Home » BIM et Architecture » Qu’est-ce que signifie « tels que construits » ?

tels que construits

Qu’est-ce que signifie « tels que construits » ?

Les dessins « tels que construits » décrivent l’état réel de la construction après l’exécution des travaux. Lisez l’article pour en savoir plus

Il est courant de rencontrer des différences entre le projet, par exemple d’un bâtiment, et sa réalisation ; en fait, on pourrait dire qu’il n’y a pas de constructions qui ne présentent pas ce type de difficulté. Pour les surmonter, en utilisant des documents constamment mis à jour et exploitables au mieux pour la phase de gestion de l’ouvrage, nous pouvons nous référer aux dessins «tels que construits». Voyons ce que sont ces dessins, à quoi ils servent et comment les exploiter. Pour ce faire, je vous suggère de vous appuyer sur un BIM management system qui vous permettra de gérer au mieux toutes les phases du cycle de vie de l’ouvrage.

Modèle BIM avec documentation as-built

Modèle BIM avec documentation as-built

Qu’est-ce que les dessins «tels que construits» ?

Les dessins «tels que construits» sont des graphiques élaborés qui indiquent l’état réel des travaux qui ont été effectués, y compris toutes les modifications apportées au projet initial lors de l’exécution. En effet, il est très courant que les dessins de projet soient modifiés pendant la phase d’exécution et de chantier, de sorte que les travaux réalisés ne correspondent pas à 100 % à ceux prévus dans le projet initial.
En fin de compte, les dessins « as-built » reflètent beaucoup mieux la réalité que d’autres dessins (même exécutifs) et sont beaucoup plus fiables pour ceux qui, au fil du temps, sont amenés à gérer et entretenir l’ouvrage.

Pourquoi les « as-built » sont-ils importants ?

La réponse à cette question réside dans la gestion et l’entretien de l’ouvrage sur lequel vous avez intervenu.
Comme nous l’avons mentionné précédemment, les dessins «tels que construits» représentent au mieux la situation réelle de l’ouvrage à la fin des travaux. Ainsi, ceux qui doivent effectuer des activités ultérieures de maintenance ou, plus généralement, de gestion de l’ouvrage, peuvent se référer à des documents graphiques fiables qui réduisent considérablement les erreurs.

Aujourd’hui, il est beaucoup plus fréquent d’intervenir sur des bâtiments existants plutôt que de construire de nouveaux bâtiments : cela augmente l’importance et la nécessité de réaliser des études telles que construites pour obtenir des documents décrivant précisément l’état actuel du bien.

En général, nous pouvons dire que les dessins « as-built » sont importants pour 3 raisons : 

  • amélioration de la phase initiale de mise à jour : lorsque de nouvelles personnes ou de nouvelles professions entrent dans un projet, les dessins «tels que construits» permettent un accès plus facile et plus rapide aux informations nécessaires, ce qui permet de démarrer les travaux plus tôt ;
  • assistance constante aux différentes équipes : les dessins « as-built » mettent à jour de manière détaillée et constante l’avancement des travaux, ce qui permet de résoudre plus rapidement les différents problèmes, ce qui fait gagner du temps et de l’argent ;
  • amélioration de la communication technique/client : le client a la possibilité d’obtenir toutes les informations mises à jour sur les travaux effectués, y compris tous les coûts engagés jusqu’à un certain moment, ce qui permet de mieux gérer les ressources disponibles.
Différence entre dessins redline et dessins as-built gestion des modifications en phase d'exécution

Différence entre dessins redline et dessins as-built gestion des modifications en phase d’exécution

Pour plus d’informations, je vous suggère également de lire un autre article : « DOE : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ».

Qu’est-ce que les plans «tels que construits» ?

Les plans «tels que construits» peuvent être considérés comme des documents graphiques 2D utilisés pour définir quelles modifications ont été apportées au projet.
Comme tous les documents graphiques, ils ont pour but de déterminer également quelles sont les nouvelles dimensions, le nouvel emplacement, la nouvelle typologie des éléments qui ont remplacé les précédents.

Pour clarifier, voici quelques exemples de ce qu’un plan «tels que construits» définit : 

  • La position finale des murs, portes, fenêtres et autres éléments architecturaux ;
  • La position finale des éléments d’installation ;
  • La position finale des éventuels panneaux de contrôle ;
  • Etc.

Comment créer les dessins «tels que construits» ?

En général, il n’y a pas de règles strictes à suivre pour la rédaction des dessins « as-built ». Par conséquent, à moins qu’il n’y ait des exigences spécifiques des autorités compétentes, les documents peuvent être créés de la manière qui vous convient le mieux. Ce que je vous recommande, c’est de toujours vous rappeler certains aspects généraux très importants, tels que : 

  • codage des couleurs : avoir une légende des couleurs utilisées dans les dessins pour indiquer clairement quels éléments ont été ajoutés, quels éléments ont été supprimés, quelles informations sont importantes, etc. ;
  • dessins à l’échelle : toutes les modifications indiquées sur les dessins « as-built » doivent respecter l’échelle du dessin principal ;
  • indication des dates : inclure la date de la modification et ajouter toutes les informations supplémentaires ;
  • difficultés rencontrées : préciser quelles ont été les difficultés rencontrées tout au long du processus de modification, de quelque nature qu’elles soient (réglementaires, techniques, liées aux caractéristiques du terrain, etc.)
  • installations : assurez-vous d’indiquer l’emplacement exact de toutes les installations installées pendant les travaux.

 

usbim
usbim