Home » CDE et plateformes collaboratives » Qu’est-ce que la gestion des données dans la construction et comment l’améliorer ?

Qu'est-ce que la gestion des données dans la construction et comment l'améliorer ?

Qu’est-ce que la gestion des données dans la construction et comment l’améliorer ?

La gestion des données dans la construction permet de collecter et d’utiliser efficacement les données des constructions. Découvrez quelle est son importance

Si vous êtes un professionnel du secteur AECO, vous connaissez bien la quantité de données qui sont produites au cours des différentes étapes du processus de construction et la difficulté de les gérer efficacement. Heureusement, le monde de la conception se numérise de plus en plus et avec lui la gestion des données. Pour une gestion efficace des différentes phases de travail et pour la réussite du processus, nous vous recommandons d’utiliser le logiciel de gestion de données et de documents BIM qui est capable de créer et de gérer des systèmes documentaires et de les intégrer aux modèles BIM.

Voyons alors comment ces logiciels aident à améliorer la gestion des données de construction et pourquoi il est si important de le faire.

Qu’est-ce que la gestion des données de construction ?

La gestion des données de construction est, comme le suggère la même expression, la gestion des données relatives à la construction. Elle permet de regrouper, stocker et utiliser les données de manière sûre, efficace et économique.

Les données de construction sont caractérisées par quatre composants :

  1. Estimation des données : les données estimées sont des données qui aident les responsables de la construction à comprendre le projet avant son lancement. Les professionnels responsables de cette phase du processus de conception, en analysant les estimations de données, peuvent par exemple comprendre la tendance que suivront les offres, l’estimation des coûts, etc.
  2. Données opérationnelles de projet : les données opérationnelles de projet comprennent toutes les données relatives à la phase d’exécution d’un projet de construction. Gérer ces données signifie avoir la possibilité d’accéder à tout moment à des informations concernant les matériaux, les équipements, la main-d’ œuvre, les commandes, les livraisons, etc., et donc être en mesure d’organiser efficacement le flux de travail et d’avoir une estimation précise du coût total réel.
  3. Financial Project Data : les données financières englobent tous les aspects d’un projet de construction y compris leur montant et leur impact économique global. Gérer ces données de manière efficace signifie s’assurer de respecter les budgets des différentes phases et du projet en général, en évitant les problèmes financiers.
  4. Données BIM : comme nous le savons, l’application de la méthodologie BIM permet la réalisation d’un modèle informatif, c’est-à-dire riche d’informations et de données de conception actualisables, consultables par tous les professionnels impliqués et utiles tout au long du cycle de vie du bien.
Gestion des données dans la construction

Gestion des données dans la construction

Pourquoi le data management est-il important dans la construction ?

La gestion des données de construction est extrêmement importante pour le succès du processus de conception, pour gérer efficacement les différentes phases de travail et pour respecter des limites importantes en termes de temps et de coûts.

Nous avons vu qu’il existe différents types de données, la gestion efficace de chacun d’entre eux aide l’équipe de projet à atteindre les objectifs liés aux différentes phases du flux de travail de conception. Plus précisément, la gestion des données de construction aide les professionnels du secteur AECO, ainsi que les différentes parties prenantes liées au projet spécifique, à optimiser l’utilisation des données conformément aux politiques et réglementations, en permettant de prendre des décisions et de prendre des mesures qui maximisent les avantages pour la gestion globale du projet.

Les données de construction constituent en effet une source d’information précieuse pour tous les acteurs impliqués dans le processus de construction et leur gestion efficace permet d’obtenir de meilleurs résultats en termes généraux.

Comment améliorer la gestion des données de construction ?

Étant donné le rôle important que joue la gestion des données de construction dans le succès du projet, il est tout aussi important de s’assurer que vous utilisez les bonnes techniques et les meilleurs outils pour le faire.

Voyons maintenant comment renforcer la gestion des données de construction de trois façons simples :

  1. accroître l’accessibilité des données : quelle que soit la quantité de données collectées ou le mode de stockage, si ces données ne sont pas facilement accessibles par les intervenants impliqués dans le processus de construction, cela signifie que la gestion des données de construction peut être améliorée. Gérer les données de construction, en effet, signifie non seulement les collecter et les sauver, mais pour qu’elles puissent être réellement utiles, il est nécessaire qu’elles soient facilement identifiables et consultables par l’équipe de travail, bien sûr en garantissant un accès sécurisé et dans certains cas géré par des autorisations spécifiques ;
  2. remplacer la collecte manuelle des données par des outils numériques : pour maintenir un niveau élevé de conformité et de sécurité, les chefs de projet collectent des données utiles sur le chantier. De cette façon, ils peuvent réduire les retouches, minimiser les risques et, d’une manière générale, augmenter l’efficacité des différents travaux. Malgré l’importance de cette phase, elle est encore souvent réalisée manuellement en s’appuyant sur des feuilles de calcul individuelles. Ces processus manuels génèrent ensuite des doublons de données et des erreurs d’entrée, tous des « blocages » courants dans la plupart des outils manuels de gestion des données. Pour remédier à ce problème, il est utile d’adopter des technologies et des logiciels qui collectent et stockent les données de manière numérique, puis les partagent avec les parties prenantes.
  3. conduire toutes les opérations à partir d’une source de données unifiée : les projets de construction sont dynamiques et nécessitent de mises à jour continues, tout comme leurs données. Pour que la version mise à jour des différents documents soit toujours disponible pour les différents membres de l’équipe de travail, il est indispensable d’utiliser une archive unifiée toujours à jour et actualisable. L’utilisation d’une seule source de données réduit également la probabilité que les informations apparaissent dans le mauvais contexte ou sans les données nécessaires.

Heureusement, ces améliorations peuvent être apportées grâce à l’utilisation de logiciels de gestion de données BIM spécifiques qui vous permettent de centraliser et de gérer toute la documentation de la construction dans un référentiel de données unique et d’accroître l’efficacité de la collaboration entre les équipes. Il ne vous reste plus qu’à l’essayer gratuitement en ligne !

usbim
usbim