Home » BIM et Architecture » Processus BIM : de quoi parlons-nous et quelles sont les étapes de ce processus ?

Processus BIM : qu'est-ce que c'est et quelles sont les étapes du processus BIM ?

Processus BIM : de quoi parlons-nous et quelles sont les étapes de ce processus ?

L’importance du BIM (Building Information Modeling) de la phase de planification à la maintenance : découvrez qu’est-ce que le processus BIM et quels sont ses avantages


Si vous êtes un professionnel, une entreprise du secteur AEC (Architecture, Ingénierie, Construction), vous avez certainement entendu parler du processus BIM et de comment celui-ci deviendra progressivement obligatoire dans le monde de la conception.

Dans cet article, nous allons découvrir ensemble qu’est-ce que le processus BIM et pourquoi chaque professionnels devrait commencer à le connaître.

Qu’est-ce que le Processus BIM ?

Le BIM, acronyme de Building Information Modeling, est un processus de création et de gestion de l’information du bâtiment, utile tout au long de son cycle de vie.

Le modèle numérique informatisé obtenu par l’application de la méthodologie BIM contient toutes les caractéristiques physiques et fonctionnelles de la construction.

Le processus BIM permet non seulement d’obtenir une représentation graphique du bâtiment ou de l’objet, mais a pour résultat final un véritable conteneur d’informations, dynamique et multidisciplinaire.

Un modèle BIM peut contenir n’importe quelle information, celles le plus souvent prises en compte concernent : 

  • la localisation géographique ;
  • les données géométriques et volumétriques ;
  • les propriétés des matériaux et des éléments techniques ;
  • les phases de mise en œuvre ;
  • les dessins techniques ;
  • la documentation ;
  • les opérations de maintenance.

Le processus BIM permet une représentation numérique de l’ensemble du cycle de vie des bâtiments et des infrastructures (de la planification à la requalification) et facilite l’échange et l’interopérabilité des informations.

Processus BIM

Processus BIM

Les modalités opérationnelles d’un processus BIM prévoient que chaque professionnel réalise avec son logiciel de conception BIM la partie conceptuelle qui lui revient. Grâce à la méthodologie BIM, les professionnels peuvent ensuite échanger des fichiers via le format IFC sans perdre aucune information. Le résultat final est un modèle unique qui combine toutes les informations des différentes disciplines impliquées.

Cette approche collaborative du processus de gestion BIM permet de transférer des informations sans interruption et d’obtenir d’énormes avantages en termes de contrôle et de gestion d’un actif tout au long de son cycle de vie.

Le processus BIM représente donc un véritable tournant dans le secteur AEC et permet à tous les intervenants impliqués (architectes, ingénieurs, entrepreneurs) de travailler sur un seul modèle de manière collaborative, rapide et efficace, ce qui permet d’économiser du temps et des coûts.

Le BIM est-il un logiciel ou un processus ?

Bien que les logiciels BIM représentent la base opérationnelle pour appliquer cette méthodologie de conception, le BIM ne doit pas être vu comme un seul outil mais doit être considéré comme un véritable processus.

Le processus BIM permet de gérer un chantier de la planification à la maintenance. Concevoir selon la méthodologie BIM signifie produire un modèle qui n’est pas seulement une représentation 3D, mais une représentation dynamique et multidisciplinaire, utile pour tout le cycle de vie de l’ouvrage.

Pour cette raison, dans le processus BIM, nous ne nous arrêtons pas à la troisième dimension, mais nous parlons des 7 dimensions du BIM : 

  • 4D – gestion du temps ;
  • 5D – gestion économique ;
  • 6D – durabilité ;
  • 7D – gestion et facility management.

Pour commencer à vraiment comprendre comment « pense » le processus BIM et comment il pourrait changer votre approche de la conception, nous vous recommande de télécharger et d’essayer gratuitement un logiciel de conception BIM.

Quelles sont les étapes d’un processus BIM ?

