Home » BIM et sécurité » Plan d’échafaudage : tout sur les types et les solutions innovantes

Plan d'échafaudage

Plan d’échafaudage : tout sur les types et les solutions innovantes

Comment créer les plan d’un échafaudage? Quelles sont les types disponibles? Comment les choisir? Voici le guide technique qui vous aide pas à pas


Les échafaudages existent depuis très longtemps, peut-être depuis que l’homme a commencé à construire en hauteur. Depuis lors, ces structures ont contribué à la possibilité d’expression dans l’architecture de différentes générations.

Avant l’innovation représentée par l’introduction des tubes métalliques au début des années 1900, les échafaudages faisaient largement appel à des branches, des planches de bois ou de bambou, reliés par des cordes, des clous et des jeux d’encastrement articulés. Ces systèmes rudimentaires, bien qu’efficaces, exigeaient une maîtrise artisanale considérable dans leur construction.

Dans cet article, nous découvrirons les différents types d’échafaudages, les solutions les plus innovantes et tous les avantages liés à l’utilisation de logiciels spécifiques de conception d’échafaudages, avec tous les aspects liés à la sécurité, à la documentation requise pour le montage, l’utilisation et le démontage, ainsi que les vérifications techniques.

Visualisation 3D d'un échafaudage issu du logiciel CerTus SCAFFOLDING

Visualisation 3D d’un échafaudage issu du logiciel CerTus SCAFFOLDING

Qu’est-ce qu’un échafaudage?

L’échafaudage, également connu sous le nom d’échafaudage, est un élément fondamental dans le domaine de la construction, constituant une structure réticulaire temporaire avec des plates-formes. Son importance est cruciale dans tout contexte où des travaux en hauteur sont effectués, définis comme des activités menées à une hauteur supérieure à 2 mètres. La principale fonction de l’échafaudage est de prévenir les chutes de personnes et de matériaux d’en haut, garantissant un environnement de travail sûr et efficace.
La structure de l’échafaudage peut être réalisée en utilisant une variété de matériaux, notamment le bois, l’aluminium et l’acier, en fonction des besoins spécifiques du projet. Positionné autour du bâtiment, l’échafaudage joue un rôle crucial dans le soutien du positionnement des matériaux et dans la facilitation de l’accès des ouvriers aux différentes parties de la structure. Sa polyvalence et son adaptabilité en font un outil indispensable pour optimiser l’avancement des travaux de construction.

La sécurité joue un rôle prédominant dans l’utilisation des échafaudages, et leur installation nécessite des compétences spécialisées. Il est essentiel que le processus de montage soit supervisé par des professionnels capables de garantir une réalisation impeccable, en suivant le projet fourni par un technicien qualifié. Cette approche garantit non seulement le bon fonctionnement de l’échafaudage, mais surtout la sécurité des opérateurs qui y travaillent. Tout cela doit déjà être prévu lors de la phase de conception et détaillé avec un dessin d’échafaudage afin de limiter au maximum les risques.

Plan de l’ échafaudage

Le plan de l’échafaudage fait référence aux dessins techniques et aux plans de conception des structures de support utilisées dans la construction.
Pour obtenir un résultat optimal, il est important de considérer les aspects suivants:

  • Objectif : Le dessin de l’échafaudage est essentiel pour garantir la sécurité et la stabilité des échafaudages pendant les travaux de construction ou de maintenance.
  • Composants : Ces dessins comprennent généralement des détails des composants de l’échafaudage, tels que les cadres, les diagonales, les plates-formes et leurs connexions, fournissant une vue complète de la conception de l’échafaudage.
  • Réglementations : Un dessin exécutif de l’échafaudage est nécessaire pour les projets d’échafaudages. Ce dessin doit être rédigé par un technicien qualifié et est une partie essentielle pour garantir la conformité aux réglementations de sécurité.
  • Logiciel : Il existe des outils logiciels spécialisés qui facilitent la création de dessins d’échafaudages, de calculs et la préparation des documents essentiels pour la conformité à la sécurité.
  • Projections : Le dessin de l’échafaudage devrait inclure des projections montrant comment l’échafaudage sera installé sur le chantier, à la fois sur les plans et sur les élévations. Dans le cas où le modèle BIM de l’échafaudage est construit, toutes les pièces 2D du dessin peuvent être obtenues à partir du modèle 3D.
  • Services Professionnels : De nombreuses entreprises proposent des services liés à la conception des échafaudages et peuvent fournir des dessins et des rapports de calcul pour les échafaudages afin de garantir la sécurité et la conformité réglementaire.

En résumé, le dessin de l’échafaudage est un dessin technique et un plan de conception pour les structures de support des échafaudages, essentiel pour garantir la sécurité et la conformité réglementaire dans les projets de construction. Il devrait être préparé par des professionnels qualifiés et peut impliquer l’utilisation de logiciels spécialisés.

Quelle est la distinction entre le plan et la conception de l’ échafaudage?

La différence fondamentale est que le plan de l’échafaudage est toujours obligatoire et doit être réalisé par le Chef de Chantier, tandis que la conception est confiée à un ingénieur ou un architecte inscrit à l’ordre professionnel.

