Home » BIM et Performance énergétique » L’automatisation du bâtiment : de quoi s’agit-il et quel est son évolution

Automatisation du bâtiment

L’automatisation du bâtiment : de quoi s’agit-il et quel est son évolution

Systèmes de climatisation, sécurité, éclairage… Avec l’automatisation du bâtiment, commence l’ère des bâtiments intelligents


Imaginer concevoir un bâtiment capable de répondre automatiquement aux besoins des utilisateurs, où le confort est optimisé, l’énergie est utilisée sans gaspillage et la sécurité est une présence discrète mais toujours vigilante. C’est le monde fascinant de l’automatisation du bâtiment, où la technologie se marie avec l’architecture pour transformer les bâtiments en environnements intelligents et réactifs.

Tout cela n’est plus de la science-fiction mais est désormais devenu monnaie courante. D’un autre côté, gérer au mieux les ressources disponibles pour créer des environnements confortables pour l’homme est depuis toujours le principe directeur de tout architecte. De plus, si l’optimisation des ressources correspond également à des économies économiques considérables, ouvrir les horizons à l’automatisation de nos habitations est désormais indispensable.

Si vous voulez savoir ce qu’est l’automatisation du bâtiment et quels sont les domaines d’application les plus appréciés, lisez cet article.

Automatisation du bâtiment : signification

Le terme «automatisation du bâtiment» fait référence à l’utilisation de systèmes technologiques pour contrôler, gérer et réguler automatiquement différents aspects d’un bâtiment. Ces systèmes sont conçus pour améliorer l’efficacité opérationnelle, la sécurité, le confort et la durabilité des bâtiments. L’automatisation du bâtiment implique l’intégration de dispositifs électroniques, de capteurs, de logiciels et de réseaux de communication pour gérer de manière centralisée différentes fonctions à l’intérieur d’un bâtiment.
Les fonctions typiques de l’automatisation du bâtiment comprennent le contrôle du chauffage, de la ventilation et de la climatisation (CVC), l’éclairage, la sécurité (gestion des caméras de surveillance, systèmes d’alarme, capteurs de mouvement, etc.), le contrôle d’accès et d’autres systèmes critiques. L’objectif est d’automatiser ces systèmes pour optimiser la consommation d’énergie, améliorer la sécurité et fournir un environnement plus confortable pour les occupants du bâtiment.

Les bâtiments intelligents (bâtiments intelligents) qui exploitent l’automatisation du bâtiment utilisent souvent des capteurs IoT et des dispositifs connectés en réseau pour collecter des données en temps réel. Ces données sont ensuite traitées par des systèmes de contrôle centralisés qui prennent des décisions automatiques pour optimiser les performances du bâtiment. L’automatisation des bâtiments est de plus en plus importante dans le domaine de la durabilité, car elle permet de réduire la consommation d’énergie, les déchets et d’améliorer l’efficacité opérationnelle.

Pour poursuivre pleinement les objectifs de durabilité et d’efficacité énergétique, il serait opportun d’exploiter au maximum l’intégration entre l’automatisation du bâtiment et les logiciels d’analyse énergétique. L’automatisation permet la régulation en temps réel, tandis que les logiciels fournissent des outils analytiques avancés pour optimiser la consommation d’énergie à long terme. Cette synergie est essentielle pour la gestion proactive des bâtiments, en permettant de s’adapter dynamiquement aux variations des conditions environnementales et de mettre en œuvre des solutions ciblées pour réduire l’empreinte énergétique globale.

De plus, les logiciels de calcul énergétique peuvent simuler des scénarios hypothétiques et fournir des prévisions basées sur des données historiques, contribuant à planifier des interventions d’amélioration et à mettre en œuvre des stratégies d’économie d’énergie.

