Home » CDE et plateformes collaboratives » Lean construction : les 6 principes clés et les avantages pour l’AECO

Lean construction : les 6 principes clés et les avantages pour l'AECO

Lean construction : les 6 principes clés et les avantages pour l’AECO

Réduction des gaspillages et optimisation du flux de travail. Découvrez les 6 principe du Lean Construction et comment mettre en œuvre cette méthodologie dans le secteur de la construction


Dans le secteur de l’AECO, des éléments tels que le budget, les délais et la satisfaction du client sont essentiels pour le succès à court et à long terme. L’approche lean, appliquée au monde de la construction grâce à l’utilisation de logiciel de gestion de la construction, vise à maximiser la valeur client et à minimiser les gaspillages de temps et de ressources. Faisons le point sur la Lean Construction, ses principes clés et les avantages qu’elle apporte au monde de l’AECO.

Qu’est-ce que la Lean Construction ?

La Lean Construction, littéralement «Construction allégée», est une approche du flux de travail de la construction axée sur la collaboration et les relations. L’objectif de la Lean Construction est de se concentrer non seulement sur le produit final, mais aussi sur les aspects collaboratifs de la planification, de la conception et de la gestion du processus de construction.

La construction lean peut donc être définie comme un ensemble de procédures permettant d’optimiser l’efficacité du flux de travail de la construction grâce à une prise de décision décentralisée et à un partage plus large des informations. Les objectifs principaux de la Lean Construction sont les suivants : 

  • maximiser la valeur pour les parties prenantes ;
  • minimiser les gaspillages ;
  • mettre l’accent sur la collaboration entre les équipes.

Quels sont les 6 principe du lean construction ?

La construction lean vise principalement à partager davantage d’informations au sein du processus de construction et à réduire ainsi les gaspillages et les inefficacités dans l’utilisation des ressources humaines et matérielles.

Pour atteindre ces objectifs, la Lean Construction repose sur les six principes clés suivants : 

  1. identification de la valeur de la construction pour le client : 
    dans une approche traditionnelle du processus de construction, l’objectif commun des concepteurs, des entrepreneurs et des constructeurs est de réaliser le bien tel qu’il est spécifié dans le projet. Bien sûr, la Lean Construction partage également cet objectif, mais lui ajoute une valeur supplémentaire, à savoir interpréter la valeur que la construction a pour les clients, comprendre pourquoi le client souhaite réaliser ce projet spécifique. Cela signifie établir la confiance et collaborer avec les parties prenantes du projet dès le début pour déterminer ce qui constitue une valeur pour le client.
  2. définition du flux de valeur : 
    définir le flux de valeur est l’une des étapes les plus importantes de la méthodologie lean. Une fois que l’on a une compréhension claire de la valeur du point de vue du client, il est facile et essentiel en même temps de définir tous les processus nécessaires pour fournir cette valeur. Ce processus s’appelle le flux de valeur et consiste à déterminer, pour chaque activité, le temps nécessaire, les informations utiles, l’équipement et les matériaux. Toutes les étapes ou ressources considérées comme inutiles sont alors éliminées dans une optique de réduction des gaspillages et des inefficacités.
  3. élimination des gaspillages : 
    comme mentionné précédemment, l’objectif principal de la Lean Construction est d’éliminer ou de minimiser les gaspillages pour chaque activité du processus de construction. La construction lean applique ce principe à tous les principaux types de gaspillages et d’inefficacités, notamment les défauts, la surproduction, l’attente, la sous-utilisation des compétences, le transport, l’inventaire, les mouvements et le traitement excessif.
  4. processus du flux de travail : 
    l’un des principes clés d’un projet de construction lean est un flux de travail continu et ininterrompu, fiable et collaboratif. Dans la Lean Construction, la communication, la collaboration et le partage d’informations entre les parties prenantes sont essentiels pour atteindre les objectifs fixés et éviter ainsi les gaspillages de matériaux et de ressources.
  5. planification et programmation : 
    pour atteindre les objectifs fixés, il est essentiel de réaliser de manière efficace et précise les phases de planification et de programmation initiales. Il est nécessaire d’impliquer les entrepreneurs et les sous-traitants dès les premières phases du flux de travail de construction, car ce sont eux qui sont directement responsables de la construction physique du bien.
  6. amélioration continue : 
    la croyance en la possibilité d’améliorer continuellement les processus et d’éliminer les gaspillages est l’objectif général de la philosophie lean. Pendant chaque processus de construction, des opportunités d’amélioration sont identifiées pour être appliquées pendant le même projet si possible, et pour les projets futurs.
Les 6 principes clés de la Lean Construction

Les 6 principes clés de la Lean Construction

Quels sont les avantages de la Lean Construction ?

