Home » BIM et MEP » Système CVC : types, conception et maintenance

Système CVC : types, conception et maintenance

Découvrez ce que sont les système CVC, les avantages qu’ils offrent et les technologies disponibles pour améliorer confort et le performance énergétique.


Les systèmes CVC, acronyme de Chauffage, Ventilation et Climatisation, sont essentiels pour le confort et la qualité de l’air à l’intérieur des bâtiments.

Avec ce guide, vous comprendrez ce que sont les systèmes CVC, leurs types, les composants principaux, la conception, l’installation, la maintenance et l’impact environnemental.

Vous verrez également comment utiliser un logiciel BIM pour les installations MEP pour concevoir et visualiser les systèmes CVC avant leur réalisation.

Comment gérer au mieux les systèmes de CVC

Comment gérer au mieux les systèmes de CVC

Qu’est-ce que les systèmes CVC

L’acronyme CVC, d’origine anglophone, fait référence aux systèmes de chauffage, ventilation et climatisation. Ces systèmes sont utilisés dans une large gamme d’environnements, tels que les résidences, les entreprises, les bureaux publics et les locaux commerciaux, afin de réguler la température, l’humidité et la qualité de l’air intérieur. Ils sont également utilisés dans des secteurs spécifiques tels que l’industrie pharmaceutique ou alimentaire, où la qualité de l’air et le contrôle du climat sont cruciaux pour la sécurité et le bien-être des occupants.

Un système CVC est composé d’un ensemble d’équipements et de technologies combinés pour fournir chauffage, refroidissement, ventilation et climatisation de l’air. Ces systèmes sont conçus pour garantir le bien-être des occupants des bâtiments tout en assurant une efficacité énergétique optimale. Ils sont essentiels pour créer un environnement intérieur confortable et sain. En régulant la température, l’humidité et la qualité de l’air, ces systèmes contribuent à assurer le confort thermique et à réduire le risque de contamination de l’air intérieur.

L’objectif principal d’un système CVC est de garantir le confort environnemental en assurant des températures agréables, de l’air frais et propre, ainsi qu’une humidité contrôlée. Parallèlement, l’efficacité énergétique est devenue de plus en plus importante, avec des systèmes conçus pour réduire la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre.

Maintenant, entrons dans les détails et examinons tous les aspects à considérer dans un système CVC.

Types de systèmes CVC

Les systèmes CVC peuvent être classés en fonction de différents aspects. Voici quelques types de systèmes regroupés par catégories correspondantes.

Classification basée sur le type de fluides

Voyons maintenant les systèmes CVC classés en fonction du type de fluide alimentant les terminaux. Ces aspects affectent également le choix et l’emplacement des terminaux, essentiels pour rendre tout le système efficace.

Systèmes à fluide intermédiaire

Ces systèmes utilisent un circuit hydraulique intermédiaire entre le composant frigorifique et l’espace à climatiser. Le fluide caloporteur, généralement de l’eau ou de l’eau glycolée, est refroidi ou chauffé par un générateur de chaleur externe, tel qu’une pompe à chaleur ou un refroidisseur. Selon l’emplacement des terminaux et le type de système adopté, les systèmes à eau peuvent présenter des variations significatives : 

  • Systèmes à eau : dans ce type de systèmes, la climatisation se fait via des terminaux tels que des ventilo-convecteurs ou des panneaux rayonnants, situés à l’intérieur de l’espace à climatiser. L’eau est utilisée comme fluide caloporteur et peut circuler à travers un système à deux tubes ou à quatre tubes, selon les besoins de chauffage et de refroidissement simultanés de différents espaces. Les terminaux sont situés à l’intérieur des espaces et sont connectés au système hydraulique central. Ce type de système offre un contrôle précis de la température, mais peut nécessiter des espaces supplémentaires pour les installations.

