le chantier comprennent : 

  • un logiciel de gestion de chantier, qui permet de visualiser et d’interagir avec un modèle virtuel du chantier, en développant des mises en page de plus en plus fonctionnelles et en simulant l’évolution du chantier dans le temps ;
  • un logiciel de gestion de la documentation de chantier, pour avoir la documentation de chantier toujours à portée de main sur le site, évitant ainsi les pertes, les erreurs et les sanctions.

Mais l’outil qui se révèle d’une importance fondamentale pour un conducteur de travaux est, sans aucun doute, un logiciel de gestion de la construction. Cet outil devient le principal support du conducteur de travaux car il lui permet de gérer globalement les activités et les problématiques du chantier, en coordonnant les travaux de l’équipe et en favorisant la collaboration au sein de l’équipe. Il s’agit d’un outil complet qui permet de planifier, programmer et suivre les projets de construction.
Dans la vidéo ci-dessous, vous pouvez commencer à explorer les principales fonctionnalités du logiciel usBIM.resolver pour comprendre comment cet outil simplifie la gestion des activités de chantier et la coordination de l’équipe de travail.

 

 

 

usbim-resolver
usbim-resolver