Comme nous l’avons vu dans un article précédent sur la Lean BIM Construction, le concept de production lean ou Lean Manufacturing a été initialement appliqué dans l’industrie automobile. Pourquoi donc est-il utile d’implémenter cette approche méthodologique également dans la construction ? Quels avantages cela apporte-t-il ? Répondons à ces questions en examinant les principaux avantages d’une approche lean dans le domaine de la construction : 

  • amélioration de la collaboration au sein de l’équipe : la Lean Construction demande à différents départements et équipes de collaborer pendant le processus de planification, de conception et d’exécution du projet. Cela aide à éviter les erreurs coûteuses et favorise une disponibilité « juste à temps » des matériaux et des travailleurs.
  • optimisation de l’efficacité de l’utilisation des ressources : cet aspect permet de limiter les coûts et de réduire les gaspillages de matériaux et de temps, en utilisant efficacement les ressources disponibles et en mettant en place des améliorations continues lorsque cela est nécessaire.
  • facilitation du contrôle des coûts : dans la Lean Construction, les coûts de main-d’œuvre, de matériaux et de frais généraux ne s’appliquent qu’à ce qui est inclus dans le flux de valeur. Cela permet au chef de projet de réduire les coûts en éliminant ce qui n’est pas considéré comme nécessaire dans le flux de valeur spécifique.
  • amélioration de la satisfaction du client : être capable de livrer rapidement un projet de construction au client après avoir interprété la valeur client se traduira par la satisfaction du client, renforçant ainsi sa fidélisation.

Quelles sont les étapes de la mise en œuvre de la Lean Construction ?

L’implémentation de l’approche lean dans le secteur de la construction subit des variations et des adaptations en fonction du projet spécifique.

Cependant, il existe quelques étapes valables et adaptables à tous les flux de travail de construction pour une mise en œuvre correcte de la méthodologie lean, notamment : 

  • trouver le «change agent» : l’une des caractéristiques de la Lean Construction est la décentralisation du processus décisionnel, devenant ainsi plus collaboratif et communicatif dès les premières phases du processus. Ce changement peut être difficile à mettre en œuvre dans un processus de construction traditionnel. C’est pourquoi la figure du «change agent», indépendant et fidèle aux principe du lean construction, est essentielle pour une mise en œuvre correcte.
  • fournir une formation : comme pour toute nouvelle technologie ou méthodologie, la mise en œuvre correcte de la Lean Construction passe par une formation adéquate de toutes les équipes. Il est nécessaire de former le personnel pour qu’il commence à voir les projets d’un point de vue plus large, plus lean. Cela signifie regarder le projet global plutôt que les activités spécifiques et adopter une perspective de collaboration et de coopération pour éviter les erreurs et les gaspillages dans les étapes suivantes du processus.
  • identifier les problèmes et les améliorations potentielles : la Lean Construction est constamment attentive aux améliorations possibles tout au long du processus de construction ou pour les projets futurs.
  • cartographier le flux de valeur : nous avons vu que l’identification de la valeur pour le client est l’un des principe du lean construction. Une fois identifiée, il est utile de cartographier le flux de valeur pour avoir une visualisation graphique et claire des étapes nécessaires pour atteindre les objectifs et satisfaire le client.

La Lean Construction assure donc que tous les professionnels sont impliqués de manière collaborative et proactive et se concentre sur la limitation des obstacles dans le processus de construction et la perte de temps et d’argent qui en découle. Bien entendu, pour atteindre ces objectifs, la Lean Construction utilise des logiciels spécifiques de gestion de la construction qui permettent de gérer les problèmes, de respecter les délais et donc de garantir la satisfaction du client. Il ne vous reste plus qu’à les mettre en œuvre dans votre flux de travail de construction, en commençant par un essai gratuit d’un mois ! 

Vous êtes à la recherche d’un logiciel de levée de réserves ? Accédez maintenant gratuitement !

usbim-resolver
usbim-resolver