Systèmes à expansion directe

Contrairement aux systèmes à fluide intermédiaire, les systèmes à expansion directe alimentent directement les terminaux avec le réfrigérant du circuit frigorifique. Ce type de système offre des avantages en termes de simplicité d’installation et d’efficacité énergétique accrue. Les principales catégories comprennent : 

  • Systèmes à air : ici, l’air est utilisé comme fluide caloporteur et est traité à l’intérieur des Unités de Traitement d’Air (UTA) avant d’être introduit dans les espaces intérieurs via des conduits. Ce type de système permet un contrôle précis de la température et de l’humidité relative. Dans ce cas, les terminaux sont situés à l’extérieur ou sur le toit du bâtiment, réduisant au minimum l’encombrement intérieur. L’air est traité à l’extérieur puis introduit dans les espaces via des conduits, offrant une solution flexible et adaptable.

Systèmes mixtes

Ces systèmes combinent des caractéristiques des systèmes à eau et à air, permettant une personnalisation accrue du confort thermique et de la qualité de l’air dans les espaces intérieurs.

Systèmes VRF

Parmi les solutions à expansion directe, les systèmes VRF (Variabilité du Débit de Réfrigérant) se distinguent par leur flexibilité et leur contrôle précis du climat dans chaque pièce. Ces systèmes peuvent fonctionner en mode refroidissement, chauffage et production d’eau chaude, s’adaptant aux différents besoins des occupants.

Comment entretenir les systèmes de CVC

Comment entretenir les systèmes de CVC

Avantages des systèmes CVC

Les systèmes CVC offrent de nombreux avantages significatifs en termes de confort et d’efficacité énergétique. Voyons ensemble les plus importants et les plus remarquables.

Régulation optimale des conditions environnementales

Tout d’abord, les systèmes CVC permettent de réguler efficacement la température, l’humidité et la qualité de l’air à l’intérieur des bâtiments. Cela assure des conditions environnementales optimales pour le bien-être des occupants, améliorant le confort de vie et favorisant une meilleure santé et productivité dans les environnements de travail.

Efficacité énergétique

Un autre avantage important des systèmes CVC est leur rôle crucial dans l’optimisation de l’efficacité énergétique des bâtiments. Grâce à la régulation précise des conditions environnementales, ces systèmes contribuent à réduire la consommation d’énergie et les dépenses associées, tout en garantissant des performances optimales.

Utilisation des systèmes IoT et du système de gestion des bâtiments

Ces dernières années, l’intégration des systèmes CVC avec les technologies IoT (Internet des Objets), grâce à la Plateforme IoT BIM, et les systèmes de gestion des bâtiments (GMAO) a révolutionné le secteur, offrant de nouvelles opportunités de contrôle et de surveillance à distance.

Capteurs intelligents et maintenance prédictive

Grâce à l’IoT, les systèmes CVC peuvent être équipés de capteurs intelligents capables de collecter des données en temps réel sur les conditions environnementales et les performances du système. Ces données peuvent être analysées pour optimiser le fonctionnement des installations, en les régulant en fonction des besoins spécifiques des occupants et des conditions externes. De plus, les systèmes IoT permettent une maintenance prédictive, en identifiant rapidement les anomalies ou les défaillances et en intervenant avant que des problèmes plus graves ne se produisent.

Contrôle centralisé et coordonné

L’intégration des systèmes CVC avec les systèmes de gestion des bâtiments permet un contrôle centralisé et coordonné de tous les systèmes présents dans le bâtiment. Cela optimise l’efficacité globale et garantit un environnement sûr et confortable pour les occupants. De plus, l’analyse des données collectées permet aux administrateurs système de mieux comprendre le fonctionnement du bâtiment et d’apporter les modifications de gestion appropriées pour optimiser le flux des opérations et réduire la consommation d’énergie.

Maintenance et diagnostic à distance

La connexion des appareils aux systèmes de contrôle central permet de diagnostiquer les pannes et les dysfonctionnements à distance, permettant des interventions de maintenance préventive rapides. Cette approche permet d’identifier les problèmes précocement, en économisant sur les réparations et en prolongeant la durée de vie des produits, contribuant ainsi à une gestion plus efficace et durable des bâtiments.

Vidéo d’un logiciel BIM pour les installations MEP

Vous pouvez maintenant voir comment utiliser au mieux un logiciel BIM pour les installations MEP pour la conception d’un système CVC.

 

edificius-mep
edificius-mep