Home » BIM et Architecture » La brique comme matériau révolutionnaire

Brique

La brique comme matériau révolutionnaire

Qu’est-ce que la brique ? Quels sont les différents types et les utilisations dans la construction ? Et quels sont ses avantages ? Découvrez tout cela dans l’article suivant


La maçonnerie en brique représente depuis des siècles le pilier de la construction grâce à ses caractéristiques de résistance, de durabilité et d’esthétique. Dans cet article, nous explorerons en détail ce que sont les briques, leurs multiples types et leurs différentes applications dans la construction moderne.

À la fin de l’article, vous pourrez également voir une vidéo qui vous montre comment vous pouvez utiliser un logiciel de conception architecturale pour intégrer ce matériau dans la composition de vos stratifications.

Brique comme matériau révolutionnaire

Brique comme matériau révolutionnaire

Qu’est-ce que la brique

La brique, dérivée du latin «later», est un matériau artificiel de construction obtenu principalement par la cuisson de l’argile dans des fours spécialisés ou, dans le passé, souvent par simple séchage au soleil. Ce terme tire également son origine des propriétés de la gens Laterana, une famille noble romaine, et fait référence aux nombreux bâtiments possédés par la famille et construits avec des briques en argile cuite. Les briques sont des matériaux de construction largement utilisés depuis la préhistoire, caractérisés par une pâte poreuse qui leur confère d’excellentes propriétés thermiques et acoustiques d’absorption.

La composition des briques varie, mais elles sont généralement constituées principalement d’argile purifiée, avec l’ajout de carbonate de calcium et d’eau. Ces matériaux sont préparés, modelés et séchés avant d’être cuits dans des fours spéciaux. Parmi les principaux types de briques, on trouve la brique pleine et creuse, la tuile, la brique creuse, la volterrana, le tuileau, la tuile et d’autres ornements architecturaux utilisés dans la construction. Un type particulier de brique est le clinker, obtenu par la cuisson des matières premières à des températures très élevées.

Types de briques

La classification des briques en fonction de leur forme, de leur taille et de leur degré de perforation est essentielle pour comprendre les différentes typologies et leurs utilisations spécifiques dans la construction. Examinons plus en détail chaque catégorie.

Briques pleines

Les briques pleines représentent l’une des catégories principales et les plus traditionnelles de briques. Elles se caractérisent par un faible pourcentage de vides, généralement inférieur à 15%, ce qui leur confère une densité et une résistance structurelle plus élevées. Ces briques sont couramment utilisées pour la construction de murs porteurs, où une capacité de charge plus élevée est requise. Les briques pleines ordinaires, avec leurs formes et dimensions variées, sont couramment utilisées pour la construction de murs extérieurs et intérieurs. Les carreaux en terre cuite, quant à eux, sont largement utilisés pour les revêtements de sol extérieurs, les revêtements muraux et d’autres applications décoratives en raison de leur résistance et des nombreuses options esthétiques disponibles.

Briques semi-pleines et creuses

Les briques semi-pleines et creuses se caractérisent par un pourcentage de vides supérieur aux briques pleines. Cela rend ces matériaux plus légers mais toujours robustes, les rendant idéaux pour la construction de murs de séparation et de remplissage, ainsi que pour la réalisation de planchers allégés. Les briques semi-pleines comprennent des briques et des blocs présentant un pourcentage de vides compris entre 15% et 45%. Les briques creuses, quant à elles, présentent un pourcentage de vides supérieur à 45%. Les deux offrent une bonne résistance structurelle et peuvent être utilisés dans une large gamme d’applications de construction.

Types spécifiques de briques

Outre les briques et blocs traditionnels, il existe différents types spécifiques de briques conçus pour des usages particuliers. Les carreaux, les hourdis et les poutres, par exemple, sont principalement utilisés pour la réalisation de planchers et de structures horizontales. Ces briques sont conçues pour être légères mais robustes, permettant la réalisation de planchers résistants et durables. Les tuiles et les volterranes sont également utilisées pour les planchers, mais présentent des dimensions et des formes spécifiques pour s’adapter aux besoins structurels. Ces éléments sont essentiels pour alléger les planchers en béton et assurer une répartition uniforme des charges.

Briques pour les toitures

Enfin, il y a les briques pour les toitures, telles que les tuiles, utilisées pour la réalisation de toits et de couvertures. Ces briques doivent être résistantes au gel et imperméables à l’eau pour assurer une protection efficace contre l’humidité et les intempéries. Les tuiles, avec leur forme caractéristique, offrent une couverture continue des versants de toit, tandis que les tuiles, avec leur forme tronconique, permettent une couverture plus uniforme et esthétiquement agréable.

Éléments en brique

Éléments en brique

Destination d’utilisation de la brique

La brique est un matériau très polyvalent qui trouve de nombreuses applications dans différentes phases de la construction, des fondations à la couverture du toit. Une de ses principales applications est dans la construction des murs extérieurs des bâtiments, où elle exploite ses propriétés thermiques et de régulation de l’humidité pour garantir un environnement intérieur confortable. De plus, les briques sont couramment utilisées pour la construction de murs porteurs, fournissant stabilité structurelle et résistance aux intempéries.

