Home » BIM et Performance énergétique » Énergie renouvelable : de quoi s’agit-il

Énergie renouvelable

Énergie renouvelable : de quoi s’agit-il

Les énergies renouvelables sont toutes celles qui proviennent de ressources naturelles et qui se génèrent de manière constante selon des cycles naturels. Découvrez quelles sont


Les sources d’énergie renouvelable désignent toutes les formes d’énergie provenant du monde naturel qui ont la capacité de se régénérer à la fin de leur cycle. Les sources d’énergie renouvelable et la production d’énergie qui en découle dépendent significativement des conditions météorologiques et climatiques. Le soleil, le vent et l’eau ne fournissent pas une source constante d’énergie, ce qui rend la gestion de la production une tâche complexe. C’est pourquoi il peut être utile d’utiliser un logiciel de conception pour les installations issues de sources renouvelables, avec lequel vous pouvez effectuer des calculs dynamiques basés sur des données climatiques fiables et élaborer de manière rapide et simple la simulation économique de n’importe quelle installation (panneaux solaires, capteurs solaires, sondes géothermiques).

Qu’est-ce que sont les énergies renouvelables ?

Les sources d’énergie renouvelable sont des sources d’énergie qui exploitent de manière durable les ressources naturelles, ne polluent pas l’environnement et ne s’épuisent pas au fil de leur utilisation car elles ont la capacité de se régénérer grâce à des cycles naturels. Les énergies renouvelables ont gagné en importance, devenant un choix clair pour l’avenir de l’approvisionnement en énergie. Elles offrent une opportunité d’obtenir une énergie propre et économique avec un impact positif significatif sur la durabilité et l’efficacité énergétique. L’adoption de modèles de construction durable, tels que les maisons passives, permet de combiner la durabilité énergétique avec la construction de bâtiments très économes en énergie.

Quelles sont-elles les énergies renouvelables

Les principales sources d’énergie renouvelable sont les suivantes : 

  • énergie solaire ;
  • énergie éolienne ;
  • énergie géothermique ;
  • énergie biomasse ;
  • énergie hydraulique ;
  • énergie marine .

Énergie solaire

L’une des sources d’énergie renouvelable les plus connues et les plus efficaces est l’énergie solaire. Cette source d’énergie est largement exploitée grâce à l’installation de systèmes solaires ou photovoltaïques. Ces systèmes sont équipés de panneaux qui captent l’énergie rayonnante du soleil et la convertissent en électricité. Cette énergie peut être utilisée pour chauffer des espaces, chauffer de l’eau, éclairer et même alimenter des systèmes de refroidissement industriels. Les systèmes photovoltaïques sont connus pour leur polyvalence et leur facilité d’installation. Ils peuvent être installés sur les toits d’immeubles ou de maisons individuelles, offrant ainsi une large gamme d’applications.

En plus des panneaux solaires traditionnels, l’énergie solaire peut être exploitée grâce à des systèmes de concentration, qui utilisent des miroirs pour diriger la chaleur du soleil vers des chaudières, permettant ainsi le fonctionnement de centrales thermiques. Une autre approche est représentée par le solaire passif, qui repose sur la conception et la construction de bâtiments avec des caractéristiques spécifiques pour maximiser l’absorption du rayonnement solaire.

Concevoir l système photovoltaïque avec un modeleur 3D logiciel Solarius-PV

Concevoir le système photovoltaïque avec un modeleur 3D logiciel Solarius-PV

 

Énergie éolienne

L’énergie éolienne est une forme d’énergie bien connue et largement répandue qui exploite l’énergie cinétique du vent et des courants d’air grâce à l’installation de turbines et de pales éoliennes. Une fois mises en mouvement par le vent, ces pales génèrent de l’énergie mécanique, qui est ensuite convertie en énergie électrique. L’évolution de cette technologie est remarquable, passant des pittoresques moulins à vent du passé aux turbines éoliennes modernes, beaucoup plus efficaces et aérodynamiques. Aujourd’hui, ces installations peuvent être intégrées dans le réseau électrique public, permettant la production d’énergie à grande échelle.

Les installations exploitant l’énergie éolienne peuvent être utilisées à la fois à l’échelle publique et privée. Cependant, pour garantir leur efficacité, il est essentiel d’installer les pales dans des zones vastes et ouvertes, où les vents sont constants et forts. Ces zones idéales peuvent inclure les zones côtières près des mers ou des océans, ainsi que les régions montagneuses. Il est important de noter qu’en l’absence de vent, les installations éoliennes ne peuvent pas produire d’énergie, ce qui a conduit à envisager des solutions hybrides, telles que l’intégration avec des installations photovoltaïques pour garantir une production continue d’énergie.

Énergie géothermique

La production d’électricité à partir de sources d’énergie renouvelable comprend l’énergie géothermique, une méthode qui exploite la chaleur interne de la Terre grâce au principe de la géothermie. Ce processus repose sur le gradient géothermique de la planète, c’est-à-dire la variation de température avec la profondeur, principalement due à l’énergie produite par les processus de désintégration des éléments radioactifs présents sous la surface terrestre (potassium, thorium et uranium).

