Home » BIM et Architecture » Design biophilique : la parfaite synthèse entre nature et architecture

design biophilique

Design biophilique : la parfaite synthèse entre nature et architecture

Découvrez comment le design biophilique peut améliorer votre bien-être. Des idées innovantes pour un environnement plus sain et harmonieux

L’architecture contemporaine est confrontée à des défis de plus en plus complexes, de la durabilité écologique à la construction de villes verticales et de structures capables de résister à des conditions climatiques extrêmes. Dans ce contexte, de nombreux professionnels se tournent vers un élément essentiel et universel : la nature. Cette expérience est au cœur du design biophilique, une approche innovante de l’architecture et du design qui cherche à intégrer la nature dans les espaces intérieurs, créant ainsi des environnements harmonieux et sains. Dans cet article, nous explorerons ce qu’est le design biophilique, ce qu’il implique et les raisons de son succès croissant, nous examinerons quelques projets réalisés en Italie, comment l’incorporer dans les projets de construction et les avantages qu’il offre.

Si vous souhaitez également intégrer le design biophilique dans votre projet de construction, vous devez faire appel à un logiciel de conception architecturale 3D qui combine efficacement architecture, design intérieur et conception paysagère.

Espace intérieures du siège ACCA software

Espace intérieures du siège ACCA software

Qu’est-ce que le design biophilique ?

Pour comprendre pleinement le design biophilique, nous devons remonter à ses racines dans la « biophilie », ou « amour de la nature », un concept introduit pour la première fois par Erich Fromm, un psychanalyste qui soutenait l’existence d’un lien inné entre l’homme et la nature elle-même. Le design biophilique est une approche visant à créer des espaces intérieurs inspirés par la beauté et la fonctionnalité des systèmes naturels. Il repose sur l’idée qu’en incorporant des éléments naturels dans les environnements dans lesquels nous vivons et travaillons, nous pouvons améliorer notre bien-être physique et mental. Ce design met l’accent sur la création de liens entre les individus et leur environnement. L’objectif est d’établir un équilibre entre notre environnement construit et le monde naturel, en faisant entrer la nature à l’intérieur des murs des bâtiments.

Caractéristiques du design biophilique

Le design biophilique repose sur plusieurs principes, tous visant à recréer les mécanismes naturels dans lesquels l’homme est initialement immergé. Stephen Kellert, l’un des pionniers de cette approche, les a définis de la manière suivante : 

  1. Lumière : la lumière naturelle influe sur le confort et le bien-être des personnes. Le design biophilique promeut l’utilisation de grandes lucarnes et de fenêtres qui contribuent à un environnement lumineux.
  2. Plantes : les plantes sont essentielles pour réduire le stress, favoriser la productivité et améliorer le bien-être physique. Dans le design biophilique, la végétation est intégrée à la fois à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments.
  3. Animaux : l’interaction avec les animaux est recréée grâce à l’utilisation d’aquariums ou de jardins, favorisant la stimulation mentale et la tranquillité.
  4. Paysages naturels : e design biophilique crée des paysages naturels en utilisant de vastes vues ou des jardins pour améliorer le bien-être des occupants.
  5. Météo : permettre aux occupants d’observer les conditions météorologiques contribue à leur conscience et à leur stimulation mentale grâce à de grandes fenêtres.
  6. Air : le design biophilique veille à ce que les occupants perçoivent constamment la température, l’humidité et la ventilation de l’environnement.
  7. Eau : L’utilisation d’éléments aquatiques tels que des fontaines et des aquariums contribue à réduire le stress et à favoriser la productivité.
  8. Feu : L’élément du feu, s’il est incorporé avec soin, peut rendre l’environnement agréable en procurant chaleur, vitalité et mouvement.

Tous ces éléments s’intègrent avec des matériaux naturels, des couleurs inspirées de la nature et des images de paysages, créant ainsi un environnement harmonieux.

Avantages du design biophilique en architecture et dans le bâtiment

Le design biophilique offre non seulement des avantages pour la santé et le bien-être des occupants, mais il présente également des avantages environnementaux et économiques. Les éléments végétaux tels que les plantes et les arbres peuvent réduire les émissions totales des bâtiments, tandis que les rues bordées d’arbres réduisent la chaleur absorbée par la surface de la route. Du point de vue économique, le design biophilique peut augmenter les ventes dans les magasins et favoriser la productivité sur le lieu de travail. De plus, il peut contribuer à réduire les taux de criminalité dans certaines situations. Du point de vue de la santé, cette pratique semble réduire la dépression et la douleur des patients hospitalisés, accélérant ainsi leur rétablissement.

Le design biophilique en tant qu’approche innovante

La conception biophilique est bien plus qu’une simple tendance esthétique ; c’est une approche innovante qui s’intègre parfaitement à la conception durable. Cette approche met l’accent sur l’importance de respecter l’environnement naturel, non seulement dans la construction, mais aussi dans l’utilisation quotidienne des espaces. En intégrant des éléments naturels tels que des plantes et une éclairage naturel dans la conception, nous pouvons réduire l’impact environnemental des bâtiments et améliorer la qualité de vie des personnes.

