Building Information Modeling ACCA software BIM

Modélisation, Modèle et Management : les trois M du BIM et les bons logiciels pour y faire face

Modélisation des informations, ou Modèle des informations, ou encore Management des informations bâtiment: voyons ensemble plus en détail ces différentes interprétations

Nous entendons souvent parler du BIM et nous avons lu diverses explications de cet acronyme.

Toutefois, est-il possible de donner un sens commun aux lettres « B » et « I », se référant respectivement Building, c’est à dire aux constructions ou infrastructures civiles et à l’ Information ; mais il n’en est pas de même pour la lettre « M », à auquel il est possible d’associer différents niveaux.

BIM

Donner une définition unique du BIM se heurte donc à des difficultés liées au fait que l’acronyme lui-même contient 3 concepts concentriques et complémentaires tels que la modélisation, le modèle et la gestion informatisée du bâti : Modélisation, Modèle et Management.

De manière synthétique mais exhaustive, nous pouvons définir le Building Information Modeling comme le processus de création et de gestion des informations sur un ouvrage tout au long de son cycle de vie.

L’un des résultats fondamentaux de ce processus est le Building Information Model, c’est-à-dire la description numérique de tous les aspects de l’ouvrage construit.

Ce modèle est développé sur la base des informations qui sont saisies et mises à jour en collaboration dans les principales phases du projet (c’est ce qu’ on appelle le Building Information Management).

Cette définition, donnée par le NBS ( National Building Specification est un système de spécification de construction basé), met en évidence les trois concepts fondamentaux qui caractérisent le BIM : 

  • Le BIM est un processus, ou une succession d’activités, conçu pour gérer les données et informations contenues dans les modèles d’information ;
  • Le BIM est un modèle, c’est-à-dire le conteneur de données et d’informations, qui doit pouvoir être lu, enrichi, modifié tout au long du cycle de vie de l’ouvrage ;
  • Le BIM est une collaboration, c’est-à-dire que pour que les modèles d’information soient toujours mis à jour et utilisables, tous les opérateurs doivent collaborer aux moments appropriés du processus et selon certaines règles.
contient 3 concepts concentriques et complémentaires tels que la modélisation, le modèle et la gestion informatisée du bâti : Modélisation, Modèle et Management

Modèle, Modélisation, et Management

 

La transformation du sens n’est pas aléatoire : le passage du Modèle à la Modélisation implique que la méthode ne s’applique plus à un produit fini tel que le modèle numérisé, mais investit les activités de modélisation, c’est-à-dire qu’il s’agit d’un travail en cours de flux d’informatisation. La transition de la Modélisation au Management identifie le BIM comme un flux d’informations qui doit être établi dès la planification des interventions du bâtiment.

Le modèle regroupe toutes les données que le management des processus identifie comme des exigences, organisées selon les directives définies dans les processus de modélisation et fournies aux modeleur.

Building Information Modeling

M comme Modélisation, c’est l’ensemble des technologies et des processus visant à créer un modèle contenant les informations.

Le BIM comme Building Information Modeling est donc le système d’information numérique du bâtiment composé de la modélisation 3D intégrée aux données physiques, de performance et fonctionnelles du bâtiment.

C’est une méthodologie qui permet aux professionnels de l’architecture, de l’ingénierie et de la construction (AEC) de générer une maquette numérique contenant des informations sur l’ensemble du cycle de vie de l’ouvrage, de la conception à la construction jusqu’à sa démolition et son démantèlement.

Building Information Model

M comme Modèle, c’est la visualisation d’informations, c’est-à-dire quelque chose de concret et de livrable numériquement. En d’autres termes, le Building Information Model indique la description numérique de tous les aspects de l’ouvrage construit.

Il s’agit d’une évolution intelligente de la modélisation 3D, une sorte de prototype vectoriel virtuel informatisé à travers lequel il est possible de simuler, avant même de commencer la construction, ce que sera le travail en phase de construction et de gestion.

Building Information Management

Comme mentionné, dans l’approche BIM la modélisation 3D de l’ouvrage contient non seulement toutes les données relatives aux caractéristiques géométriques du bâtiment et aux matériaux et les composants structurels qui en font partie, mais aussi celles relatives aux ressources nécessaires pour sa construction.

Nous pourrions parler, au lieu d’un modèle, d’une base de données des travaux, qui est la référence absolue également pour toutes les activités suivant la phase de conception.

M comme Management, c’est-à-dire une gestion intégrée du processus de construction. En pratique, c’est la gestion de l’information tout au long du cycle de vie du bâtiment / environnement bâti qui nous intéresse.

La «mission» de Building Information Management est de superviser la définition et l’organisation du processus d’échange de données collaboratif de la structure, y compris l’implémentation et l’administration de la plateforme d’échange numérique, indispensable à la réalisation d’un projet BIM.

Les logiciels BIM

Sur la base du développement du processus BIM que vous entendez mettre en œuvre, l’entreprise ou le professionnel choisit le logiciel BIM qui correspond le mieux à ses besoins. Le choix peut également être influencé par d’autres facteurs tels que : la diffusion sur le marché de référence, la compatibilité avec d’autres logiciels déjà fournis, la facilité d’utilisation du logiciel et aussi la facilité de trouver des collaborateurs formés sur le logiciel.

Coordonnez en ligne les phases de conception, d'exécution et de maintenance

Coordonnez en ligne les phases de conception, d’exécution et de maintenance

Il existe aujourd’hui sur le marché de nombreux logiciels destinés aux activités de Building Information Modeling. Le buildingSmart International (bSI) divise ces applications logicielles en deux types : 

  • des logiciels capables de créer un modèle BIM et de l’exporter au format IFC : ce sont les logiciels dits BIM Authoring, ou les applications capables de créer et de modifier le modèle BIM ;
  • des logiciels qui exécutent des calculs et vérifient et enrichissent les modèles BIM d’informations et de données : ce sont les logiciels dits BIM Tools.

Il y a aussi des logiciels qui permettent le bon management du processus BIM pendant tout le cycle de vie de l’ouvrage ; les referencements au Building Information Management sont les logiciels de coordination  ou les logiciels BIM de Management .

Compte tenu de la quantité de données à traiter, le choix du logiciel n’est pas anodin et doit se faire par rapport aux objectifs BIM que vous souhaitez atteindre.

De plus, lors du choix du logiciel à acheter, il est important de vérifier qu’il fait partie de ceux certifiés par le buildingSmart International comme étant conforme à la version la plus récente du format IFC.

edificius
edificius