Home » BIM et Conception de bâtiments » Qu’est-ce que l’analyse du site en architecture ?

Qu'est-ce que l'analyse du site en architecture ?

Qu’est-ce que l’analyse du site en architecture ?

L’analyse du site est la phase qui précède la conception architecturale et est indispensable pour planifier l’insertion de nouveaux bâtiments dans le contexte environnant. Voici comment procéder et quels outils peuvent soutenir l’activité du professionnel

En architecture, l’analyse du site est le processus d’évaluation des caractéristiques physiques, sociales, architecturales, paysagères, etc. du lieu d’accueil d’un ouvrage, afin de développer une solution architecturale en harmonie avec le contexte de référence.

Dans cet article, nous verrons comment effectuer correctement l’analyse du site, quelles sont les étapes à suivre, quels aspects à considérer avant de commencer la conception et quels logiciels BIM-SIG peuvent vous aider.

L'analyse de site avec usBIM.gis

L’analyse de site avec usBIM.gis

Comment faire un plan d’analyse du site

Chaque site est unique et il y a beaucoup d’éléments et de facteurs qui entrent en jeu dans sa caractérisation : topographie, éléments naturels (cours d’eau, végétation, faune, etc.), histoire (présence de monuments, bâtiments caractérisants ou traditionnels, événements à retenir, etc.), bâtiments et infrastructures existants, aspects sociaux, climat, contraintes (urbanisme, paysage, etc.), etc.

L’analyse de ces caractéristiques ainsi que les objectifs fixés par les concepteurs et les maîtres d’ouvrage sont la base pour prendre des décisions éclairées tout au long du processus de conception : du choix des formes, des matériaux, des types de construction, au type d’installations.

Habituellement, pour mettre au système toutes les caractéristiques du site que nous avons détectées dans la phase de recherche, nous raisonnons sur des diagrammes, des graphiques et des schémas qui décrivent le parcours du soleil et des ombres, les accès à la zone, la circulation, l’utilisation du sol, les espaces publics et privés, les points de référence, etc.

Schéma d'analyse du site en architecture

Schéma d’analyse du site en architecture

Représenté graphiquement ces éléments signifie également les analyser pour comprendre comment ils peuvent influencer les choix de projet.

L’étude du site en architecture comporte 3 phases spécifiques : recherche, analyse, synthèse.

Recherche

La phase de recherche est la première approche de l’étude d’un lieu et doit prendre en compte tous les aspects présents mais aussi ceux passés qui se sont modifiés ou ont évolué au fil du temps.

Généralement, ces informations peuvent être acquises grâce à la combinaison de différentes sources :

  • cartes historiques et cartes mises à jour ;
  • organismes publics ;
  • associations de quartier ;
  • bibliographie locale ;
  • archives ;
  • sites internet ;
  • visite sur place.

Lors des visites sur places, il est nécessaire de collecter toutes les informations, y compris les premières impressions personnelles, les données sensorielles, les points d’accès à la zone et d’impliquer également les utilisateurs qui vivent habituellement dans cette zone.

Il est également nécessaire de faire un relevé géométrique de la zone, si des plans détaillés et à jour ne sont pas disponibles.

Enfin, il est toujours utile de prendre de nombreuses photographies, des croquis et des vidéos qui seront également utiles à de nombreuses reprises au cours de la phase de conception.

Analyse
Après avoir recueilli les informations, il faut examiner les résultats de la recherche.

Cette phase prévoit l’étude de toutes les relations qui existent entre les différentes informations, à travers une analyse visuelle (avec la création de diagrammes, de schémas, etc.) et la mise en jeu de toutes les questions qui seront résolues dans la phase des projets. En pratique, il faut se poser la question suivante : qu’ai-je appris sur le site et en quoi cela me sera-t-il utile pour le projet ?

Synthèse
Bien qu’importante, la collecte de données est inutile si elle constitue une fin en soi. En effet, les données recueillies doivent être à l’appui des décisions. En combinant les résultats de la recherche, les observations, les références réglementaires, vous serez prêt à appliquer les résultats et à commencer la phase de conception.

Que comprend l’analyse du lieu en architecture  ?

L’analyse du site devrait inclure le contexte climatique, géographique, historique, social, juridique et infra structurel d’un site donné.

Il n’y a pas de manière unique de représenter ces informations, mais elles ne doivent certainement pas manquer de :

  • photographies annotées ;
  • croquis ;
  • cartographie du site ;
  • diagrammes d’analyse ;
  • schémas.

Les diagrammes et schémas de site sont les outils qui commencent à illustrer les origines du processus de conception et qui évoluent ensuite dans le concept de projet. Ils doivent représenter ce qui peut être fait et quelles sont les conditions essentielles qui influencent le processus décisionnel.

Pour créer des cartes SIG liées à des modèles BIM, des bases de données partagées, des schémas avec des indicateurs territoriaux (conditions climatiques, vulnérabilité sismique, risque hydrogéologique, infrastructures et services logistiques, qualité de la construction, etc.), nous vous recommande d’utiliser un logiciel BIM-GIS gratuit et entièrement en ligne.

Intégration BIM et SIG

Intégration BIM SIG

 

Avec usBIM.gis, vous numérisez toutes les informations que vous auriez annotées sur papier avec l’avantage de les avoir toujours disponibles en ligne, partageables avec vos collaborateurs, stockées en toute sécurité et modifiables si nécessaire. De plus, vous pouvez également associer des modèles BIM sur la carte, ce qui vous sera très utile également lors de la phase de projet.

Quelles sont les étapes de l’analyse du site ?

Voyons en détail quels sont les aspects que vous devez prendre en compte lors de l’analyse du site, voici une liste de contrôle :

  • analyse générale
    • position géographique
    • frontière du site
    • accès à la zone
    • sécurité du site
    • bâtiments existants
  • bâtiments voisins
    • distances
    • hauteurs ;
    • usage de destination ;
    • styles et caractéristiques architecturales
    • vues et luminosité
    • réglementation
    • acoustique
  • références normatives
    • contraintes paysagères, hydrogéologiques, etc.
    • servitude et droits de passage
    • plans communaux, provinciaux, régionaux et règlement nationales
  • accessibilité
    • routes publiques et privées
    • accès carrossables
    • accès piétons
    • viabilité existante
  • topographie
    • courbes de niveau
    • caractéristiques du sol
    • exposition
  • ensoleillement
    • étude de l’ensoleillement aux différentes heures de la journée et de l’année
    • ombrage
  • exposition au vent
    • direction prédominante
    • exposition
    • barrières existantes
  • transports en commun
    • présence d’arrêts de bus, de trains , de métro, etc.
  • arbres et végétation
    • végétation existante
    • encombrements des appareils radicaux
    • vert à supprimer ou à conserver
    • objectifs de la végétation existante (barrière contre le vent et le bruit, ombrage, etc.)
  • écologie
    • espèces et zones protégées
    • évaluation des incidences sur l’environnement
  • restrictions du site
    • visibilité
    • activités voisines
    • pollution
    • zones sujettes aux inondations, aux glissements de terrain, etc.
  • caractéristiques
    • points forts
    • points à améliorer
    • points à cacher
  • dangers
    • lignes électriques, drains, lignes téléphoniques, sous-services, etc.
    • zones dégradées
    • proximité de structures inachevées ou non sécurisées.

Ce schéma vous sera utile pour ne rien oublier lors de l’analyse et pour prendre des décisions éclairées lors de la conception et de l’exécution des travaux.

usbim-gis
usbim-gis