Concevoir avec le design biophilique : lignes directrices

Pour intégrer le design biophilique dans un projet de construction, il existe quelques lignes directrices utiles à suivre. Il est donc important d’utiliser des couleurs inspirées de la nature, des teintes claires rappelant la nature environnante, comme les verts des feuilles ou les tons terreux de la terre. Les matériaux naturels tels que le bois et les tissus bruts peuvent être utilisés pour créer une sensation de chaleur et de confort. De plus, l’éclairage naturel est essentiel. De grandes baies vitrées et une utilisation judicieuse de la lumière du soleil peuvent considérablement améliorer la qualité des espaces intérieurs.
La conception biophilique peut être organisée en trois catégories : Nature dans l’espace, Analogues naturels et Nature de l’espace, fournissant un contexte pour comprendre et permettre l’intégration réfléchie d’une grande diversité de stratégies dans l’environnement bâti.

  1. Nature dans l’espace : cette catégorie englobe les caractéristiques perceptuelles d’un environnement telles que les vues sur des éléments naturels et la qualité de la lumière naturelle, ainsi que les caractéristiques qui introduisent des éléments naturels dans les espaces intérieurs, comme l’eau ou les plantes.
  2. Analogues naturels : amener des évoquations indirectes de la nature dans les environnements, telles que des matériaux naturels, des couleurs, des objets, des formes et des images.
  3. Nature de l’espace : ce sont les caractéristiques de l’espace qui influencent la perception humaine et peuvent affecter le système nerveux autonome, comme la perspective, c’est-à-dire une vue dégagée, le refuge comme un endroit pour se retirer des principales activités et se détendre, et le mystère, c’est-à-dire les coins de l’espace habité qui peuvent susciter la curiosité.

Les 14 modèles du design biophilique

Les quatorze caractéristiques (modèles) basées sur des recherches scientifiques et considérées comme nécessaires pour créer des environnements biophiliques sont les suivantes : 

Nature dans l’espace

  • Connexion visuelle avec la nature
  • Connexion non visuelle avec la nature
  • Stimulation sensorielle non rythmique
  • Variabilité thermique et du flux d’air
  • Présence de l’eau
  • Lumière dynamique et diffuse
  • Connexion avec les systèmes naturels

Analogues naturels

  • Formes et motifs biomorphiques
  • Connexion matérielle avec la nature
  • Complexité et ordre

Nature de l’espace

  • Perspective
  • Refuge
  • Mystère
  • Risque/Danger

Exemples d’application du design biophilique

Le design et l’architecture biophilique trouvent progressivement plus d’applications en Italie, compte tenu des nombreux avantages qu’ils offrent. Des exemples célèbres d’application comprennent : 
le Bosco Verticale à Milan, un complexe de tours conçu par Stefano Boeri qui abrite plus de 800 arbres, 5 000 arbustes et 15 000 plantes, tous répartis en fonction de l’exposition des bâtiments au soleil. La végétation des deux tours permet d’absorber les particules fines et le CO2, tout en produisant de l’oxygène et de l’humidité.

la Balena di Guastalla, une crèche conçue pour stimuler les sens des enfants grâce à son design. Une structure d’un seul niveau avec de grandes baies vitrées favorisant la lumière naturelle, tandis que de nombreux panneaux en bois lamellé créent un espace accueillant. L’environnement est riche en stimulations sensorielles telles que des formes, des couleurs et des odeurs, offrant aux enfants de nombreuses opportunités créatives. (Lire l’article et voir la reconstruction du projet)

Projet inspiré par La Balena de MCArchitects issu du logiciel Edificius

Projet inspiré par La Balena de MCArchitects issu du logiciel Edificius

Un autre exemple d’application du design biophilique est le siège d’ACCA software, un bâtiment en harmonie avec le territoire, autonome en énergie, capable de garantir la durabilité environnementale des activités et l’énergie nécessaire au maintien des conditions internes de bien-être.

Vue extérieur du siège ACCA software

Vue extérieur du siège ACCA software

Impact sur le bien-être à la maison

À la maison, le design biophilique peut avoir un impact significatif sur la qualité de vie. En incorporant des plantes et une lumière naturelle, il est possible de créer un environnement accueillant et apaisant. Les murs peuvent être décorés avec du papier peint inspiré de la nature, et la chambre à coucher peut accueillir des plantes qui influencent positivement la qualité du sommeil. Cette approche transforme la maison en un lieu de positivité et de sérénité, où la nature fait partie intégrante de la vie quotidienne.

Lumière naturelle et matériaux

La lumière du soleil est un élément clé du design biophilique. Malheureusement, de nombreuses maisons ne disposent pas d’un éclairage naturel suffisant. Dans ces cas, des papiers peints lumineux peuvent contribuer à éclairer les espaces. Les matériaux naturels tels que le bois et les tissus bruts améliorent la qualité de l’air et contribuent à une atmosphère saine.

Conclusion

Le design biophilique est bien plus qu’une simple tendance esthétique ; c’est une approche qui favorise le bien-être des personnes grâce à la connexion avec la nature. En intégrant des éléments naturels dans les espaces intérieurs, nous pouvons réduire le stress, améliorer la santé et créer des espaces qui reflètent notre connexion innée avec le monde naturel. Ainsi, si vous envisagez de construire un nouveau bâtiment ou si vous souhaitez simplement améliorer votre environnement, envisagez le design biophilique comme une approche qui peut faire la différence dans votre vie quotidienne. Et n’oubliez pas d’explorer les possibilités d’Edificius, un logiciel de conception architecturale 3D, pour mettre en œuvre ces idées de manière efficace et innovante.

 

edificius
edificius