Modélisation 3D architecturale à partir de DXF / DWG / IFC disposez automatiquement du modèle de calcul d'énergie

Modélisation 3D architecturale à partir de DXF / DWG / IFC disposez automatiquement du modèle de calcul d’énergie

 

Systèmes d’automatisation du bâtiment

Building Automation Systems (BAS), également connus sous le nom de Building Management System (BMS) ou Energy Management System (EMS), est un ensemble intégré de matériel et de logiciel conçu pour contrôler et gérer divers systèmes à l’intérieur d’un bâtiment, de manière centralisée. Ces systèmes peuvent inclure le contrôle du chauffage, de la ventilation et de la climatisation (CVC), l’éclairage, la sécurité, le contrôle d’accès et d’autres dispositifs électroniques.
Quels sont les systèmes d’automatisation du bâtiment les plus utiles pour la gestion d’une maison?

Voici quelques-unes des caractéristiques et fonctions principales d’un système d’automatisation du bâtiment:

  • contrôle du CVC : régule la température, l’humidité et la qualité de l’air à l’intérieur du bâtiment en fonction des besoins réels des occupants et des conditions environnementales externes ;
  • contrôle de l’éclairage : gère l’éclairage de manière efficace (en le régulant en fonction de l’ensoleillement, de l’heure, de la présence de personnes, etc.) en l’adaptant aux besoins des occupants et en utilisant la lumière naturelle lorsque cela est possible ;
  • systèmes de sécurité : surveille et contrôle les systèmes de sécurité tels que les caméras de surveillance, les capteurs de mouvement, les alarmes incendie et les systèmes de contrôle d’accès, contribuant à assurer un environnement sûr et à répondre rapidement aux situations d’urgence ;
  • contrôle d’accès : régule l’accès aux différentes zones du bâtiment en utilisant des badges, des codes PIN, des systèmes de reconnaissance avancée ou d’autres méthodes d’authentification ;
  • gestion de l’énergie : surveille et optimise la consommation énergétique globale du bâtiment, identifiant les zones de gaspillage et mettant en œuvre des stratégies pour réduire les coûts et améliorer la durabilité ;
  • analyses de bâtiment : analyse les données provenant des capteurs pour identifier des modèles, des anomalies ou des domaines d’amélioration dans l’efficacité opérationnelle du bâtiment ;
  • surveillance et contrôle à distance : permet la surveillance et le contrôle à distance des systèmes, permettant aux opérateurs de surveiller les performances du bâtiment même à distance ;
  • surveillance environnementale : des capteurs intégrés pour la surveillance de l’air, de l’humidité et de la qualité de l’eau aident à maintenir un environnement sain et confortable, améliorant la qualité de vie des occupants ;
  • intégration avec les systèmes BIM : l’intégration avec les systèmes de modélisation des informations du bâtiment (BIM) facilite la conception, la construction et la maintenance des bâtiments, améliorant l’efficacité et la communication entre les acteurs impliqués.

L’objectif principal d’un système d’automatisation du bâtiment est d’améliorer l’efficacité énergétique, de réduire les coûts opérationnels, d’augmenter la sécurité et de fournir un environnement plus confortable pour les occupants du bâtiment. L’évolution de la technologie a conduit à des solutions de plus en plus sophistiquées et intégrées pour l’automatisation des bâtiments.

Intégration entre BAS et IoT

Comme mentionné précédemment, l’intégration entre les systèmes d’automatisation du bâtiment (BAS) et les systèmes Internet des Objets (IoT) représente une synergie avancée qui amplifie les capacités de gestion et de contrôle des bâtiments. Les systèmes IoT sont constitués d’un vaste réseau de dispositifs qui collectent et échangent des données via le réseau, tandis que les BAS sont conçus pour le contrôle centralisé de divers systèmes à l’intérieur d’un bâtiment. L’intégration de ces deux concepts permet une gestion plus intelligente et dynamique des bâtiments.
Grâce aux capteurs IoT positionnés stratégiquement à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment, il est possible de collecter des données en temps réel sur la qualité de l’air, la température, l’éclairage et d’autres paramètres environnementaux. Ces données sont ensuite envoyées au BAS, qui utilise les informations pour réguler de manière précise les systèmes de CVC, d’éclairage et d’autres dispositifs, garantissant un environnement optimal en termes de confort et d’efficacité énergétique.