Les innovations récentes dans le secteur comprennent les briques rectifiées, conçues pour une pose précise et facilitée, et les blocs en brique alvéolaire, visant à améliorer les performances énergétiques des bâtiments grâce à leur capacité d’isolation thermique. Ces blocs se caractérisent par une structure poreuse offrant une isolation thermique supérieure aux briques traditionnelles, bien que cela se fasse au détriment d’une résistance mécanique réduite.

Les briques peuvent également être utilisées pour la réalisation d’éléments techniques innovants, tels que les carreaux plâtrés, qui combinent la solidité de la brique avec la facilité de montage grâce à une couche de plâtre moulé facilitant leur insertion.

En ce qui concerne les maçonneries, les briques sont utilisées à la fois pour les murs porteurs et les murs non porteurs. Les briques pleines sont préférées pour les structures porteuses, grâce à leur résistance et leur compacité, tandis que les briques et blocs semi-pleins ou creux sont utilisés pour les murs non porteurs, tels que les cloisons ou les remplissages.

Dans les cheminées et les conduits de fumée, les briques offrent une bonne résistance à la chaleur et sont imperméables aux gaz et à la condensation, garantissant un fonctionnement sûr des installations thermiques.

Dans le contexte des planchers, les briques sont utilisées pour diverses applications, telles que des éléments d’allégement avec des blocs appelés poutrelles, des revêtements de structures en béton armé et la réalisation d’arcades.

Elles peuvent également être utilisées pour la réalisation de cloisons, contribuant à la division des espaces intérieurs des bâtiments.

Dans le contexte des couvertures, les briques sont utilisées pour la réalisation de tuiles, de cheminées et de comblements, offrant une résistance au gel et une imperméabilité à l’eau, assurant ainsi la durabilité et l’efficacité des couvertures.

De plus, les briques offrent de nombreuses possibilités esthétiques pour la façade des bâtiments, avec des pièces spéciales et décoratives qui confèrent un caractère unique aux murs apparents. Grâce à leur polyvalence et aux innovations continues dans le secteur, les briques conservent un rôle central dans la construction moderne, alliant solidité structurelle à des performances énergétiques de plus en plus efficaces.

En général, les briques sont largement utilisées pour la construction de murs extérieurs, où elles régulent le flux de chaleur et d’humidité, garantissant confort et stabilité structurelle aux bâtiments. Leur capacité à absorber et à libérer progressivement la chaleur les rend idéales pour améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments.

Exemples de destination d'utilisation de la brique

Exemples de destination d’utilisation de la brique

Avantages de l’utilisation de la brique

Construire avec de la brique offre une série d’avantages significatifs allant de l’efficacité énergétique à la durabilité, en passant par la durabilité environnementale et l’économie. Les solutions en brique sont particulièrement appréciées pour leur capacité à répondre à de multiples besoins, garantissant un confort intérieur élevé et des performances durables.

Voici un bref résumé des avantages les plus courants de ce matériau : 

  1. polyvalence – la brique s’adapte parfaitement à une large gamme de projets architecturaux. Les solutions en brique peuvent être utilisées pour des murs, des façades et des toits, ainsi que pour des jardins, des terrasses et des espaces ouverts. Leur flexibilité les rend adaptées à tous les styles architecturaux, des plus traditionnels aux plus contemporains, et elles peuvent être utilisées dans une variété de contextes, des maisons privées aux bâtiments publics ;
  2. efficacité énergétique – grâce à d’excellentes propriétés isolantes et d’accumulation thermique, les solutions en brique contribuent significativement à réduire la consommation d’énergie des bâtiments. Les briques en brique aident à maintenir une température confortable à l’intérieur des espaces, réduisant ainsi le besoin de chauffage et de refroidissement artificiels et contribuant à la durabilité globale du bâtiment ;
  3. durabilité – les solutions en brique sont extrêmement solides et stables, garantissant une longue durée de vie. Les briques en brique peuvent durer plus de 100 ans, avec de nombreux exemples de bâtiments conservant leur intégrité structurelle pendant des siècles. La résistance au feu, aux intempéries et aux tremblements de terre fait de la brique un choix idéal pour des constructions sûres et durables ;
  4. économie – construire avec de la brique peut entraîner des économies significatives tant lors de la phase de construction que sur le long terme. Les blocs en brique permettent une exécution rapide des travaux sans gaspillage de matériaux, réduisant les coûts de production et de main-d’œuvre. De plus, les faibles coûts d’entretien et les avantages en termes d’efficacité énergétique contribuent également à réduire les coûts globaux de gestion du bâtiment au fil des ans ;
  5. soutenabilité – la brique est un matériau naturel et durable, fabriqué principalement avec de l’argile brute et d’autres matériaux naturels. Les solutions en brique sont conçues pour maximiser l’utilisation de matériaux recyclables et provenant de sources durables, réduisant ainsi l’impact environnemental global de la construction. De plus, la durabilité de la brique signifie que les bâtiments construits avec ce matériau conservent leur valeur dans le temps et peuvent être facilement revendus ou réutilisés, contribuant à l’économie circulaire.

 

edificius
edificius