Plan-Execution-BIM-BEP

Plan d’Exécution BIM (BEP) et convention BIM: de quoi s’agit-il et quel est son but ?

Le but d’un Plan d’Exécution BIM est de définir des moyens et des outils pour atteindre les objectifs et les exigences BIM définis par la maîtrise d’ouvrage. Découvrez comment rédiger la convention BIM

L’utilisation de la méthodologie BIM représente la manière la plus efficace et efficiente de développer un projet au sein du secteur AEC (Architecture, Engineering & Construction).

Ce que vous devez savoir, cependant, c’est que pour la réussite de l’application de la méthodologie BIM, la rédaction d’un bon BEP (BIM Execution Plan) est indispensable et propédeutique. Dans cet article, nous vous expliquons pourquoi.

Qu’est-ce qu’un Plan d’Exécution BIM ?

Le Plan d’Exécution BIM (BEP) et les conventions BIM sont des documents fondamentaux pour la réussite du projet BIM et représente l’un des outils fonctionnels de référence pour la bonne gestion d’une commande BIM et pour la synchronisation du flux de travail, de la planification du projet à la gestion du bâti.

Son but est de :

  • fournir des lignes directrices sur la gestion du niveau de définition (LOD) et sur la gestion des informations en BIM ;
  • aider l’équipe de travail à identifier ses rôles.

Le BEP analyse les demandes du donneur d’ordre et les contenus contractuels présents dans le Cahier des Charges, décrit par quelles étapes décisionnelles, moyens, méthodes et solutions informatiques, l’équipe de travail conduira et dirigera le projet BIM. En outre, il indique clairement les rôles et les responsabilités des différentes figures professionnelles impliquées dans l’équipe.

 

Signification du BEP dans le BIM expliqué dans une image

Signification du BEP dans le BIM expliqué dans une image

Une rédaction soignée du BEP vous garantira d’une part la satisfaction des contenus contractuels et des besoins des différentes parties prenantes et d’autre part une meilleure communication et collaboration au sein du groupe de travail, avec pour conséquence une livraison rapide.

Quels sont les deux types de convention BIM ?

Il existe deux types de BIM Execution Plan, dont la différence substantielle est étroitement liée au moment où ils sont rédigés.

BEP pré-contrat – il est aussit dit Convention BIM requis pendant la phase d’appel d’offres et sert aux fournisseurs potentiels pour démontrer leur capacité à répondre aux demandes du client. À cette information s’ajoutent généralement des détails sur la modélisation des informations et les étapes de conception.

BEP post-contrat – il est aussi dit Convention BIM MOE et il est rédigé au moment où l’appel d’offres a été attribué. Le Plan d’Exécution BIM est un document officiel ayant une valeur contractuelle.

Bien sûr, le BEP post-contrat demandera un plus grand effort : aux contenus déjà présents dans le BEP pré-contrat, il est nécessaire d’ajouter quelques informations de gestion, de planification du projet et d’analyse des méthodes ainsi que la description des solutions technologiques de l’information. Pour cela, nous vous conseillons de gérer au mieux les activités de conception et les données du processus BIM à travers une plateforme de collaboration BIM qui offre des standards de sécurité élevés et qui vous permet de travailler correctement selon la méthodologie BIM.

Qui rédige la convention BIM ?

Le BEP pre-conctract award est rédigé par chaque fournisseur potentiel pour décrire les compétences de son équipe de travail, pour fournir des détails sur les capacités d’infrastructure de numérisation du projet BIM, pour proposer ses propres solutions informatiques et fournir simultanément un calendrier de mise en œuvre du projet et une proposition technico-économique.

Le BEP post-contrat est rédigé par l’entrepreneur et l’équipe de conception une fois la phase d’attribution de l’appel d’offres terminée.

Une fois le contrat attribué, tous les acteurs du processus devront définir de manière plus précise et exhaustive le Plan d’Exécution BIM (BEP), en incluant plus de détails opérationnels sur le développement et la direction du projet BIM.

BuildingSMART France a élaboré et mis à disposition un bon guide pratique à la rédaction de la Convention BIM, téléchargeable au lien suivant : 

Guide à la rédaction de la Convention BIM

Quel est le contenu d’un Plan d’Exécution BIM ?

La rédaction d’un BEP suivra grosso modo toujours un certain modèle, en l’adaptant au contexte de la commande spécifique.

Souvent, le modèle pour la rédaction d’un bon BEP peut être difficile, pour cette raison, voici un exemple de contenu que vous devriez développer au sein d’un BEP:

  • les contenus contractuels présents dans l’EIR (Employer Information Requirement) ;
  • les contenus contractuels décrits dans le BEP pré-contrat ;
  • les contenus visant à confirmer la conformité aux exigences de cahier des charges ;
  • les compétences et expériences précédentes ;
  • les caractéristiques techniques et de performance de l’infrastructure ;
  • la modélisation des informations ;
  • la définition des niveaux de développement de l’information (LOD) ;
  • les détails opérationnels de la conduite et de la direction du projet BIM ;
  • les rôles et matrice des responsabilités (RACI ou RAM) ;
  • la définition des processus de coopération ;
  • la description des solutions IT ;
  • les objectifs et les utilisations des modèles d’information ;
  • la définition des documents d’information ;
  • la conformité aux standards ;
  • logiciel BIM à utiliser pendant le projet et ses versions ;
  • les modalités de partage des données ;
  • les modalités d’archivage et stratégies de livraison.

Il est clair qu’il ne s’agit là que d’un exemple de la manière de structurer un Plan d’Exécution BIM, mais le contenu peut, à partir d’un modèle de référence, varier en fonction de la commande spécifique.

Comment rédiger la convention BIM et un Plan d’Exécution BIM ?

La création d’un Plan d’Exécution BIM est étroitement liée à la commande spécifique.

Cela signifie qu’il y aura autant de BEP qu’il y a de projets. Ci-dessous, nous vous proposons un résumé des points saillants qui peuvent servir de guide pour la planification et l’exécution d’un projet BIM.

La rédaction d’un Plan d’Exécution BIM devrait suivre les étapes fondamentales suivantes : 

  1. l’identification des objectifs et des utilisations du BIM au sein du projet spécifique : identifier et analyser les objectifs réalisables grâce à l’application de la méthodologie BIM et décrire les potentialités du BIM qui seront exploitées pour atteindre ces objectifs. Une fois définis les domaines d’application du BIM, le ou les membres de l’équipe responsable devront être identifiés pour chacun d’eux, en indiquant leur niveau de compétence, d’expérience et de capacité ;
  2. identifier les élaborations BIM ;
  3. l’identification des étapes du processus BIM, la modélisation des informations, l’identification des rôles et des responsabilités ;
  4. l’identification de l’infrastructure nécessaire au développement d’un bon BEP ;
  5. la définition des règles d’échange interdisciplinaire et des modalités de partage des données.
Comment rédiger un Plan d'Exécution BIM

Rédiger un Plan d’Exécution BIM

Qu’est-ce qui fait le succès d’un Plan d’Exécution BIM ?

Comme déjà mentionné, le BEP est élaboré sur la base de la commande spécifique et donc des demandes spécifiques du client.

Un BEP devient un bon document contractuel s’il répond aux exigences du cahier des charges en fournissant une analyse et une description précises des domaines d’application du BIM au sein du projet BIM spécifique, en identifiant les rôles, les responsabilités, les délais, les coûts et les modalités de livraison.

 

usbim
usbim