Home » IFC et openBIM » openBIM et SIG : les avantages de l’intégration des deux technologies

openBIM et SIG : les avantages de l'intégration des deux technologies

openBIM et SIG : les avantages de l’intégration des deux technologies

Avec usBIM.geotwin, l’intégration intelligente entre openBIM et SIG est née : un nouveau paradigme pour la numérisation et la gestion géospatiale des bâtiments et des infrastructures

Le Building Information Modeling (BIM) et les Systèmes d’Information Territoriaux (SIG) sont deux technologies très importantes pour le monde de l’architecture, de l’ingénierie et de la construction. Les deux ont leurs propres fonctions et applications, mais lorsqu’ils sont intégrés ensemble, ils offrent une grande valeur ajoutée.

Dans cet article, nous explorons les avantages de l’intégration entre les modèles IFC openBIM et SIG et découvrons ensemble une nouvelle technologie pour créer et gérer GIS Digital Twin de projets.

Intégration BIM et SIG dans les marchés publics

Intégration BIM et SIG dans les marchés publics

Qu’est-ce que l’openBIM

L’openBIM est une approche collaborative de la conception et de la gestion des informations de construction, basée sur des standards ouverts qui permettent le partage d’informations entre différentes plateformes. Avec l’openBIM, tous les membres de l’équipe de conception et de construction peuvent collaborer efficacement, en évitant les erreurs et en améliorant la qualité du projet.

Qu’est-ce que SIG

Les systèmes d’information territoriaux (SIG) sont un ensemble de technologies utilisées pour la collecte, le traitement et la visualisation d’informations géographiques. Les SIG peuvent être utilisés dans de nombreux domaines, tels que l’urbanisme, la gestion des parcs, la gestion de l’eau et bien d’autres.

8 avantages de l’intégration entre openBIM et SIG

Les pouvoirs adjudicateurs et autres gestionnaires ont besoin d’une intégration BIM-SIG non seulement avec des formats propriétaires, mais aussi avec des formats ouverts. Les technologies actuellement testées ont deux limites fondamentales :

  • opèrent sur des formats propriétaires ;
  • copient et répliquent des données entre les systèmes BIM et SIG.

D’où la nécessité d’un nouveau système pour intégrer de manière robuste les deux mondes SIG et openBIM.

usbim.geotwin et toutes les données du projet

usbim.geotwin et toutes les données du projet

L’intégration de l’openBIM et du SIG offre de nombreux avantages dans le secteur de la construction et de l’architecture, améliorant la qualité du projet, la gestion des ressources et la planification urbaine.

Meilleure planification et conception du site

L’intégration entre openBIM et SIG permet de visualiser les données du projet dans un contexte géographique, permettant aux concepteurs de mieux comprendre l’emplacement du projet, les facteurs environnementaux et la topographie du site. En outre, l’intégration permet d’identifier et de résoudre plus efficacement les problèmes du site.

Amélioration de l’efficacité du traitement de l’information

L’intégration entre openBIM et SIG permet un partage plus efficace des informations, ce qui réduit le temps et les efforts nécessaires pour traiter les informations du projet.

Meilleure gestion des données du projet

L’intégration entre openBIM et SIG permet de mieux gérer les données du projet, ce qui permet d’identifier et de résoudre plus efficacement les éventuels problèmes du projet.

Gestion des ressources

La combinaison de données BIM et SIG permet une meilleure gestion des ressources, par exemple la planification des itinéraires pour le transport des matériaux et l’évaluation de l’impact environnemental.

Une meilleure collaboration entre les membres de l’équipe de projet

L’intégration openBIM et SIG permet aux membres de l’équipe de collaborer plus efficacement, d’éviter les erreurs et d’améliorer la qualité du projet. Il permet également une communication plus claire et plus transparente entre les membres de l’équipe.

Plus de précision dans la construction

L’intégration des modèles IFC openBIM et SIG permet d’améliorer la précision de la construction, de réduire les erreurs et d’améliorer la qualité du projet.

Sécurité accrue du projet

L’intégration openBIM et SIG permet d’évaluer les risques pour la sécurité et la santé au travail, tels que l’accès aux lieux de travail, la sécurité des installations et la prévention des accidents.

Amélioration de l’efficacité énergétique. Surveillance, maintenance et inspection

L’intégration entre openBIM et SIG permet d’améliorer l’efficacité énergétique du projet, la maintenance des installations électriques et mécaniques, et la gestion des espaces intérieurs et extérieurs, permettant d’identifier les zones du projet qui nécessitent plus d’attention pour réduire la consommation d’énergie et améliorer la durabilité du projet.

Comment intégrer openBIM et SIG

L’intégration entre openBIM et SIG nécessite une planification minutieuse et une formation adéquate de l’équipe de projet.

La synergie entre ACCA software et Esri ®, les principaux acteurs mondiaux dans le domaine openBIM ® et SIG, sont nés les ArcGIS Digital Twins d’usBIM.geotwin, avec lesquels les professionnels de l’AECO disposent d’une technologie absolument innovante pour créer et gérer des jumeaux numériques de leurs projets en intégrant des données GIS Digital Twin avec des modèles IFC openBIM.

Non plus une importation statique de données d’un système à l’autre, mais une intégration dynamique et bidirectionnelle des deux systèmes : toutes les fonctions et activités SIG sont gérées par ArcGIS de ESRI, toutes les fonctions et activités BIM sont gérées par usBIM de ACCA software.

Les données sont mises à jour dynamiquement sur le SIG en fonction de ce qui est fait sur le modèle IFC openBIM sur la plateforme usBIM. Les modifications et mises à jour apportées au modèle BIM sont accessibles en temps réel sur le SIG : elles concernent à la fois les informations géométriques du modèle et ses données.

Une intégration complète et dynamique.

Tous les bâti, bâtiments, ponts, routes, chemins de fer et tous les types d’infrastructures, peuvent apporter des données détaillées en temps réel au système SIG en permettant au système territorial d’interroger les données de chaque infrastructure et de les mettre en système.

Sans aucune limite quant à la complexité, au nombre et à la mise à jour continue des données.

Il en résulte des jumeaux numériques qui interagissent entre eux sur le plan territorial pour connecter des informations produites en temps réel par des techniciens, des entreprises de construction, des techniciens de maintenance, mais aussi par des bâtiments et des infrastructures eux-mêmes, qui deviennent de véritables dispositifs capables d’interagir entre eux au niveau géospatial.

Une révolution qui passe par la simplicité !

L’utilisateur SIG fait toujours ce qu’il a toujours fait, l’utilisateur BIM fait ce qu’il a toujours fait. Technologiquement, tout passe par un simple composant qui permet d’insérer dans les applications SIG de ESRI toutes les potentialités du monde IFC et openBIM.

 

 

usbim-geotwin
usbim-geotwin