Home » BIM et Performance énergétique » Supprimer le pont thermique d’un appui de fenêtre

Supprimer le pont thermique d’un appui de fenêtre

Qu’est-ce qui cause le pont thermique de la fenêtre ? Quelles sont les interventions les plus efficaces pour le prévenir et le résoudre ?


L’élimination du pont thermique d’une fenêtre est l’un des défis les plus importants en matière de conception énergétique. En effet, les ponts thermiques représentent une véritable menace pour le confort et l’efficacité énergétique des habitations, et trouver une solution, dès la phase de conception, est obligatoire.

Dans cet article, nous explorerons en détail le problème des ponts thermiques dans les fenêtres et les solutions pratiques pour les éliminer, garantissant ainsi un logement plus confortable et durable.

Pour assurer une analyse correcte et une vérification précise des solutions, vous pouvez utiliser un logiciel de calcul des ponts thermiques, dont le fonctionnement est présenté dans la vidéo accompagnant cet article.

Calcul pont thermique dans l'axe du mur isolé de l'extérieur avec un revers issu du logiciel TerMus BRIDGE

Calcul pont thermique dans l’axe du mur isolé de l’extérieur avec un revers issu du logiciel TerMus BRIDGE

Qu’est-ce qu’un pont thermique de fenêtre

Le pont thermique de la fenêtre est l’un des problèmes les plus importants en matière d’efficacité énergétique des bâtiments. Cette erreur architecturale se produit lorsqu’il y a un déséquilibre entre les matériaux de construction ou lorsque les précautions nécessaires ne sont pas prises lors du montage des menuiseries, ce qui entraîne une perte de chaleur ou de fraîcheur à l’intérieur de l’habitation en raison de la présence d’un point « froid » ou «chaud» favorisant le flux d’air de l’extérieur vers l’intérieur.

Le manque d’isolation thermique, comme dans le cas d’une structure en béton combinée à des parements en brique ou une structure en acier associée à d’autres matériaux, constitue la racine du problème des ponts thermiques. La résolution définitive de ce problème passe par le rétablissement de l’équilibre entre les éléments de construction. En particulier, la moisissure et la condensation figurent parmi les problèmes les plus courants rencontrés dans les habitations, souvent causés par la présence de ponts thermiques au niveau de la fenêtre.

Il est donc essentiel d’étudier attentivement la pose correcte des menuiseries, en portant une attention particulière à tous les éléments de la fenêtre afin de créer une connexion parfaite entre l’élément vitré et la maçonnerie, permettant ainsi d’obtenir un enveloppe du bâtiment exempte de ponts thermiques.

Malheureusement, tous les opérateurs du secteur n’adoptent pas les pratiques nécessaires pour garantir une rénovation correcte de la fenêtre, se limitant souvent à une simple installation des fenêtres sans une attention suffisante aux détails. Il est donc recommandé de ne pas se limiter à considérer seulement le prix des fenêtres, mais aussi de demander des informations détaillées sur le mode d’installation.

Il est possible d’éviter ou de réduire les ponts thermiques des fenêtres grâce à une pose spécialement étudiée pour obtenir la rénovation parfaite de la fenêtre. Cette approche permet non seulement de résoudre ou de prévenir les problèmes de moisissure et de condensation qui affectent négativement le confort de vie, mais peut également contribuer à améliorer l’efficacité énergétique du bâtiment, le conduisant vers des classes de certification énergétique plus élevées.

Le concepteur a pour tâche de sélectionner le type de menuiserie, d’identifier les niveaux de performance et de rédiger le projet exécutif des joints entre la menuiserie et les éléments techniques environnants, en accordant une attention particulière à la fixation de la menuiserie au support, à la réduction des ponts thermiques/acoustiques et à la ventilation des espaces. De plus, il est important d’évaluer la compatibilité morphologique, dimensionnelle et physique entre la menuiserie et les éléments environnants, ainsi que d’effectuer des analyses thermiques et des vérifications de condensation pour garantir la pose correcte des fenêtres et la réduction des ponts thermiques.

Les effets du pont thermique d'une fenêtre

Les effets du pont thermique d’une fenêtre

Supprimer pont thermique appui de fenêtre

Comme nous l’avons vu, les causes du pont thermique peuvent être multiples, mais elles peuvent être (pas toujours) anticipées, étudiées et donc corrigées et éliminées.

Supprimer ou réduire les ponts thermiques d’une fenêtre nécessite une intervention ciblée. Il existe plusieurs solutions pratiques pour résoudre ce problème, qui dépendent des conditions spécifiques du bâtiment et des fenêtres.

Résolution des ponts thermiques causés par l’appui de fenêtre

Un des cas les plus courants est représenté par la présence d’un appui de fenêtre traversant, où la dalle de marbre ou tout autre matériau traverse l’environnement extérieur et intérieur, transmettant la chaleur ou le froid de l’extérieur vers l’intérieur de la maison. Pour résoudre ce problème, il est nécessaire de supprimer le pont thermique en coupant la dalle et en insérant un matériau isolant entre les deux parties du seuil. Ce processus, similaire à celui adopté pour les fenêtres à double vitrage à coupe thermique, garantit la séparation des deux surfaces pour empêcher la conduction de la chaleur.

Solutions pour les ponts thermiques causés par le caisson

Un autre point critique concerne les caissons, qui représentent l’un des ponts thermiques les plus courants dans les habitations. Lorsque les fenêtres sont remplacées par des modèles à haute performance énergétique, tels que ceux de classe A, il est également essentiel d’intervenir sur les caissons pour éviter la formation de ponts thermiques. Le remplacement du caisson par un modèle thermiquement isolé ou l’insertion d’une isolation adéquate sont des solutions efficaces pour résoudre ce problème et prévenir la formation de moisissures et de condensation à l’intérieur de la structure.

Comment traiter les ponts thermiques causés par le dormant métallique

Le dormant métallique périphérique représente un autre point critique en termes de ponts thermiques, car le fer est un bon conducteur de chaleur. En présence de fenêtres à haute performance énergétique, le risque de formation de ponts thermiques est élevé. Pour atténuer ce problème, il est conseillé de remplacer le dormant métallique par une structure thermique ou de réaliser une découpe sur le périmètre du dormant à l’aide d’outils spécifiques. Bien que cette solution puisse améliorer la situation, elle ne résout pas complètement le problème, mais peut contribuer à en réduire l’impact.

Correction du pont thermique des balcons

De la même manière que les fenêtres, les balcons peuvent également être sujets à la formation de ponts thermiques en raison des matériaux utilisés et de l’absence d’une isolation adéquate. Pour résoudre ce problème, il est possible de réaliser un système isolant sur toute la façade du balcon ou d’insérer des éléments isolants. Grâce aux innovations technologiques, il est possible d’effectuer de tels travaux même sur des bâtiments très anciens, contribuant ainsi à améliorer l’efficacité énergétique et le confort de l’habitat.

Calcul des ponts thermiques

Ci-dessous, je veux vous montrer une vidéo sur l’utilisation d’un logiciel de calcul des ponts thermiques qui vous aide à identifier les ponts thermiques.

 

termus-bridge
termus-bridge