Home » BIM et sécurité » Quels sont les 9 principaux risques dans le BTP

risques BTP

Quels sont les 9 principaux risques dans le BTP

Les risques les plus importants dans le BTP se produisent principalement sur les chantiers. Découvrez comment les identifier et comment les prévenir


Parmi les différents lieux de travail, le chantier est certainement l’un des plus dangereux : chaque année, des milliers d’ouvriers et de travailleurs sont blessés, malheureusement parfois mortellement.

Dans cet article, nous découvrirons ensemble quels sont les principaux risques dans le secteur du BTP et quelles sont les stratégies de prévention les plus adaptées pour les éviter ! 

Quels sont les 9 principaux risques dans le BTP ?

Le secteur du bâtiment est confronté à différents risques pouvant affecter la sécurité, la qualité et la rentabilité des projets, voici les 9 principaux : 

  • travaux en hauteur ;
  • glissades et chutes ;
  • bruits ;
  • objets en mouvement ;
  • manutention des matériaux ;
  • expositions à des substances chimiques, poussières et agents atmosphériques ;
  • accidents électriques ;
  • brûlures ;
  • effondrements soudains.

1. Risques BTP : travaux en hauteur

Travailler en hauteur est malheureusement l’une des causes les plus courantes de blessures mortelles. Pour cette raison, il est très important, voire nécessaire : 

  • une formation adéquate pour tous les employés travaillant en hauteur ;
  • une connaissance approfondie des mesures de sécurité pour les échafaudages, les échelles, les toits ;
  • une planification adéquate des travaux en hauteur ;
  • une surveillance continue pendant les travaux en hauteur.
Travaux en hauteur

Travaux en hauteur

2. Risques BTP : glissades et chutes

La présence de surfaces irrégulières, humides ou glissantes, de terrains instables et de chantiers à des hauteurs différentes sont quelques-uns des principaux dangers des chantiers qui causent ce type d’accidents.

Pour les éviter, il est bon de toujours signaler la présence de surfaces humides, glissantes ou de terrains irréguliers et d’éviter les distractions, en essayant de rester toujours vigilant pendant les activités professionnelles.

3. Risques BTP : bruits

La plupart des équipements utilisés sur un chantier génèrent des niveaux élevés de bruit et l’exposition prolongée à un bruit fort peut causer une perte auditive irréversible chez les travailleurs du bâtiment.

Pour préserver l’ouïe, il est certainement utile de porter correctement des équipements de protection pendant toutes les activités où des niveaux élevés de bruit sont présents.

Risque BTP de bruit

Risque de bruit

4. Risques BTP : objets en mouvement

Par objets en mouvement sur un chantier de construction, on entend les équipements de levage, les véhicules de ravitaillement, les excavatrices, les grues, etc., se déplaçant sur le site.

Tous les opérateurs doivent veiller à leur sécurité en faisant très attention à leur environnement, en utilisant leurs EPI (équipement de protection individuelle) et en évitant de travailler dans les zones de manœuvre des engins.

5. Risques BTP : manutention des matériaux

Le déplacement manuel ou par équipement des matériaux comporte de nombreux risques pour les ouvriers.

Il est important que tout le monde connaisse les procédures pour soulever et transporter en toute sécurité les matériaux, ainsi que l’utilisation appropriée des équipements de sécurité.

6. Risques BTP : expositions à des substances chimiques, poussières et agents atmosphériques

Sur les chantiers, les travailleurs sont exposés aux risques liés à la manipulation fréquente de substances toxiques telles que les peintures, solvants, plomb, amiante et diverses autres poussières et produits chimiques.

Cela peut entraîner divers problèmes oculaires et buccaux, ainsi que des maladies respiratoires et graves telles que le cancer (dans le cas de l’amiante). Dans une certaine mesure, les équipements de protection individuelle et la formation peuvent aider à protéger les travailleurs contre ces risques.

7. Risques BTP : accidents électriques

Les conditions de travail particulières sur les chantiers de construction rendent le risque de chocs électriques beaucoup plus élevé que dans presque toutes les autres activités professionnelles. Les principales causes sont : 

  • terre non protégée ;
  • utilisation inappropriée de câbles et rallonges ;
  • défaut de mise à la terre des équipements électriques ;
  • contact direct avec des lignes électriques.

8. Risques BTP : brûlures

Les brûlures sur les chantiers de construction sont souvent causées par des contacts thermiques, des soudures ou des produits chimiques. Les brûlures légères peuvent être traitées avec des trousses de premiers secours, mais les plus graves peuvent causer des dommages à long terme.

