Home » IFC et openBIM » Plateforme bSDD et objets OpenBIM

Plateforme bSDD

Plateforme bSDD et objets OpenBIM

Découvrez comment la plateforme bSDD améliore le processus de conception et de construction. Explorez comment cette ressource unique permet la création de classes d’éléments personnalisées et de caractéristiques spécifiques.


La plateforme bSDD est un service web avancé qui se concentre sur la création de structures de données utilisées pour représenter le sens et la sémantique de ces données afin que les machines puissent comprendre et interpréter les informations de manière plus intelligente (ontologies). Tout ce processus est basé sur la norme ISO 12006-3.

Dans cet article, nous examinerons la bibliothèque d’objets OpenBIM de bSDD, leurs attributs et leur rôle dans l’IFD ouvert (International Framework for Dictionaries).

De plus, vous pourrez voir deux vidéos qui montrent comment créer et associer les éléments directement sur une plateforme bSDD, buildingSMART Data Dictionary, en quelques étapes simples. Au même lien, vous trouverez deux logiciels que je recommande : un logiciel pour créer des dictionnaires et des bibliothèques d’objets, éditer des classifications et des propriétés, les publier sur le buildingSMART Data Dictionary, et un logiciel pour éditer les classifications et les propriétés des éléments d’un modèle IFC en utilisant le bSDD et générer un nouveau fichier IFC avec les modifications apportées.

Aspects généraux de la plateforme bSDD

La plateforme bSDD, qui signifie «buildingSMART Data Dictionary», constitue un pilier fondamental dans le domaine de la construction basée sur des modèles et des données structurelles. Nous verrons maintenant une vue d’ensemble des principes clés et des avantages que bSDD apporte au domaine de la construction et de la conception.

La norme ISO 12006-3 comme base

Le bSDD trouve sa base dans la norme ISO 12006-3, qui est une norme internationale définissant les concepts de classification des informations dans la construction et les infrastructures. Cette norme fournit une structure standardisée pour la classification des données liées aux bâtiments et aux infrastructures. Le bSDD exploite la norme ISO 12006-3 comme base pour créer et standardiser les données structurelles dans le domaine de la construction.

Création et standardisation des ontologies

Une des fonctions principales du bSDD est la création et la standardisation des ontologies. Les ontologies sont, en termes simples, des représentations formelles de concepts et des relations entre eux. Dans ce contexte, les ontologies définissent les catégories, les propriétés et les relations entre les objets utilisés dans les modèles de bâtiments virtuels. Cette standardisation est cruciale pour garantir que des professionnels de différents secteurs et de différentes parties du monde puissent travailler avec une compréhension commune des données structurelles.

Support pour différentes langues et la mondialisation

Un élément clé de la plateforme bSDD est le support pour différentes langues. Dans un monde de plus en plus mondialisé, où les projets de construction impliquent des équipes internationales, la capacité de communiquer et de partager des données dans différentes langues est essentielle. La multilingue du bSDD permet une compréhension commune des données, surmontant les barrières linguistiques et facilitant la collaboration entre des professionnels de différentes nationalités.

Avantages de l’utilisation de bSDD

L’utilisation du bSDD comporte de nombreux avantages pour l’industrie de la construction et de la conception. Ces avantages comprennent : 

  • standard– le bSDD impose une structure standardisée pour la classification et la représentation des données, réduisant l’ambiguïté et l’erreur dans les projets ;
  • interopérabilité – la plateforme permet une plus grande interopérabilité entre différents logiciels BIM, permettant une communication fluide entre les différentes phases du cycle de vie d’un bâtiment ;
  • mondialisation – la capacité de prendre en charge différentes langues facilite la collaboration dans des contextes internationaux ;
  • précision et cohérence – la normalisation des données et des ontologies garantit une plus grande précision et cohérence dans les modèles BIM, réduisant le risque d’erreurs.

La bibliothèque d’objets OpenBIM

La bibliothèque d’objets OpenBIM à l’intérieur du bSDD constitue un pilier fondamental de la plateforme, offrant une large gamme d’objets structurels et de leurs attributs. Ces objets représentent les composants structurels d’un bâtiment ou d’une infrastructure, allant d’éléments tels que les murs, les planchers et les fenêtres, à des détails plus spécifiques tels que les installations techniques ou les matériaux de construction.

Étiquette unique et standardisation linguistique

Un aspect distinctif de cette bibliothèque est l’attribution d’une étiquette unique à chaque objet. Cela signifie que quelle que soit la langue dans laquelle vous travaillez, l’objet sera identifié de manière cohérente. Cela, comme mentionné précédemment, est crucial dans un contexte international, où des professionnels de différentes parties du monde collaborent sur des projets communs.

Système de classification

Chaque objet dans la bibliothèque est placé dans un système de classification qui aide à organiser et cataloguer les objets dans des catégories logiques. Ce système de classification permet une recherche plus efficace et facilite la récupération d’objets spécifiques lors du développement de modèles BIM. De plus, il contribue à assurer l’ordre et la cohérence dans les projets de construction.

