Home » IFC et openBIM » IfcPropertySet : Les propriétés des objets IFC

IfcPropertySet : Les propriétés des objets IFC

L’IfcPropertySet : les différences entre les propriétés par défaut et les propriétés personnalisées, comment les lire, les modifier et les ajouter aux objets du modèle IFC

Qu’est-ce que l’IfcPropertySet ? À quoi sert-t-il ? Est-il modifiable par l’utilisateur ? 

Dans ce focus, nous répondons aux questions récurrentes sur l’IfcPropertySet, en utilisant des exemples pratiques à suivre pour gérer les propriétés des objets.

En outre, nous vous montrons concrètement comment utiliser un éditeur IFC en ligne : 

  • lire les propriétés des entités de la modélisation 3D ;
  • ajouter des propriétés personnalisées ;
  • modifier les propriétés existantes.

Qu’est-ce que l’IfcPropertySet ?

L'IfcPropertySet est l’ensemble de toutes les propriétés qui peuvent être attribuées à un objet du modèle 3D au format IFC.

Les propriétés contenues dans un tel ensemble (ou set) peuvent être de deux types : 

  • prédéfinies ;
  • additionnelles/personnalisées (c’est-à-dire définies par l’utilisateur).

Les propriétés prédéfinies sont celles qui suivent le standard ; elles sont générées automatiquement par le logiciel de conception que nous avons utilisé pour modéliser la conception et sont énumérées dans les spécifications de chaque entité de la modélisation 3D.

Ces propriétés sont identifiées par une chaîne avec l’attribut Name qui doit être du type : Pset_NAME.

Pour lire et vérifier les propriétés attribuées à chaque entité de votre projet vous pouvez utiliser une visionneuse IFC en ligne  :

  • connectez-vous à usBIM avec votre compte ACCA ;
  • téléchargez le fichier IFC sur le cloud usBIM ;
  • ouvrez le fichier en cliquant sur l’icône de l’écran à droite ;
  • sélectionnez l’entité ;
  • lire les valeurs des propriétés directement dans la boîte à outils des propriétés.
Identifier un IfcObject (IfcWindow) et ses propriétés avec usBIM

Identifier un IfcObject (IfcWindow) et ses propriétés avec usBIM

En plus des propriétés par défaut, vous pouvez également définir des propriétés personnalisées, c’est-à-dire celles qui sont ajoutées au modèle directement par l’utilisateur. Ces propriétés suivent une nomenclature non standardisée, mais choisie de manière conventionnelle parmi les différents intervenants impliqués dans le processus de construction.

Pour approfondir tous les aspects théoriques liés à l’IfcPropertySet, vous pouvez lire le focus « L’arborescence du fichier IFC: IfcPropertyDefinition ».

Dans les paragraphes suivants, nous passons à la phase opérationnelle. Vous trouvez un exemple où nous vous montrons comment ajouter des propriétés personnalisées et comment modifier les propriétés d’une modélisation 3D.

À quoi sert l’IfcPropertySet ?

L’IfcPropertySet, étant un conteneur de propriétés, sert à communiquer des informations sur le projet à tous les intervenants et tout au long du cycle de vie du bâtiment.

Comme mentionné dans le paragraphe précédent, en ouvrant un fichier IFC généré par n’importe quel logiciel de conception BIM certifié par le buildingSMART, vous pouvez trouver différentes entités et Pset (PropertySet) pour échanger des informations sur le modèle.

Toutefois, il peut arriver que les propriétés requises par le standard ne soient pas suffisantes pour communiquer tous les aspects du cycle de vie du bâtiment.

Dans ces cas, il est possible d’implémenter le système d’information en ajoutant des propriétés personnalisées (IfcPropertySet). Dans un fichier IFC, ils sont générés en tant que références à des données externes et ne modifient pas le schéma IFC. Par conséquent, le schéma de données « implémenté » peut être utilisé sans problème dans tous les logiciels BIM qui supportent le format IFC.

Les propriétés prédéfinies par le buildingSMART International

Les Property Set prédéfinis par le buildingSMART (bS) pour les IfcSharedBldgElements sont les suivantes : 

En pratique, pour chaque type d’élément (portes, fenêtres, murs, etc.) sont préfixées les propriétés « standards » qui le caractérisent.

Essayons d’en prendre un comme exemple : Pset_WallCommon, c’est-à-dire les propriétés d’un mur, qui sont : 

  • Reference: il s’agit d’une propriété définie par une valeur unique qui fournit un ID de l’objet au sein du projet (Ex : type « A-1 ») ;
  • AcousticRating:indique les propriétés acoustiques de l’objet, telles que sa résistance à la transmission du son (au lieu de fournir des valeurs d’absorption sonore complète) ;
  • FireRating : indique les propriétés de résistance au feu des matériaux selon la classification nationale au feu ;
  • Combustible : indique simplement si le matériau est inflammable (VRAI) ou (FAUX) ;
  • SurfaceSpreadOfFlame : indication de la façon dont les flammes se propagent à la surface du matériau, conformément aux réglementations nationales sur le comportement au feu des matériaux ;
  • ThermalTransmittance : indique le coefficient de la performance énergétique (valeur U) d’un matériau ;
  • IsExternal :une propriété qui répond à la question « l’élément est-il conçu pour être utilisé à l’extérieur (VRAI) ou (FAUX) ?
  • ExtendToStructure :indique si l’objet s’étend à la structure en dessus (VRAI) ou (FAUX) ;
  • LoadBearing :une propriété qui répond à la question « l’objet est-il destiné à transporter des charges (VRAI) ou (FAUX) ?
  • Compartmentation :indiquer si l’objet est conçu pour servir de compartiment anti-feu (VRAI) ou (FAUX).

Les propriétés personnalisées

Si les propriétés par défaut ne sont pas suffisantes ou ne conviennent pas à votre projet, vous pouvez les personnaliser ou en créer de nouvelles.

 

usbim-viewer
usbim-viewer