Home » BIM et chantiers » Levée de réserves : liste des défauts sur le chantier

Levée de réserves

Levée de réserves : liste des défauts sur le chantier

Une levée de réserves dans le bâtiment est une liste de contrôle qui répertorie les défauts, les problèmes ou les travaux inachevés lors de la réception du chantier. Voici 5 conseils pour bien la gérer.

Dans le domaine de la construction, la réalisation d’un projet nécessite une attention continue et minutieuse pour garantir la qualité et la sécurité du produit final.

Le processus qui aide les professionnels du secteur de la construction à s’assurer que chaque détail est pris en compte et conforme aux normes requises est appelé « levée de réserves ».

Dans cet article, nous nous concentrerons sur la signification et l’importance de ce processus, en fournissant une vue d’ensemble claire et complète des avantages pouvant découler de sa mise en œuvre et de la création d’une « liste de réserves ». Grâce aux conseils que vous trouverez, vous pourrez facilement créer vos propres listes de réserves en utilisant simplement un logiciel de levée de réserves que vous pouvez commencer à utiliser gratuitement.

Résoudre les défauts de conception et de construction : qu’est-ce que la «levée de réserves» dans la construction

Dans le contexte de la construction, la « levée de réserves » fait référence au processus permettant d’identifier et de résoudre les défauts de conception et de construction avant qu’un ouvrage ne soit achevé et remis au propriétaire.

Pendant la phase de construction d’un bâtiment, il est normal que certains défauts ou problèmes mineurs surviennent, tels que des finitions défectueuses, des peintures décolorées, des fenêtres qui ne se ferment pas correctement, des problèmes avec les installations électriques ou sanitaires, des défauts structurels, etc. D’autres problèmes qui peuvent survenir sont liés à la non-conformité aux spécifications, aux normes de sécurité ou aux détails du projet. Le processus de levée de réserves permet de traiter efficacement chacun de ces problèmes.

La «levée de réserves» est généralement effectuée à la fin de la construction de l’ouvrage, lorsque les travaux sont terminés.

Il s’agit d’une inspection visant à identifier et à enregistrer chaque défaut ou problème possible. Cette inspection est menée par des professionnels qualifiés, tels que des inspecteurs de levée de réserves, ou par les membres de l’équipe de construction eux-mêmes.

Une fois que tous les problèmes ont été identifiés, l’équipe de construction s’engage à les résoudre, garantissant que le bâtiment répond aux normes de qualité requises et que tous les composants sont fonctionnels et conformes au projet d’origine.

Avantages d’une levée de réserves efficace

Mettre en place correctement la levée de réserves dans la construction est essentiel pour garantir que chaque bâtiment soit sûr, fonctionnel et conforme aux attentes du client.

Voici quelques-uns des principaux avantages qu’un processus de levée de réserves bien planifié et exécuté permet d’obtenir : 

  • Amélioration de la qualité : la levée de réserves permet d’identifier et de corriger les défauts et les problèmes liés au bâtiment, améliorant ainsi la qualité globale du résultat final .
  • Conformité aux spécifications : en résolvant de manière précise tous types de problèmes, la levée de réserves garantit que le bâtiment est conforme aux spécifications du projet, aux normes techniques et aux réglementations du secteur .
  • Respect des délais : en identifiant et en résolvant rapidement les défauts, la levée de réserves contribue à maintenir le projet sur la bonne voie et à éviter les retards dans la livraison .
  • Amélioration de la sécurité : la correction des problèmes potentiels de sécurité lors de la levée de réserves contribue à rendre le bâtiment plus sûr pour ses occupants .
  • Réduction des risques et des coûts futurs : si elle est correctement réalisée, la levée de réserves permet de prévenir les coûteuses réparations et la maintenance à court terme, réduisant considérablement le risque de pannes et de dysfonctionnements futurs .
  • Satisfaction du client : la levée de réserves démontre l’attention et le soin apportés par le constructeur au projet et au client, qui pourra ainsi bénéficier d’un bâtiment fonctionnel répondant à ses besoins.
  • Minimisation des litiges : une levée de réserves efficace contribue à réduire les différends entre le client et le constructeur concernant les défauts et les problèmes rencontrés.

Vous êtes à la recherche d’un logiciel de liste de déficiences ? Accédez maintenant gratuitement ! 

Liste de réserves : qu’est-ce qu’une «snag list»

La «snag list», également appelée liste de contrôle, est le document répertoriant tous les défauts, les problèmes ou les travaux inachevés identifiés par les professionnels du secteur de la construction lors du processus de levée de réserves.

Cette liste est établie lors de l’inspection finale du bâtiment et comprend généralement : 

  • le nombre de défauts identifiés ;
  • le type, la description et l’emplacement du problème ;
  • le niveau de priorité correspondant ;
  • la date de constatation ;
  • la date prévue pour la résolution définitive ;
  • l’état d’avancement des travaux.

