Home » Actualités BIM » Les niveaux de maturité BIM : Niveau 0

Les niveaux de maturité BIM : Niveau 0

Que sont les niveaux de maturité BIM, à quoi servent-ils et à quoi correspond le Niveau 0 : voici tout ce que vous devez savoir sur les niveaux de maturité BIM et son Niveau 0

Ces dernières années, on entend souvent parler des niveaux de maturité du BIM. à quoi ils servent et à quoi correspondent les différents niveaux, sont les questions les plus fréquentes.

Dans cet article, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur les niveaux du BIM, en particulier sur le Niveau 0.

Avant de commencer, nous vous recommandons d’utiliser gratuitement le système intégré de gestion de projet en BIM afin que vous puissiez bénéficier directement de tous les avantages de la méthodologie BIM.

Les niveaux du BIM

Le BIM peut être exploité en suivant différents niveaux de maturité, correspondant au degré de partage d’un projet et de collaboration avec les différents intervenants.

Il n’y a pas encore beaucoup de clarté sur ce sujet et on a souvent tendance à confondre les niveaux de maturité du BIM avec les niveaux de détail (LOD) ou encore avec les dimensions du BIM (3D, 4D, 5D, etc.).

Les niveaux du BIM définissent le degré de maturité en ce qui concerne l’utilisation de la méthodologie BIM de la part d’une organisation appartenant au secteur de la construction.

Par conséquent, ces niveaux identifient différentes phases de développement BIM, allant du niveau 0, avec l’utilisation de dessins numériques et de papier 2D (un exemple est l’utilisation de la technologie CAO), jusqu’au niveau 3, intégration complète sur l’ensemble du projet (avec l’utilisation de plateformes collaboratives, de logiciels BIM, etc.).

Si nous nous référons aux PAS 1192 ( littéralement Publicly Available Specification, qui indique une procédure de référence), nous devons considérer 4 niveaux :

  • niveau 0
  • niveau 1
  • niveau 2
  • niveau 3

La nouvelle norme ISO 19650 (actuellement la norme à laquelle il est fait référence), en revanche, identifie 3 niveaux appelés :

  • stage 1
  • stage 2
  • stage 3

Dans cet article, nous nous référons au Niveau 0 des PAS.

Les 4 niveaux de maturité du BIM

Les 4 niveaux de maturité du BIM

Pour mieux comprendre ce à quoi nous faisons référence, il faut prendre en compte les PAS 1192.

Dans le détail, les PAS 1192 introduit 4 niveaux de maturité numérique:

  • L0collaboration faible – fonctionne en 2 dimensions avec logiciel Conception Assistée par Ordinateur (CAO) ou sur des documents papier. Il est organisé suivant une organisation traditionnelle du travail qui tourne autour d’un système de standard ;
  • L1collaboration partielle – fonctionne en 2 ou 3 dimensions Logiciel de CAO 3D avec fichiers numériques. à partir de là, vous commencez à utiliser une méthode de conception paramétrique au sein d’un flux de travail propre, mais il n’y a toujours pas de collaboration et de partage de données avec d’autres professionnels. Les standards suivis sont à la fois internes et internationales, en particulier en ce qui concerne l’inclusion de certaines informations dans les différents éléments ;
  • L2collaboration complète – fonctionne en 3 dimensions. À ce niveau, il y a une collaboration effective entre les différents intervenants qui travaillent sur un projet donné et tous utilisent des outils BIM. Ils travaillent tous sur des modèles distincts représentant différentes parties du projet qui, finalement, sont réunis en un seul modèle fédéré.
  • L3intégration complète – tous travaillent simultanément sur le même modèle partagé. Cela permet une communication et un partage continus et instantanés, en recevant les mises à jour en temps réel.

Pour en savoir plus, nous vous proposons l’article d’approfondissement «De 0 à 3, quels sont les niveaux de maturité BIM».

BIM niveau 0

Pour afficher les niveaux de maturité du BIM, on fait souvent référence à un diagramme très répandu, communément appelé « Le coin » en anglais appelé « The Wedge ».

Créé par les chercheurs Bew et Richards, il représente la modélisation BIM comme un processus continu, avec un ensemble de technologies de plus en plus complexe qui s’intègrent pour améliorer le niveau de maturité des flux de travail BIM, conduisant à des résultats toujours meilleurs.

Modèle des niveaux de maturité BIM (Bew-Richards)

Modèle des niveaux de maturité BIM (Bew-Richards)

Le niveau 0 représente la situation la moins évoluée dans laquelle un professionnel peut travailler, ce que nous pouvons appeler «non numérique».

Dans le détail, nous parlons d’une méthodologie dans laquelle la coopération directe et le partage d’informations ne sont pas prévus de manière simple et immédiate.

La création des informations s’effectue au moyen d’un logiciel de CAO 2D et leur transfert s’effectue de manière non numérique, de sorte que l’échange d’informations et de documents s’effectue exclusivement sous forme papier.

Fondamentalement, nous parlons d’une table à dessin numérique où vous êtes en dehors de tout schéma standard, de collaboration et de partage.

De plus, le dessin ne contient que des informations graphiques. En effet, une ligne ne correspond qu’à un ensemble de coordonnées dans le plan et rien de plus, contrairement au BIM qui permet d’assigner de nombreuses informations à tout élément présent dans le projet.

Dans les prochains articles, nous aborderons les autres niveaux de maturité du BIM.

 

usbim
usbim