Contrôler les appareils IoT directement à partir du modèle BIM

Contrôler les appareils IoT directement à partir du modèle BIM

La force de l’intégration entre BAS et IoT réside dans sa capacité à s’adapter dynamiquement aux variations environnementales et à fournir un service centré sur les besoins spécifiques des occupants. Par exemple, si les capteurs IoT détectent une présence humaine dans une zone donnée, le BAS peut automatiquement activer l’éclairage et réguler la température pour assurer confort et économies d’énergie. De même, si des paramètres environnementaux sont détectés en dehors des limites souhaitées, le système peut déclencher des actions correctives en temps réel.

L’utilisation de normes de communication ouvertes et de protocoles interopérables est essentielle pour garantir une intégration efficace entre les systèmes d’automatisation du bâtiment et les IoT. L’interconnexion de ces deux systèmes permet de tirer pleinement parti du potentiel de l’automatisation des bâtiments, promouvant la durabilité, réduisant les coûts opérationnels et améliorant la qualité de l’environnement de vie et de travail dans les bâtiments modernes.

En outre, si vous disposez du modèle 3D du bâtiment, avec un logiciel BIM IoT, vous pouvez visualiser les données des capteurs sur le modèle en temps réel et gérer également de grands écosystèmes IoT avec un tableau de bord dédié. Ci-dessous, vous trouverez une vidéo dans laquelle vous pouvez voir comment l’intégration entre les modèles numériques et les systèmes IoT est possible et comment il est possible de visualiser des données en temps réel directement sur des modèles BIM. Ces derniers, comme on peut le voir dans la vidéo, peuvent également devenir des systèmes de contrôle et de gestion des systèmes physiques installés dans le bâtiment.

En pratique, vous exploitez toutes les informations du modèle BIM pour avoir une association automatique entre le dispositif IoT physique et son jumeau numérique.

Toutes les données collectées par les capteurs IoT sont communiquées en temps réel à l’application qui les acquiert, les analyse et les rend immédiatement visibles sur le modèle BIM au format IFC.

Exemples d’automatisation du bâtiment

Parmi les exemples d’automatisation du bâtiment, on trouve les systèmes avancés de climatisation. Il ne s’agit pas simplement de dispositifs de refroidissement avec connectivité Wi-Fi, mais d’infrastructures complexes qui permettent de réguler les conditions climatiques de bâtiments entiers ou d’unités individuelles, optimisant le bien-être des occupants et prévenant les problèmes liés à l’humidité et à la qualité de l’air.
De même, la gestion de l’éclairage à travers des systèmes intelligents représente un autre pilier fondamental. Ces systèmes, basés sur des ampoules LED contrôlables via Wi-Fi, permettent non seulement un éclairage sur mesure mais aussi une gestion énergétique plus durable, grâce à la possibilité de programmer l’extinction automatique en fonction de la présence humaine ou des horaires prédéfinis.

L’automatisation du bâtiment englobe également le contrôle d’accès et la gestion des ouvertures, avec des solutions permettant de programmer l’ouverture et la fermeture des fenêtres et des fermetures en fonction de besoins spécifiques, le tout facilement gérable à distance via des applications dédiées ou des panneaux de contrôle.

Enfin, la sécurité est un autre domaine considérablement renforcé par l’automatisation, avec des systèmes de vidéosurveillance offrant une surveillance constante et la possibilité de recevoir des notifications immédiates en cas de mouvements suspects ou d’intrusions, garantissant ainsi une plus grande tranquillité d’esprit pour les occupants.

Parmi les exemples pratiques d’application de l’automatisation du bâtiment figurent les bureaux intelligents, les hôtels, les hôpitaux et les installations industrielles.

Ces innovations apportent non seulement des avantages en termes de confort et de sécurité, mais elles se présentent également comme des alliés de l’environnement, réduisant les gaspillages d’énergie et les émissions nocives. L’automatisation du bâtiment se révèle donc être un choix gagnant sur plusieurs fronts, dessinant un avenir où la technologie et la durabilité se fondent pour créer des espaces de vie plus intelligents et respectueux de la planète.

 

termus-plus
termus-plus