Une fois cette liste de contrôle établie, l’équipe de construction s’engage à résoudre chaque problème afin de garantir la conformité de l’ouvrage aux normes requises.

Ce n’est que lorsque tous les points figurant sur la snag list ont été abordés et résolus correctement que le bâtiment peut être considéré comme prêt pour la livraison finale.

exemple de Levée de réserves

Exemple de levée de réserves

Les principales catégories de problèmes à inclure dans les snag list

Les éléments figurant dans la snag list peuvent concerner un large éventail de problèmes et de défauts, qui peuvent prendre du temps à émerger ou se manifester dès la phase de construction de l’ouvrage.

Ces problèmes sont généralement dus à des erreurs de conception, à la négligence ou à une mauvaise exécution. Les types les plus courants incluent : 

  • Travaux inachevés : éléments du projet encore à terminer ou même manquants (comme des revêtements manquants, des installations non conformes aux spécifications, etc.).
  • Défauts structurels : fissures, lézardes, déformations, joints mal réalisés, armatures exposées, etc.
  • Problèmes d’installation : liés au dysfonctionnement des systèmes électriques, sanitaires, de chauffage/refroidissement présents dans le bâtiment.
  • Défauts de finition : rayures, bosses, décolorations, peintures irrégulières, sols mal posés, carreaux décollés, etc.
  • Problèmes d’installation : interrupteurs mal positionnés, portes et fenêtres causant des infiltrations, verre brisé, poignées ou serrures défectueuses, etc.
exemple de défauts de construction

Exemple de défauts de construction

5 conseils pour bien gérer les listes de réserves

Voici cinq conseils pour créer efficacement des listes de réserves dans le domaine de la construction : 

  1. Effectuez une inspection approfondie : avant d’établir la snag list, effectuez une inspection détaillée de la zone ou du bâtiment concerné par le projet. Assurez-vous de vérifier attentivement chaque détail et composant, et documentez tout ce qui ne correspond pas aux normes.
  2. Soyez spécifique : lorsque vous créez une snag list, soyez très précis dans vos descriptions. Ne vous contentez pas de signaler « murs endommagés », mais indiquez plutôt l’emplacement exact, la taille du dommage et le type de réparation nécessaire. Cela aidera les responsables à comprendre et à résoudre facilement les problèmes.
  3. Attribuez des priorités : classez les non-conformités en fonction de leur gravité et de leur impact sur la qualité du projet. Les non-conformités urgentes ou critiques doivent être résolues immédiatement, tandis que celles moins critiques peuvent être traitées ultérieurement. Cela garantira une allocation adéquate des ressources.
  4. Suivez les progrès : tenez un registre précis des non-conformités signalées, des actions correctives entreprises et des progrès réalisés. La traçabilité des progrès aidera à maintenir une vue d’ensemble complète du projet et à s’assurer que toutes les non-conformités sont corrigées.
  5. Impliquez toutes les parties prenantes : collaborez avec toutes les parties impliquées dans le projet, telles que les constructeurs, les architectes et les sous-traitants. Communiquez clairement les non-conformités et partagez la snag list avec toutes les personnes concernées. Cette collaboration garantira une meilleure compréhension des problèmes et une résolution plus rapide et plus précise.

La gestion efficace des listes de réserves peut être compliquée lorsqu’on adopte une approche traditionnelle basée sur la gestion manuelle des documents. Cette approche nécessite en effet de remplir manuellement les listes, de mettre à jour les données et de les transmettre aux différents responsables pour la résolution des différents problèmes. Cependant, il existe des logiciels spécialisés permettant de numériser la gestion des listes de réserves et des non-conformités grâce à l’utilisation de plateformes basées sur le cloud. Avec ces outils, vous pouvez : 

  • enregistrer facilement toutes les données de l’inspection directement sur le chantier à l’aide d’un smartphone ou d’une tablette ;
  • indiquer l’emplacement des « réserves » directement sur le modèle et enrichir l’information avec des textes, des messages vocaux, des photos et des vidéos pour faciliter la compréhension par les autres professionnels des tâches à gérer ;
  • attribuer rapidement les tâches à la personne responsable en fournissant des indications sur les priorités et les échéances ;
  • suivre facilement les progrès, gérer les rapports connexes de manière centralisée et tenir toute l’équipe informée de l’avancement des tâches.

Pour créer vos listes de réserves numériques, vous pouvez utiliser gratuitement un logiciel de levée de réserves pour la construction avec des fonctionnalités spécifiques pour la gestion des défauts et des « réserves » dans le domaine de la construction. La vidéo ci-dessous vous explique étape par étape comment optimiser la gestion des listes de réserves sur le chantier. Grâce à cette numérisation, vous pourrez simplifier la gestion des listes de réserves et améliorer considérablement la qualité, la précision et l’exhaustivité des processus d’inspection.

 

usbim-resolver
usbim-resolver