Le résultat final du processus BIM est un modèle numérique informatisé qui prend en compte l’ensemble du cycle de vie, de la planification à la maintenance, en passant par la démolition/requalification.

Pour obtenir ce modèle tridimensionnel enrichi d’informations, tous les intervenants du processus de construction collaborent de manière dynamique. Chaque professionnel s’occupe de concevoir la partie de sa compétence pour ensuite partager le fichier avec les autres concepteurs en obtenant un seul modèle d’information.

Grâce à la méthodologie BIM, nous ne produisons plus une énorme quantité de documents de conception non communicants entre eux, mais une seule maquette numérique informatisée utile pendant tout le cycle de vie du bâtiment.

Étapes du processus BIM

Étapes du processus BIM

 

Le processus BIM s’articule en plusieurs étapes.

Planification

Elle représente le premier pas vers la réalisation du projet et implique plusieurs décisions, y compris la définition des usages BIM et l’identification des concepteurs responsables des différentes étapes du processus. Le modèle élaboré à ce stade est présenté à la maîtrise d’ouvrage et éventuellement modifié.

Conception

Dans cette phase, non seulement le modèle tridimensionnel est réalisé, mais les autres dimensions du BIM entrent également en jeu. Une phase de conception qui suit les critères de la méthodologie BIM permet de construire numériquement l’ouvrage avant même qu’il ne soit physiquement construit, d’analyser la durabilité (6D) et de prévoir avec précision les temps (4D) et les coûts (5D) de réalisation. C’est à ce stade que le processus BIM devient collaboratif et multidisciplinaire.

Pour mieux comprendre le rôle joué par la collaboration et l’interopérabilité dans un processus BIM, prenons un exemple.

L’architecte commence la conception architecturale avec son logiciel de conception BIM et produit un modèle architectural en trois dimensions auquel il ajoute toutes les informations qu’il juge nécessaires. À ce stade, le partage et l’interopérabilité entrent en jeu : l’architecte exporte son fichier IFC et le partage avec d’autres professionnels qui peuvent commencer leur propre conception sur le modèle architectural partagé par le collègue.

L’ingénieur structures, par exemple, importe le modèle architectural sur son logiciel de calcul des structures et continue en ajoutant sa partie de conception qu’il partagera à nouveau avec l’architecte.

L’architecte actualisera à son tour le modèle architectural en important les données de l’ingénieur structures, en obtenant ainsi un modèle fédéré (modèle numérique pluridisciplinaire). On procède de la même manière pour les autres disciplines, en enrichissant le modèle de toutes les informations jugées nécessaires. Il est maintenant nécessaire d’utiliser un logiciel pour la vérification des interférences entre les différents modèles IFC. Le résultat est un modèle numérique informatisé unique qui fonctionnera tout au long du cycle de vie de la construction.

Construction

L’application de la méthodologie BIM à la phase de construction permet de visualiser l’état de construction et de le comparer à l’évolution attendue et indiquée dans la planification du projet initial. Cela permet un contrôle optimal des différents éléments d’un projet et permet de détecter les éventuels obstacles tout en économisant du temps et des coûts. En effet, suivre le processus BIM signifie réduire l’erreur humaine, détecter et corriger d’éventuelles interférences avant d’arriver à la phase d’exécution.

Maintenance

L’application du BIM permet de gérer le bâtiment tout au long de son cycle de vie et d’associer au modèle tridimensionnel les informations nécessaires à la gestion et à la maintenance (7D).

Quels sont les avantages du processus BIM ?

Les avantages du processus BIM sont considérables :

  • simplification de la conception et des modifications éventuelles ;
  • réduction de l’erreur humaine ;
  • réduction des temps ;
  • réduction des coûts ;
  • informatisation ;
  • interopérabilité ;
  • calcul précis des délais et des coûts.

Pour cette raison, si vous ne l’avez pas encore fait, nous vous recommandons d’aborder la méthodologie BIMet les processus BIM en téléchargeant gratuitement un logiciel BIM pour profiter de ces avantages !

 

 

usbim
usbim