9. Risques BTP : effondrements soudains

Sur un chantier, un effondrement soudain peut survenir lors de : 

  • la construction d’un bâtiment ;
  • la démolition totale ou partielle d’une structure ;
  • l’excavation d’une tranchée.

Il est crucial dans ce contexte, avant de commencer la construction/démolition ou l’excavation, de s’assurer d’avoir réalisé une évaluation adéquate des risques et d’effectuer régulièrement des inspections de sécurité pendant les travaux.

Identification des risques dans le BTP et stratégies de prévention

La prévention des risques de sécurité sur un chantier de construction est essentielle pour garantir la sécurité des travailleurs et la réussite du projet. Il est possible de mettre en place des stratégies de prévention des risques de sécurité impliquant différents aspects, notamment : 

  1. Formation et sensibilisation : la formation des travailleurs est un élément clé pour prévenir les risques de sécurité. Les travailleurs doivent être correctement formés aux réglementations de sécurité, aux procédures opérationnelles sûres et à l’utilisation correcte des équipements. La formation doit être continue et inclure les nouveaux employés, les travailleurs temporaires et les sous-traitants. Il existe des technologies innovantes, telles que les logiciels de gestion de chantier et de formation des travailleurs qui intègrent la réalité virtuelle immersive. De manière totalement nouvelle et pratique, il est possible d’aborder la formation des travailleurs et de simuler des situations réelles sur le chantier. Sans risques réels, les travailleurs peuvent faire face à des situations telles que des chutes de hauteurs, des incendies ou des accidents avec des machines et appliquer toutes les procédures de sécurité.
  2. Utilisation des équipements de protection individuelle (EPI) : les équipements de protection individuelle, tels que les casques, les lunettes de protection, les gants et les gilets réfléchissants, sont essentiels pour prévenir les risques de sécurité. Une utilisation correcte d’EPI appropriés peut réduire considérablement le risque de blessures et d’accidents. Cependant, il est important que les EPI soient de haute qualité, bien entretenus et utilisés de manière cohérente par les travailleurs.
  3. Évaluation des risques : l’évaluation des risques est le processus d’identification et d’évaluation des dangers potentiels. Une évaluation précise des risques aide à déterminer quelles mesures préventives sont nécessaires. Cela peut inclure la modification des procédures de travail, l’utilisation d’équipements de protection individuelle ou la mise en place de mesures d’ingénierie pour éliminer ou réduire les risques. Pour identifier et gérer efficacement les risques de sécurité et réduire au minimum le potentiel d’incidents et d’accidents, vous pouvez utiliser un logiciel de planification des activités sur le chantier pour atténuer les interférences qui permet de superposer les activités des entrepreneurs et sous-traitants présents sur le chantier, de contrôler les interférences temporelles et spatiales des activités et d’étudier des coordinations appropriées pour réduire les risques à mettre en œuvre dans des plans spécifiques de gestion des risques liés à la construction.
  4. Procédures d’urgence : être préparé aux situations d’urgence est essentiel pour prévenir les risques. Chaque chantier devrait avoir des procédures d’urgence bien définies pour faire face aux incendies, aux accidents graves, aux évacuations et à d’autres situations critiques. Tous les travailleurs devraient être formés à ces procédures et des exercices d’urgence devraient être régulièrement effectués pour s’assurer que tous sont prêts à réagir de manière appropriée en cas de besoin.
Stratégies de prévention des risques dans le BTP

Stratégies de prévention des risques dans le bâtiment

En résumé, la prévention des risques de sécurité sur un chantier de construction nécessite une combinaison de formation, d’évaluation des risques, de procédures d’urgence, de surveillance continue et d’utilisation d’EPI. L’adoption de ces stratégies contribue à créer un environnement de travail sûr, réduisant au minimum le potentiel d’incidents et garantissant la protection de la santé et de la vie des travailleurs.

L’utilisation de logiciels spécifiques pour la gestion de chantier joue un rôle crucial. Investir dans ces solutions technologiques protège non seulement la santé et la vie des travailleurs, mais contribue également au succès global des projets de construction, en réduisant au minimum les obstacles découlant des incidents et des interruptions. La sécurité sur le chantier est impérative, et l’adoption de logiciels avancés est un pas essentiel vers cet objectif.

 

 

certus-hsbim
certus-hsbim