Home » BIM et Facility Management » Le rôle et les avantages du BIM dans la gestion de la construction

Le rôle et les avantages du BIM dans la gestion de la construction

Le rôle et les avantages du BIM dans la gestion de la construction

Le BIM dans gestion de la construction permet une gestion de la phase de construction plus efficace et ponctuelle. Découvrons-en tous les avantages


Si vous vous occupez de la phase de construction d’un ouvrage et de la gestion de ses différentes activités, vous vous demandez certainement si vous aussi vous pouvez exploiter le potentiel du BIM, comment et avec quels logiciels. La réponse est « oui » ! En effet, pour gérer la phase de construction de manière plus efficace et sans inconvénients, il est toujours nécessaire de réaliser un modèle d’information numérique BIM. Ce n’est qu’ainsi que vous disposerez de toutes les informations nécessaires pour pouvoir résoudre, grâce à des logiciels de gestion de la construction spécifiques, tous les problèmes et terminer le projet avec succès et dans les délais prévus.

Mais voyons plus en détail quels sont les rôles de cette méthodologie dans la phase de gestion de la construction et quels sont les avantages qu’elle peut apporter au délicat processus de gestion de la construction.

Quelles sont les fonctions du BIM dans la gestion de la construction ?

Nous savons qu’avec le terme BIM, acronyme de Building Information Modeling, nous ne nous référons pas à un logiciel ou à un outil, mais à une méthodologie de travail capable de restituer un modèle numérique contenant non seulement la géométrie de l’actif mais aussi toutes les informations des différentes phases de son cycle de vie – de la planification à la démolition.

Mais comment cette méthodologie s’intègre-t-elle dans la gestion des constructions ?

Dans la phase de gestion de la construction, la méthodologie BIM permet, grâce à son caractère multidisciplinaire et interopérable, une communication étroite entre les différents professionnels impliqués dans cette phase du cycle de vie de l’ouvrage. Ce processus collaboratif et communicatif permet de surveiller et de gérer efficacement les différentes activités de la phase de construction de l’ouvrage.

Pour bien comprendre le rôle du BIM dans la phase de la gestion de la construction, il est nécessaire de ne pas oublier que le processus BIM est appliqué dès la phase de planification et permet non seulement de reproduire virtuellement le modèle lui-même mais aussi d’effectuer le contrôle des interférences, d’évaluer les aspects économiques et énergétiques et de soutenir la phase de gestion du chantier. Une fois arrivés à la phase de construction, le BIM fournit au directeur de la construction (construction manager) un projet d’information utilisable dans des logiciels de gestion de construction spécifiques.

Grâce au modèle BIM, il sera donc possible en phase de gestion de la construction de : 

  • suivre les différentes activités de construction ;
  • suivre l’avancement des travaux sur le chantier ;
  • identifier et gérer les éventuels problèmes ;
  • produire des documents et des dessins ;
  • communiquer de manière interopérable avec les différents professionnels du secteur ;
  • économiser du temps et des coûts.
fonctions du BIM dans la gestion de la construction

Fonctions du BIM dans la gestion de la construction

Quels sont les avantages du BIM dans la gestion des constructions ?

En fonction de ces considérations, il est facile d’imaginer comment l’application du BIM à la phase de la gestion de la construction comporte un certain nombre d’avantages. Voyons ensemble quels sont les principaux : 

    1. vérification de la faisabilité d’un projet du point de vue de la réalisation : surtout lorsque nous sommes confrontés à un projet complexe, le BIM nous permet d’évaluer a priori la faisabilité des choix de projet. Grâce à l’application de la méthodologie BIM, il est possible d’envisager différents scénarios de projet, de procéder à la fédération des modèles et la détection de conflits, de planifier les phases du chantier, etc. En d’autres termes, le BIM nous permet d’arriver à la phase de construction en ayant déjà derrière nous le modèle tel que construit (as-built) de notre actif et nous permet, donc, d’économiser du temps et des coûts en raison de problèmes imprévus, d’arrêts de chantier et de retouches ;
    2. meilleure estimation des couts de projet : le modèle BIM d’un ouvrage contient également toutes les informations sur les installations et les matériaux – performances, type, quantité, etc. Grâce à ces informations, il sera facile de réaliser une estimation précise des coûts de projet ;
    3. planification des activités de construction : un autre avantage clé du BIM pour la gestion de la construction est la possibilité de planifier et de simuler numériquement la succession des différentes activités de construction. La possibilité de simuler les différents scénarios du processus de construction permet de sélectionner le plus efficace tant du point de vue des délais que des coûts, en tenant toujours compte des risques liés aux différentes activités et de la sécurité sur le chantier. Le BIM augmente donc considérablement la productivité de cette phase et fournit la base parfaite pour une Lean Construction (travail qui vise à améliorer l’organisation et l’efficacité en limitant les gaspillages) ;
    4. support à la préfabrication et à la construction hors site : les techniques de construction changent et progressent dans le temps et s’adaptent aux exigences de conception. En particulier pour les grands travaux ou les projets publics, l’utilisation d’éléments préfabriqués et modulaires qui réduisent le temps de construction et le gaspillage de matériaux prend de plus en plus pied. Avoir à disposition le modèle tel que construit de l’ouvrage à réaliser représente une source d’information essentielle également pour la réalisation de ces sections constructives modulaires ;
    5. amélioration du processus d’achèvement du projet et de transition vers la phase suivante : pendant la phase de construction, le modèle BIM est mis à jour avec toutes les modifications apportées pendant la construction. Ainsi, lorsque la phase de construction sera terminée, il sera facile d’extrapoler d’éventuels dessins ou documents et un modèle informatisé et actualisé, sur lequel planifier les activités d’Opération & Maintenance, sera remis aux professionnels des phases suivantes de gestion et de maintenance.
Le BIM dans la gestion de la construction

Le BIM dans la gestion de la construction

Quel est l’avenir du BIM dans la gestion de la construction ?

Le BIM devient peu à peu une référence dans la réalité du secteur AECO. Alors que jusqu’à présent, peu de professionnels l’appliquaient dans leur processus de conception, aujourd’hui, grâce également à la vulgarisation progressive de l’utilisation de ce dernier dans les projets publics, le BIM devient une méthodologie de plus en plus répandue dans le monde de la conception.

Il en va de même pour le BIM appliqué à la phase de gestion de la construction. Bien que les réalités dans lesquelles cette méthodologie est appliquée à la phase de construction soient encore peu nombreuses et limitées aux grands travaux publics, ses avantages sont de plus en plus évidents.

Une approche BIM à la phase de gestion de la construction garantit une réduction des coûts de construction, une meilleure efficacité et précision des projets et une meilleure qualité globale du produit final. Il ne vous reste alors plus qu’à essayer vous-même le logiciel de gestion de la construction pour gérer la phase de construction, efficacement et sans problèmes !

 

 

usbim-resolver
usbim-resolver