Identification unique via «bSDD GUID»

Pour associer de manière non équivoque les objets de la bibliothèque bSDD aux composants d’un modèle BIM, un identificateur unique appelé «bSDD GUID» (Global Unique Identifier) est utilisé. Ce code unique lie les objets à leurs informations respectives, permettant une gestion précise et cohérente des données. Les «bSDD GUID» servent de pont entre la bibliothèque d’objets et le modèle virtuel, assurant une connexion fiable entre la structure des données et leur représentation dans les modèles BIM.

Les attributs des objets

Les objets dans la bibliothèque du bSDD sont dotés d’une série d’attributs spécifiant leurs caractéristiques et propriétés. Ces attributs peuvent inclure des paramètres techniques, des caractéristiques spécifiques, des valeurs autorisées, des unités de mesure et des traductions dans différentes langues. Par exemple, pour un type de fenêtre, les attributs pourraient indiquer les dimensions, le matériau, la résistance au feu et les informations de production. Ces attributs fournissent une description détaillée et contextuelle des objets, permettant leur utilisation et interprétation de manière précise et uniforme dans les modèles BIM.

Association d'une entrée de dictionnaire à un élément de projet

Association d’une entrée de dictionnaire à un élément de projet

Personnalisation d’éléments et de caractéristiques

Arrêtons-nous maintenant sur la remarquable flexibilité que la plateforme bSDD offre dans le contexte de la personnalisation des éléments et des caractéristiques dans les modèles BIM. Cette flexibilité est importante pour adapter les données BIM aux besoins spécifiques des projets et des parties prenantes.

Création de classes d’éléments personnalisées

La plateforme bSDD permet aux utilisateurs de créer des classes d’éléments personnalisées, c’est-à-dire des catégories d’objets qui peuvent être spécifiques à un projet, à un secteur ou à une organisation donnés. Cette personnalisation peut être extrêmement utile dans des situations où les objets standard ne couvrent pas exactement les besoins du projet en cours. La possibilité de définir des classes d’éléments personnalisées offre un haut degré de flexibilité et d’adaptabilité.

Ensembles de propriétés spécifiques

Les Psets sont des ensembles de propriétés spécifiques qui peuvent être appliqués aux objets dans les modèles BIM. Ces Psets permettent d’ajouter des informations détaillées sur les objets, telles que des attributs, des performances, des valeurs autorisées, etc. La plateforme bSDD permet la création de Psets personnalisés pour répondre aux besoins particuliers du projet. Cela est particulièrement utile lorsqu’il s’agit de définir des attributs et des paramètres spécifiques qui ne sont pertinents que pour ce projet ou ce domaine spécifique.

Caractéristiques individuelles et valeurs personnalisées

En plus des classes d’éléments et des Psets, la plateforme bSDD permet également la définition de caractéristiques individuelles et de valeurs personnalisées. Cela signifie que les utilisateurs peuvent ajouter des détails uniques et spécifiques à des objets et attributs qui ne sont pas inclus dans la bibliothèque standard. Cette personnalisation est cruciale pour capturer des informations particulières essentielles au projet, mais qui pourraient ne pas être couramment utilisées dans d’autres contextes.

Impact sur la conception et la construction

Examinons en détail le rôle crucial joué par la plateforme bSDD dans le domaine de la conception et de la construction, mettant en évidence comment elle affecte l’efficacité et l’efficacité du secteur de la construction.

Amélioration de l’efficacité

Le bSDD est un allié précieux dans la recherche de l’efficacité dans le processus de conception et de construction. En fournissant une vaste bibliothèque d’objets OpenBIM, les utilisateurs peuvent économiser un temps précieux dans la création de modèles BIM. Au lieu de devoir construire chaque objet à partir de zéro, ils peuvent puiser dans la bibliothèque standard ou dans les personnalisations précédemment créées. Cela se traduit par une conception plus rapide et plus efficace.

Augmentation de la précision et de la cohérence

Un élément clé dans la conception et la construction de bâtiments est la précision. Les erreurs peuvent entraîner des coûts élevés et des retards dans les projets. En utilisant le bSDD avec sa structure standardisée, ses étiquettes uniques et ses attributs définis avec précision, les professionnels peuvent créer des modèles BIM qui reflètent avec précision les spécifications de conception. Cela réduit le risque d’erreurs et d’incohérences dans le processus.

Réduction des coûts et des délais de construction

En améliorant l’efficacité, la précision et la collaboration, le bSDD contribue de manière significative à la réduction des coûts de conception et de construction et à la réduction des délais de réalisation des projets. Les erreurs coûteuses sont réduites au minimum, les processus sont accélérés et la gestion de projet est plus fluide.
Ainsi, la plateforme bSDD représente une ressource fondamentale pour la communauté OpenBIM. En offrant une bibliothèque d’objets OpenBIM et d’attributs multilingues, cette plateforme facilite la création de modèles BIM plus précis et compréhensibles. La personnalisation des éléments et des caractéristiques permet aux professionnels d’adapter les données BIM à leurs besoins spécifiques, augmentant ainsi l’efficacité et la qualité du processus de conception et de construction.

Vidéo

Dans cette vidéo, vous pouvez voir comment créer de nouveaux éléments dans la bibliothèque de usBIM.bSDD

 

 

 

usbim
usbim