Les centrales géothermiques et les installations géothermiques capturent la chaleur piégée dans les nappes d’eau ou les roches chaudes situées sous la surface terrestre. Cette chaleur est ensuite utilisée pour actionner des turbines spéciales qui produisent de l’énergie mécanique. Ensuite, un alternateur convertit cette énergie mécanique en énergie électrique, qui peut être distribuée et utilisée à grande échelle. Les installations géothermiques à faible enthalpie se concentrent sur des ressources géothermiques moins profondes, telles que les nappes d’eau chaude. Cette forme d’énergie géothermique est particulièrement adaptée au chauffage de bâtiments résidentiels et commerciaux et peut également soutenir divers processus industriels. La source géothermique constitue une contribution importante à la diversification de l’approvisionnement en énergie durable et à la réduction des émissions de carbone.

Énergie de la biomasse

L’énergie obtenue à partir de la biomasse résulte de la combustion de matières organiques telles que les arbres, les plantes, les animaux, les résidus agricoles ou industriels et les déchets urbains. Un exemple de cette catégorie est le bois de chauffage, qui, bien qu’il puisse s’épuiser, est considéré comme une ressource renouvelable en raison de sa capacité à replanter les arbres. Cependant, en raison de réglementations strictes axées sur l’écologie, l’utilisation de la biomasse pour la production d’énergie est désormais limitée principalement aux sous-produits agricoles plutôt qu’aux cultures exclusives. Néanmoins, les biomasses représentent un élément précieux dans la transition vers des sources d’énergie plus durables et contribuent à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Énergie hydraulique

L’énergie hydraulique est l’une des formes les plus anciennes de production d’énergie renouvelable et exploite l’énergie cinétique générée par le flux d’eau, la transformant en énergie électrique. Ce processus implique des centrales hydroélectriques équipées d’installations de stockage, notamment des barrages.

Énergie marine

L’énergie marine exploite le mouvement des courants, des marées et des vagues marines pour produire de l’énergie électrique. Le fonctionnement de cette source d’énergie est similaire à celui de l’énergie éolienne, car il implique des pales ou des turbines mises en mouvement par le mouvement des masses d’eau, générant de l’énergie mécanique qui est ensuite convertie en énergie électrique. De plus, les océans ont la capacité de produire de l’énergie thermique en raison du rayonnement solaire, qui réchauffe les eaux.

Avantages et inconvénients des énergies renouvelables

L’utilisation des sources d’énergie renouvelable présente de nombreux avantages qui mettent clairement en évidence la raison pour laquelle ces formes d’énergie gagnent en importance.

Parmi les principaux avantages, on peut citer : 

  • absence d’émissions polluantes : contrairement aux combustibles fossiles, les sources d’énergie renouvelable ne produisent pas d’émissions polluantes ni de gaz à effet de serre contribuant au changement climatique ;
  • inépuisabilité et disponibilité constante : les sources d’énergie renouvelable sont constamment disponibles à l’avenir, garantissant un approvisionnement continu en énergie ;
  • absence de problème d’élimination des déchets : contrairement aux sources d’énergie non renouvelable qui génèrent des déchets radioactifs ou toxiques, les sources d’énergie renouvelable n’impliquent pas de problème d’élimination de déchets dangereux ;
  • avantages économiques : les investissements dans ces technologies peuvent entraîner d’importantes économies à long terme sur les coûts énergétiques ;
  • efficacité énergétique : les différentes sources d’énergie renouvelable peuvent être combinées et intégrées de manière synergique pour améliorer l’efficacité énergétique globale.

Cependant, il est important de reconnaître qu’il y a aussi quelques inconvénients dans l’utilisation des sources d’énergie renouvelable, notamment : 

  • exigences d’espace : certains types d’installations, comme les installations photovoltaïques à grande échelle, nécessitent une vaste étendue de terrain ;
  • coûts initiaux et maintenance : les installations d’énergie renouvelable nécessitent des investissements initiaux importants pour l’installation et la maintenance ;
  • impact environnemental : certains projets d’énergie renouvelable, tels que les centrales hydroélectriques, peuvent entraîner des perturbations de l’habitat naturel et avoir un impact sur la faune locale ;
  • requalification professionnelle : la transition vers les sources d’énergie renouvelable nécessite une requalification des compétences pour les travailleurs du secteur énergétique.

Énergies renouvelables et non renouvelables : différences

Contrairement aux énergies renouvelables, les sources d’énergie non renouvelable sont épuisables, ce qui signifie que leur utilisation entraîne une réduction progressive des ressources naturelles disponibles. Par exemple, l’utilisation du pétrole, du gaz naturel et du charbon à des fins telles que le chauffage ou la production d’électricité nécessite l’extraction de matières premières et conduit à l’épuisement progressif des réserves disponibles.
Un aspect essentiel à prendre en compte est l’impact environnemental. Alors que les sources d’énergie renouvelable génèrent peu d’émissions de gaz à effet de serre et ont un impact limité sur les écosystèmes naturels, les sources non renouvelables, en particulier celles d’origine fossile, produisent d’importantes émissions de gaz à effet de serre et provoquent une pollution significative de l’air, du sol et de l’eau. L’extraction, la production et le transport de ces ressources contribuent à la perturbation de l’environnement.

Les principales sources d’énergie non renouvelable comprennent : 

  • pétrole ;
  • gaz naturel ;
  • charbon ;
  • nucléaire.

 

 

solarius-pv
solarius-pv