Home » BIM et GIS » Planification et conception avec l’approche intégrée BIM-SIG

bim sig planification conception

Planification et conception avec l’approche intégrée BIM-SIG

Découvrons les avantages de l’approche intégrée BIM-SIG dans les phases de planification et de conception d’une construction ou d’une infrastructure

Nous sommes bien conscients de l’importance des phases de planification et de conception dans le cycle de vie de tout actif construit. À ces moments, l’intégration de deux technologies telles que le Building Information Modeling (BIM) et le Système d’Information Géographique (SIG) peut s’avérer décisive et offrir une série d’avantages significatifs. L’intégration BIM-SIG, par exemple, permet une évaluation plus précise du site en tenant compte de données géographiques telles que la topographie, le réseau hydraulique et les conditions environnementales, ce qui permet un choix de site optimal et une conception plus efficace. Dans cet article, nous verrons quels sont les avantages tangibles pour le secteur AEC lorsque la synergie entre le BIM et le SIG est réalisée, et comment gérer l’intégration entre les modèles BIM et les cartes thématiques GIS grâce à un logiciel BIM-SIG.

Choix optimisé du site du projet BIM grâce aux informations SIG

Dans la phase de planification, le choix du bon site est une étape fondamentale pour le succès de tout projet de construction. L’intégration BIM-SIG permet une évaluation du site beaucoup plus précise et exhaustive. Les données géographiques, telles que les conditions du terrain, la topographie et l’accessibilité, peuvent être facilement intégrées aux modèles BIM. Les professionnels peuvent ainsi explorer rapidement et efficacement différents scénarios, évaluant l’impact des variables impliquées sur la planification et la conception du projet. Cela aide à choisir le site optimal, en tenant compte des problèmes et des opportunités offerts par la position géographique.

 

usbim-gis
usbim-gis

Urbanisme et conception plus efficaces avec l’intégration BIM-SIG

Pendant la phase de conception, l’approche intégrée BIM-SIG offre une intégration approfondie entre les informations spatiales et les détails du projet. Cela signifie que les professionnels peuvent travailler avec des données géospatiales en temps réel tout en concevant des bâtiments ou des infrastructures. Voici quelques-unes des applications clés : 

  1. Analyses environnementales précises : l’intégration avec des données géographiques permet une évaluation précise de l’environnement environnant, y compris des aspects tels que l’exposition au soleil, les vents dominants et la végétation. Ces informations sont fondamentales pour la conception de bâtiments durables et en harmonie avec l’environnement environnant.
  2. Gestion des ressources en eau : les données GIS peuvent fournir des informations détaillées sur la disponibilité des ressources en eau et la gestion des eaux. Ceci est crucial pour la conception de systèmes de drainage efficaces et la prévention des inondations.
  3. Analyses de transport et accessibilité : l’accès aux infrastructures de transport est un facteur critique dans la conception urbaine. L’intégration BIM-SIG permet d’évaluer l’accessibilité et l’impact du trafic, contribuant à la planification de routes, de parkings et de systèmes de transport public plus efficaces.
  4. Analyses d’impact environnemental : lors de la conception, il est important de considérer l’impact environnemental du projet. L’utilisation de données GIS permet d’évaluer comment le projet peut affecter la faune, la flore et les écosystèmes environnants, aidant à prendre des décisions informées pour la conservation de l’environnement.
  5. Gestion des ressources : la planification de projets durables nécessite une gestion précise des ressources. L’intégration BIM-SIG facilite la planification et l’utilisation efficace de ressources telles que l’énergie et les matériaux de construction.

Communication et collaboration améliorées avec l’utilisation du jumeau numérique géospatial BIM-SIG

Un autre aspect important de cette intégration est la facilitation de la communication et de la collaboration entre les différentes parties prenantes du projet. Tous les membres de l’équipe, y compris les architectes, les ingénieurs, les urbanistes et les autorités locales, peuvent travailler sur une plateforme unique avec accès à des informations mises à jour et partagées.

Un jumeau numérique géospatial, résultant de l’intégration entre le Système d’Information Géographique (SIG) et le Building Information Modeling (BIM), représente une carte numérique détaillée et dynamique d’un environnement réel. Cette fusion technologique permet de modéliser non seulement la géographie d’un lieu, mais aussi les structures de construction et les infrastructures présentes.

Imaginons la construction d’un nouveau quartier dans une ville : le GIS fournit la cartographie du territoire, y compris des détails tels que l’altitude, la végétation et les réseaux routiers existants. Le BIM entre en jeu pour modéliser les bâtiments du quartier, y compris des aspects tels que la conception architecturale, les réseaux hydrauliques et électriques, ainsi que les intérieurs des bâtiments.

Lorsque le SIG et le BIM s’intègrent, un jumeau numérique géospatial est créé : une représentation numérique complète combinant le contexte géographique avec les détails structurels et fonctionnels des bâtiments. Ce modèle offre une vue d’ensemble facilitant la planification, la gestion et l’optimisation des espaces urbains.

Par exemple, dans un projet de rénovation urbaine ou dans un plan d’urbanisme détaillé, un jumeau numérique géospatial peut montrer comment les nouveaux bâtiments influenceront le flux de la circulation, l’éclairage des rues ou les réseaux d’approvisionnement en eau. Grâce à cette technologie, il est possible de simuler différents scénarios avant d’entreprendre des interventions réelles, permettant ainsi de prendre des décisions plus éclairées et durables.

Une fois créé, le jumeau numérique géospatial devient une ressource dynamique : il partage des informations en temps réel, permettant à quiconque d’y accéder et de les comprendre. Ce modèle favorise la collaboration entre différents utilisateurs tels que les urbanistes, les ingénieurs et les résidents, facilitant la communication et la collaboration.

De plus, le jumeau numérique géospatial peut être facilement partagé et consulté sur différents appareils tels que des smartphones ou des tablettes, via des cartes web, des applications de storytelling ou des plateformes de partage. Cela rend les informations accessibles à un large public, permettant aux employés, aux clients et aux dirigeants d’avoir les informations nécessaires pour prendre des décisions éclairées, n’importe quand et n’importe où.

L’intégration BIM-SIG offre donc une approche complète et synergique à la planification et à la conception de projets de construction et d’infrastructures. Cette intégration permet une évaluation précise du site, une conception efficace et une communication améliorée entre les parties prenantes, contribuant à réduire les erreurs, à optimiser les ressources et à garantir la réalisation de projets réussis et durables.

Découvrez également tous les avantages de l’intégration entre les modèles BIM et les cartes thématiques SIG grâce aux jumeaux numériques géospatiaux.

 

 

usbim-geotwin
usbim-geotwin