Dans quelle situation la réalisation du projet pour l’échafaudage est-elle requise?

La nécessité de rédiger ce document existe sur chaque chantier où un échafaudage est utilisé pour mener les travaux. La responsabilité de sa réalisation incombe à l’employeur, qui doit évaluer attentivement la complexité de l’échafaudage utilisé et tenir compte des conditions de sécurité.

Plan exécutif d’échafaudage: contenu et objectifs

Le plan exécutif de l’échafaudage représente un élément crucial pour garantir la sécurité et l’exécution correcte des opérations de construction. Ce document, généralement préparé par un ingénieur ou un architecte qualifié, joue un rôle fondamental pour assurer la conformité de l’échafaudage aux réglementations en vigueur. Son importance est évidente tant dans les cas où un projet complet est requis, comme pour les échafaudages de plus de 20 mètres de hauteur ou ceux pour lesquels il n’y a pas de configurations structurales spécifiques disponibles, que lorsque il s’agit d’échafaudages qui entrent dans les schémas-types exemptés de projet.

En présence d’un projet, le dessin exécutif doit être signé par l’ingénieur ou l’architecte chargé et doit contenir tous les éléments nécessaires pour définir l’échafaudage en termes de charges, de sollicitations et de détails d’exécution. Au contraire, lorsque qu’un projet n’est pas requis, le dessin exécutif doit au moins inclure des informations cruciales telles que les surcharges maximales par mètre carré de plate-forme et l’indication des appuis et des ancrages.

Le plan doit respecter les conventions graphiques standard et être représenté à une échelle appropriée, garantissant une compréhension complète de la configuration de l’échafaudage. Des parties telles que les plans, les élévations et les sections doivent être clairement représentées, mettant en évidence à la fois les parties sectionnées et les parties en projection. La cotation est un aspect essentiel du dessin, fournissant des informations détaillées sur les dimensions de l’objet représenté.

L’utilisation de la méthodologie BIM (Building Information Modeling) peut considérablement simplifier la préparation du dessin exécutif, permettant la création de modèles tridimensionnels détaillés et la génération automatique de documents associés, et le calcul de la résistance et de la stabilité, si nécessaire. De plus, les logiciels de modélisation modernes permettent une visualisation 3D complète de l’échafaudage, facilitant le contrôle et le diagnostic des erreurs.

Les types d’Échafaudages

Le choix de la typologie d’échafaudage représente une décision cruciale, liée à différents facteurs spécifiques au chantier, à l’œuvre et à l’espace disponible. Les principales typologies d’échafaudages comprennent:

  • échafaudages à tubes et à raccords,
  • échafaudages à cadres préfabriqués,
  • échafaudages à montants,
  • échafaudages à traverses préfabriquées,

chacune avec des caractéristiques uniques et des applications spécifiques.

Échafaudages à tubes et à raccords

L’échafaudage à tubes et à raccords représente l’une des solutions les plus anciennes, caractérisée par la connexion de tubes via des raccords, créant une structure hautement modulaire et flexible. Son histoire enracinée se manifeste dans sa grande polyvalence, qui, cependant, est accompagnée de plusieurs aspects critiques.
Ce système permet la connexion de tubes de différentes longueurs, offrant la possibilité d’adapter la structure à n’importe quelle façade ou structure. Sa flexibilité intrinsèque le rend adapté à une large gamme d’applications, y compris la construction, la restauration, l’industrie navale, etc.

Avantages

  1. Flexibilité élevée : la modularité du système permet une adaptabilité extraordinaire à diverses formes de façades ou de structures.
  2. Adaptabilité dimensionnelle : la possibilité de connecter des tubes de différentes longueurs permet de travailler dans des positions variables.

Inconvénients

  1. Temps de montage longs : le processus d’assemblage prend du temps en raison du besoin de connecter de nombreux morceaux.
  2. Main-d’œuvre spécialisée : l’installation nécessite un personnel hautement qualifié pour garantir une exécution correcte.
  3. Coûts globaux élevés : bien que le coût d’achat de l’échafaudage soit initialement bas, le montage est coûteux, ce qui influe sur les coûts globaux.
Projet d'un échafaudage issu du logiciel CerTus SCAFFOLDING

Projet d’un échafaudage issu du logiciel CerTus SCAFFOLDING

Échafaudages à cadres préfabriqués

L’échafaudage à cadres préfabriqués est une solution de construction constituée de cadres métalliques standard de hauteur et de profondeur prédéfinies, sur lesquels des planches et des garde-corps sont fixés. Ce système est connu pour sa rapidité de montage et ses coûts réduits, cependant, sa flexibilité limitée le rend plus adapté aux structures linéaires et moins complexes. L’intégration avec des pièces de tube et de raccord peut être nécessaire pour des configurations spécifiques.
L’échafaudage à cadres préfabriqués trouve son utilisation préférée dans les rénovations et les constructions sur des terrains réguliers et non accidentés. Sa structure prédéfinie limite la possibilité de s’adapter à des configurations irrégulières, ce qui explique pourquoi des intégrations supplémentaires via des planches de bois ou des tubes raccords sont souvent nécessaires.

