Home » BIM et Architecture » Le DOE ou Dossier des Ouvrages Exécutés et le BIM : qu’est ce que c’est et à quoi ça sert

Documentation conforme à l'exécution (As-built) : qu'est ce qu c'est et à quoi ça sert

Le DOE ou Dossier des Ouvrages Exécutés et le BIM : qu’est ce que c’est et à quoi ça sert

Le Dossier des Ouvrages Exécutés, aussi dit en anglais As-Built Documentation, est l’ensemble des informations relatives au bâtiment et mises à jour après sa réalisation. Découvrons à quoi il sert

Qu’est-ce que le DOE ? Comment l’utilise-t-on ? Pourquoi devriez-vous vous y intéresser ? 

Par « Dossier des Ouvrages Executés » ou« as-built documentation », on entend la documentation relative au bâtiment mise à jour et vérifiée après sa réalisation. Dans cet article, nous verrons en détail ce qu’il en est et pourquoi il est si important.

Pendant ce temps, si vous êtes intéressé par le sujet, nous vous recommandons également un système de gestion BIM (BIM Management System) pour gérer gratuitement les modèles 3D et la documentation conforme à l’exécution de manière simple, sécurisée et collaborative.

Qu’est-ce qu’un Dossier des Ouvrages Exécutés ?

La documentation « as-built » est un ensemble de données et de modèles 3D qui représentent le bâtiment tel que construit et qui sont livrés au client à la fin des travaux.

Les données de construction incluent toutes les modifications et ajouts effectués au cours du processus de construction, par rapport au projet initialement approuvé. Ils incluent généralement les dimensions, les caractéristiques et les géométries exactes de tous les éléments du bâtiment, tels qu’ils sont détectés à la fin des travaux (as-built survey). Le relevé géométrique peut être effectué avec différents instruments : scanners laser, drones, station totale, etc.

Pour en savoir plus sur ces aspects, je vous recommande de lire l’article approfondi  » Tel Que Construit TQC : qu’est ce que c’est et à quoi ça sert « .

Il est de bonne pratique de travailler sur la documentation as-built déjà pendant la phase de chantier, en mettant à jour progressivement les informations qui ont subi des modifications. De cette façon, vous avez la garantie de générer un modèle d’information virtuel cohérent avec le modèle réel et de répondre pleinement aux clauses contractuelles.

Modèle BIM avec la documentation conforme à l’exécution

Modèle BIM avec la documentation conforme à l’exécution

Le dossier des ouvrages exécutés a de nombreuses applications dans le secteur de la construction, notamment pour : 

  • les entrepreneurs qui ont besoin de données à jour pour prouver qu’ils ont exécuté les travaux conformément au projet ;
  • les propriétaires, les acheteurs et les gestionnaires de l’immeuble qui ont besoin d’accéder à toutes les données du bâtiment (de la conception originale à la situation existante) afin d’avoir plus de garanties ou de gérer au mieux les travaux d’entretien, de rénovation, etc.
  • les entreprises et les professionnels qui travailleront sur le bâtiment à l’avenir et qui ont besoin de modèles mis à jour et complets
  • les banques et les assureurs qui doivent, par exemple, avoir la certitude de garantir des prêts hypothécaires.

Le DOE est nécessaire pour tout type de projet. Des bâtiments entiers, des façades ou même des pièces individuelles peuvent être illustrés et couvrir tout type de travaux : de la rénovation d’installations dans un bâtiment existant à la conception ex-novo d’un complexe immobilier.

Habituellement, l’entrepreneur qui a réalisé les travaux a également la charge de produire et de livrer au client le DOE. Avant la livraison au client, la documentation devra être acceptée et approuvée définitivement par le professionnel en charge.

Les avantages du Dossier des Ouvrages Exécutés sont : 

  • la gestion des défauts – la connexion à un logiciel de validation BIM vous permet de gérer et de contrôler toutes les données IFC de chaque échange d’informations et de générer des rapports de validation qui assurent la qualité de votre modèle ;
  • la détection des défauts – les erreurs sont identifiées et corrigées à un stade précoce pour éviter que les coûts de résolution des problèmes ne deviennent insoutenables ;
  • la gestion de la qualité – garantit une meilleure qualité du bâtiment, car les défauts sont détectés et résolus avant la livraison des travaux ;
  • le contrôle de conformité – la comparaison entre le modèle réel et le modèle virtuel permet de vérifier sa conformité et de mettre à jour la documentation en cas d’incohérences.

