Les coupes en architecture

Les coupes en architecture

Comment réaliser correctement et rapidement des coupes à l’aide d’un logiciel BIM pour l’architecture

En architecture, les coupes sont des dessins 2D essentiels pour la représentation d’un ouvrage existant ou d’un projet.

Pour réaliser la coupe d’un bâtiment avec un logiciel CAO, il est nécessaire de partir du plan, choisir le plan de coupe et construire le dessin manuellement. Pour chaque coupe à réaliser il est nécessaire de procéder de la même manière.

En revanche, en utilisant un logiciel BIM pour la conception architecturale, ce processus devient automatique et ne laisse pas de place aux erreurs.

Voyons en détail ce que sont les coupes et comment les générer à l’aide d’un logiciel BIM.

Que sont les coupes en architecture ?

En termes de dessin architectural, le mot coupe désigne une projection orthogonale d’un bâtiment coupé par un plan vertical, c’est-à-dire perpendiculaire à la ligne d’horizon.

Ce type de représentation bidimensionnelle permet un contrôle de la distribution des espaces dans les différents étages, des éléments de raccordement vertical (escaliers, ascenseurs, rampes, etc.), des structures (planchers, murs, piliers), des différences de hauteur, etc., montrant l’intérieur et l’extérieur du bâtiment.

Conceptuellement, entre le plan et la coupe, il n’y a aucune différence, les deux projections orthogonales étant effectuées sur un plan de coupe orthogonal à l’objet. Même le plan d’un bâtiment est en fait une coupe, mais elle est obtenue à partir d’un plan horizontal.

En général, le plan de coupe est généralement choisi de manière à fournir le maximum d’informations utiles à la compréhension de l’ouvrage et doit être indiqué de manière appropriée sur le plan (conventionnellement avec une ligne mixte point à trait, des flèches et des lettres).

Pour différencier les parties coupées de celles en élévation, comme pour la représentation en plan, on recourt à des lignes de différentes épaisseurs (plus épaisses pour les parties en coupes, plus fines pour celles en arrière-plan et pointillées pour les objets non visibles mais que l’on croit devoir mettre en évidence sur le dessin) et à des hachures (en pointillés ou pleines).

Coupes longitudinale issue du logiciel Edificius

Coupe longitudinale issue du logiciel Edificius

Pour la compréhension du dessin, il est toujours opportun de rapporter également l’échelle métrique de représentation, choisie en fonction du niveau de détail et de la finalité que l’on veut communiquer à travers le dessin.

Par exemple : 

  • 1:25.000, 1:50.000 pour les représentations topographiques ;
  • 1:10.000, 1:5.000 pour les représentations à l’échelle territoriale/municipale ;
  • 1:2.000, 1:1.000 pour les agrégats urbains ;
  • 1:500 pour le passage de l’échelle urbanistique à l’échelle architecturale ;
  • 1:200 pour l’esquisse de projet ;
  • 1:100 pour la conception architecturale ;
  • 1:50 pour le projet d’exécution ;
  • 1:20, 1:10, 1:5 pour les détails de construction ;
  • 1:1 pour les détails nécessitant une représentation grandeur nature.

Même si l’échelle métrique de représentation est mise en évidence, il est toujours préférable de coter les dessins pour ajouter des informations supplémentaires et pour en avoir une lecture immédiate.

Quels sont les types de coupes utilisés dans les dessins d’architecture ?

On distingue trois types de coupes :

  • horizontale,
  • verticale,
  • oblique.

Cette distinction se réfère au type d’inclinaison du plan par rapport à la base du solide sectionné. Les plus utilisés en architecture sont les coupes horizontales (mieux connues sous le nom de plan) et les coupes verticales (plus communément appelées coupes).

En outre, il existe :

  • les coupes baïonnette, lorsque la ligne de coupe n’est pas rectiligne mais qu’à un moment donné elle est glissée vers l’avant ou vers l’arrière en sectionnant une zone différente de la zone initiale. Ce type de section est très utilisé dans le domaine de l’architecture, en particulier lorsque l’on souhaite afficher plusieurs zones du projet avec une seule coupe ;
  • longitudinales, lorsque le plan de coupe est parallèle au côté long du bâtiment ;
  • transversales, lorsque le plan de coupe est parallèle au côté court du bâtiment
  • coupes de construction, lorsque le niveau de détail est utile pour représenter les détails de construction d’un bâtiment.

Les coupes ne sont pas seulement utilisées dans les projections orthogonales, mais il existe également des coupes axonométriques ou perspectives.

Coupe axonométrique issue du logiciel Edificius

Coupe axonométrique issue du logiciel Edificius

Comment dessiner une coupe : les avantages d’utiliser un logiciel BIM

Pour dessiner la coupe d’un bâtiment, il faut imaginer de le couper littéralement en deux avec un plan imaginaire, d’en enlever une partie et de dessiner avec la méthode des projections orthogonales tout ce qui est sectionné par le plan et tout ce que l’on voit en projection. Le but est de rendre visibles ses parties internes.

Avec un logiciel BIM, il n’est plus nécessaire de dessiner manuellement les coupes, mais il suffit de définir la ligne de coupes, en utilisant une fonctionnalité spécifique du logiciel, pour générer automatiquement la vue souhaitée. Ce que vous obtenez n’est pas un dessin statique mais une vue dynamique connectée à la modélisation 3D BIM qui se met à jour automatiquement en cas de modifications.

Imaginez d’avoir déjà généré les coupes mais que vous décidez par exemple de modifier les hauteurs des faux-plafonds ou la disposition des cloisons intérieures, vous n’avez plus à refaire tous les dessins car quand vous modifierez la modélisation 3D, toutes les vues que vous avez créées seront mises à jour automatiquement et en temps réel.

En pratique, avec la modélisation 3D d’un bâtiment, il est possible de générer un nombre de coupes infinies (mais aussi des plans et des élévations) et d’apporter des modifications de conception continues sans avoir à revenir sur les dessins déjà réalisés.

De plus, vous pouvez personnaliser selon vos besoins le style du dessin (blanc ou noir, en couleur, niveaux de gris, etc.), l’épaisseur des lignes, les hachures, la représentation des meubles, etc. et créer des plans d’exécution complets avec des dessins, des rendus photos réalistes et des vues 3D.

Plans d’exécution issu du logiciel Edificius

Plans d’exécution issu du logiciel Edificius

Tout cela constitue un grand avantage pour le professionnel et implique un gain de temps et une diminution considérable des erreurs de représentation et de conception. En effet, avoir la possibilité de générer en temps réel toutes les coupes dont vous avez besoin permet un meilleur contrôle et une vérification plus attentive et critique des choix de projet.

 

 

edificius
edificius