Home » Outils BIM » Les avantages de la Blockchain appliquées au BIM

Les avantages de la Blockchain appliquées au BIM

A quoi sert la Blockchain appliquée au BIM ? Quels sont les avantages pour le secteur de la construction ? Voici comment gérer la sécurité, la transparence et le suivi des modèles BIM avec la Blockchain


Le BIM repose sur l’interopérabilité, la collaboration, la communication et la coordination entre les différents intervenants impliqués dans le cycle de vie d’un bâtiment. Parmi ces aspects, il y a un élément fondamental pour le succès du processus : un système en mesure de garantir le suivi transparent de tous les échanges d’informations, les rendant sûrs et fiables.

Ce système peut être mis en place et garanti par la technologie  Blockchain, dont vous avez sûrement entendu parler à propos des Bitcoins et de l’échange de valeurs sur Internet.

Quel est le lien entre Blockchain et le BIM ? A quoi sert la Blockchain et quels sont les bénéfices pour le secteur de la construction ? 

Nous en parlons dans ce focus et nous vous proposons également un outil opérationnel pour garantir l’authenticité, la date certaine et l’immuabilité dans le temps de vos fichiers de travail : usBIM.blockchain, l’application pour enregistrer sur la Blockchain Bitcoin tout fichier stocké dans le système intégré usBIM.

La Blockchain et les bénéfices pour le secteur de la construction

La Blockchain et les bénéfices pour le secteur de la construction

La Blockchain en bref

L’échange d’informations, de fichiers et de données numériques via Internet est une opération que nous tenons désormais pour acquise. Un fichier est envoyé par email n’importe où dans le monde et celui qui le reçoit en aura une copie identique à l’original en quelques fractions de seconde.

Cependant, ce procédé ne peut pas être utilisé pour des échanges d’argent ou des échanges d’informations particulièrement importantes. Il était donc nécessaire de mettre en place un système permettant la libre circulation de la valeur via internet, sans avoir besoin d’intermédiaires et en évitant les doublons. Ce système s’appelle Blockchain.

La Blockchain (ou les « blocs de chaîne ») est un registre (Ledger) qui contient des données et des informations (par exemple, des transactions de valeur exprimées en Bitcoin) de manière ouverte, partagée et sans avoir besoin d’une entité centrale de contrôle et de vérification. Les données contenues dans le registre sont gérées par un réseau de personnes (validators/miners) qui en garantissent la sécurité et sont chargées de valider les modifications à apporter au registre.
Le registre est structuré comme une chaîne de blocs (Blockchain précisément) contenant les transactions (ou les données, si on parle plus généralement) et le consensus est réparti sur tous les nœuds du réseau. Tous les nœuds peuvent participer au processus de validation des transactions à inclure dans le grand registre.

La Blockchain utilise un réseau pair et non hiérarchique

La Blockchain utilise un réseau pair et non hiérarchique

Cette méthodologie, à terme, pourrait remplacer certaines opérations réalisées par les banques, les notaires, les institutions financières, etc.

La Blockchain est donc née du monde des cryptomonnaies, mais ses applications sont nombreuses et le potentiel reste largement à explorer.

La Blockchain dans le secteur de la construction

Parmi les utilisations potentielles de la Blockchain nous analysons celles liées au BIM (Building Information Modeling), qui peuvent être utiles pour les experts techniques, les concepteurs et, plus généralement, pour le travail de tous les employés du secteur de la construction.

En effet, le secteur de la construction, et en particulier la méthodologie BIM, repose sur la collaboration et la gestion de l’information, la transparence des échanges et des contrats et la confiance entre les intervenants du projet sont fondamentales pour garantir le succès de tout processus BIM.

Pour assurer la pleine efficacité juridique de ces processus, il est nécessaire de réfléchir à l’intégration du BIM avec un système Blockchain, qui garantit la sécurité et la traçabilité des sujets impliqués, des actions et des documents informatiques échangés lors du processus de gestion d’un bien.

L’application de la Blockchain au secteur de la construction, et en particulier au BIM, représente certainement une solution valable pour : 

  • la protection de la propriété intellectuelle
  • la stipulation des contrats entre l’entrepreneur, le client et le professionnel
  • la validation des processus d’échange et de collaboration entre les différents intervenants impliqués
  • l’allègement des processus grâce aux contrats intelligents.

La Blockchain peut entrer dans le processus BIM pour assurer la transparence et la sécurité des échanges d’informations, comme les fichiers de travail qui s’échangent entre professionnels.

Cela signifie qu’il est possible de se référer à un réseau de validateurs pour effectuer tous les échanges : 

  • fiable – la Blockchain repose sur un réseau dense de nœuds pair-to-pair qui rend tous les échanges sécurisés et particulièrement résistants aux potentielles cyberattaques. Cela signifie qu’au lieu d’utiliser une entité centrale pour gérer la chaîne, la Blockchain utilise un réseau pair et non hiérarchique auquel tout le monde est autorisé à participer. De plus, le cryptage, la décentralisation et l’immuabilité sécurise l’information, évitant les cas de contrefaçon et/ou de perte de données
  • traçable – tous les mouvements sont toujours enregistrés et mis à jour sur la Blockchain
  • immuable – les informations enregistrées dans la Blockchain sont réparties sur tous les nœuds du réseau et ne peuvent donc pas être modifiées par la suite
  • datable – les transactions enregistrées dans la Blockchain sont visibles par tous les nœuds du réseau, rendant les opérations toujours vérifiables et transparentes. La vérification d’une transaction permet d’obtenir des informations uniques relatives à la date et l’heure de validation de la transaction elle-même, créant ce que l’on appelle « l’horodatage »
  • inviolable – la décentralisation implique également l’inviolabilité des données
  • irrévocable – Les transactions Blockchain ne peuvent pas être effacées, modifiées ou annulées
  • vérifiable dans le temps – les échanges restent dans le registre de la Blockchain et peuvent être suivis et surveillés dans le temps.

Les avantages de la Blockchain appliquées au BIM

Blockchain et BIM sont deux méthodologies assez récentes, encore en plein développement mais déjà fortement indispensables.

Leur union représente l’ouverture vers de nouveaux domaines d’application et la création d’un processus BIM totalement transparent, sûr et traçable.

Au final, la Blockchain appliquée au BIM est utile pour assurer : 

  • la certification de documents et de processus
  • la protection et traçabilité de la propriété intellectuelle
  • la sécurité et traçabilité de l’information
  • la garantie en cas de litiges et de contestations
  • le stockage sécurisé de tous les fichiers de projet
  • la lisibilité dans le temps, intégrité, confidentialité et authenticité des données
  • les contrats intelligents
  • la gestion et l’intégration de la Gestion de la Chaîne Logistique
  • la collaboration entre les différents intervenants en renforçant la confiance et en développant des mécanismes incitatifs.
Certificat d'enregistrement délivré par la Blockchain Bitcoin

Certificat d’enregistrement délivré par la Blockchain Bitcoin

usBIM.blockchain

usBIM.blockchain est intégré au service usBIM et vous permet d’enregistrer tout document téléchargé sur la plateforme (modèles IFC, modèles en format propriétaire, fichiers pdf, images) sur la Blockchain Bitcoin, donc une blockchain publique qui vous garantit l’inviolabilité et la sécurité.

En savoir plus sur usBIM.blockchain.

 

usbim
usbim