En fin de compte, le DOE assure une plus grande transparence entre le client et l’entreprise qui a réalisé les travaux, car chaque détail est documenté et peut donc être vérifié plus facilement.

Quels sont les exemples les plus courants de Dossier des Ouvrages Exécutés

Traditionnellement, les exemples les plus courants sont les dessins CAO 2D tels que construits.

Cette pratique évolue au fur et à mesure que les méthodologies BIM progressent et que les techniciens et les professionnels du secteur utilisent de plus en plus des modèles 3D intelligents et des environnements de données communs.

Un dessin CAO 2D as-built, par exemple un plan d’une maison, représente les dimensions précises de chaque pièce à travers un dessin fait de lignes. Cela signifie que le plan 2D ne contient pas d’informations supplémentaires sur les éléments représentés (type de revêtement de sol, matériaux, coût de l’intervention, temps de réalisation de l’ouvrage, etc.).

Un modèle BIM, en revanche, est composé d’objets paramétriques intelligents auxquels il est possible d’associer toutes les informations nécessaires au cycle de vie du bâtiment.

Lorsque vous gérez un modèle BIM en tant que DOE vous pouvez sélectionner n’importe quel objet (une fenêtre, un pilier, etc.) et afficher les informations qui y sont associées. De plus, vous pouvez toujours implémenter le modèle avec de nouvelles informations ou mettre à jour les informations existantes en cas de modifications au fil du temps. Le DOE est, donc, toujours à jour et complet et constitue un riche conteneur d’information toujours consultable par les professionnels et les entrepreneurs intéressés.

La gestion des données, cependant, peut être extrêmement complexe sans un outil approprié parce que les données BIM :

  • ils sont constitués de différents types de fichiers ;
  • ils sont souvent distribués sur plusieurs logiciels, ce qui rend difficile le partage et la collaboration ;
  • ils changent constamment avec l’évolution du projet, ce qui rend difficile le suivi de toutes les dernières modifications.

La seule façon de gérer efficacement les données BIM est d’utiliser un logiciel de gestion des données BIM, une plate-forme basée sur le cloud qui facilite la gestion des données BIM dans un seul emplacement centralisé, directement en ligne et en temps réel.

Cet environnement garantit l’accès à la dernière version du modèle BIM à toutes les parties prenantes, il facilite le suivi des modifications et évite les malentendus et les retards dans la phase de construction.

Pourquoi le Dossier des Ouvrages Exécutés est nécessaire

À la fin des travaux, l’ouvrage réalisé ne correspond jamais parfaitement au modèle de projet.

Cela se produit parce que les conditions envisagées dans le projet peuvent être modifiées ou sujettes à erreur. Au cours des travaux, des modifications budgétaires, des erreurs d’évaluation et des événements imprévus peuvent survenir et nécessiter une nouvelle conception et une ré-élaborations.

Même le processus de construction le plus fluide et la méthodologie BIM ou VDC la plus avancée peuvent produire un bâtiment, même en partie, différent du projet original.

Dans cette optique, il est donc nécessaire de mettre à jour le modèle de conception et les informations associées aux conditions réelles, afin de disposer d’un modèle cohérent avec le modèle construit et qui soit un véritable jumeau numérique de la construction existante.

En résumé, la Dossier des Ouvrages Exécutés (as-built) est utile pour : 

  • démontrer que ce qui a été réalisé est pleinement conforme aux clauses contractuelles ;
  • disposer d’un modèle d’information actualisé correspondant à l’état réel de la construction ;
  • avoir une base de départ sûre pour les futurs travaux de maintenance ;
  • garantir et protéger les intérêts des clients et des entrepreneurs ;
  • fournir aux professionnels qui interviendront à l’avenir des informations actualisées et complètes sur le bâtiment.
usbim
usbim