Avantages

  1. Facilité et rapidité de montage : la prédisposition des cadres préfabriqués permet un assemblage rapide, réduisant considérablement les délais de montage.
  2. Coûts réduits : par rapport à d’autres types d’échafaudages, cette solution offre un avantage économique significatif.

Inconvénients

  1. Flexibilité limitée : la structure modulaire à taille fixe empêche les configurations infinies, la rendant moins adaptable aux structures irrégulières.
  2. Nécessité d’intégrations supplémentaires : pour surmonter les limitations structurelles, des planches de bois ou des tubes supplémentaires peuvent être nécessaires.

Échafaudages à montants et traverses préfabriqués (multidirectionnels)

L’échafaudage à montants et traverses préfabriqués, communément appelé échafaudage multidirectionnel, constitue une solution avancée qui combine la flexibilité du système à tubes et à raccords avec la rapidité de montage typique des cadres préfabriqués. Ce système se distingue par sa capacité à s’adapter à des surfaces irrégulières et complexes, le rendant particulièrement adapté aux rénovations complexes et aux constructions avec des façades non linéaires.
Le processus d’assemblage de cet échafaudage implique la connexion de tubes métalliques verticaux à des disques perforés, offrant la flexibilité nécessaire pour connecter des tubes horizontaux et diagonaux de différentes tailles. Cette configuration le place idéalement à mi-chemin entre les cadres préfabriqués et le système à tubes et à raccords, combinant leurs meilleures caractéristiques.

Avantages

  1. Flexibilité et adaptabilité dimensionnelle : l’échafaudage multidirectionnel offre une grande polyvalence, permettant de s’adapter facilement à diverses configurations architecturales.
  2. Simplicité et rapidité de montage : par rapport à d’autres solutions, le processus d’assemblage est plus rapide, ce qui contribue à réduire les temps opérationnels globaux.

Inconvénients

  1. Coûts d’achat plus élevés : l’innovation et la complexité de la structure entraînent des coûts initiaux plus élevés que certaines typologies d’échafaudages.
  2. Exige une main-d’œuvre spécialisée : le montage nécessite des compétences spécialisées, augmentant la dépendance à une main-d’œuvre hautement qualifiée.
  3. Documentation et autorisations : comme pour tout type d’échafaudage, une documentation étendue et des autorisations sont requises pour garantir la sécurité et la conformité réglementaire.
Visualisation 3D d'un échafaudage issu du logiciel CerTus SCAFFOLDING

Visualisation 3D d’un échafaudage issu du logiciel CerTus SCAFFOLDING

Solutions innovantes : échafaudages électriques pour travaux verticaux

Dans les contextes de construction modernes, aux côtés des types traditionnels d’échafaudages, émergent des solutions innovantes qui révolutionnent le concept d’accès aux surfaces verticales. En particulier, les échafaudages électriques se distinguent par leur mobilité le long de la façade, offrant des solutions flexibles et polyvalentes pour une large gamme d’applications. Parmi les principales catégories, on compte ceux suspendus sur des câbles, auto-élévateurs et les plates-formes aériennes à grue automatique.

Échafaudage mobile

Ce type d’échafaudage est constitué de groupes de levage électriques reliés à des modules verticaux (poutre en treillis) et des éléments horizontaux (poutres). Sa structure modulaire permet des dimensions flexibles, avec l’option d’un seul groupe de levage (monocolonne) ou deux groupes (bicolonne) pour des plates-formes plus longues. La polyvalence de cette solution permet de travailler sur des structures irrégulières, grâce à des parties télescopiques et des plates-formes de travail supplémentaires.

Avantages

  • Conformité aux normes européennes, garantissant sécurité et rapidité dans le montage/démontage.
  • Transport sécurisé de personnes et de matériaux.
  • Commande électrique pour un déplacement sans effort.
  • Haute précision dans la position de travail.
  • Accès à des hauteurs considérables avec des coûts de montage proportionnellement bas.

Inconvénients

  • Non optimal pour les structures petites et basses.
  • Adaptation limitée aux formes irrégulières.
  • Nécessité de chargement/déchargement depuis un camion pour les groupes de levage.

Échafaudage suspendu avec câbles

Ces échafaudages se composent de plates-formes modulaires soutenues par des câbles et actionnées par des treuils électriques. Ils nécessitent une surface plane (généralement sur le toit) pour l’installation de la structure de support (poutres, contrepoids et fixations).

Avantages

  • Montage rapide sans ancrages.
  • Poids léger de la plate-forme.
  • Adaptés pour atteindre des hauteurs et des structures complexes.
  • Solution idéale lorsque le montage par le bas est difficile.

Inconvénients

  • Exigent une main-d’œuvre qualifiée.
  • Limitations en termes de charges et de travaux sous haute pression.

Comment faire le plan de l’ échafaudage

Après avoir expliqué ce qu’est un échafaudage et quelles sont les différentes typologies, vous pouvez regarder une vidéo qui vous montre comment utiliser facilement un logiciel de conception d’échafaudages.

 

 

certus-scaffolding
certus-scaffolding