Home » BIM et Architecture » BIM Sécurité, aussi dit Safety BIM : les 10 façons dont le BIM améliore la sécurité

BIM Sécurité, aussi dit Safety BIM : les 10 façons dont le BIM améliore la sécurité

Le BIM Sécurité, autrement dit en anglais Safety BIM, est l’application des technologies BIM au service de la sécurité au travail. Découvrez les avantages de l’intégration du BIM et de la Sécurité

Le thème de la sécurité est l’un des plus délicats et importants du secteur AEC. L’objectif de chacun a toujours été de préserver la santé des travailleurs, mais malgré les efforts continus, les solutions traditionnelles ne semblent pas en mesure de réduire le nombre préoccupant d’accidents qui a toujours concerné le secteur de la construction.

Le moment semble donc venu d’introduire des solutions plus technologiques et numériquement avancées qui prévoient une « sécurité intégrée », c’est pourquoi nous parlons aujourd’hui de BIM Sécurité (BIM Safety).

Faut-il adopter une approche BIM à la thématique de la sécurité ?

Le secteur de la construction est saturé de stratégies traditionnelles de prévention des accidents et que certaines d’entre elles sont causées par des lacunes qui sont à la base du processus de conception et se manifestent dans la phase exécutive sur la sécurité des travailleurs.

Il est donc possible qu’une nouvelle approche de l’innovation en matière de sécurité soit nécessaire ? Est-il possible que le niveau accru de numérisation du processus de construction et la mise en œuvre de BIM Safety entraînent une diminution des accidents sur les chantiers de construction ?

Les études et les recherches semblent suggérer une seule réponse positive !

Nous avons souvent parlé de jumeau numérique (digital twin), c’est-à-dire le jumeau numérique de l’œuvre qui est réalisé avant même que le chantier ne commence. Il est facile de comprendre comment la simulation numérique du processus de construction simule également les phases de construction et aide ainsi à identifier et à prévenir les risques pour la sécurité liés aux différents travaux.

Dans ce contexte, on parle donc de BIM Sécurité (BIM Safety), c’est-à-dire l’application de la méthodologie BIM au service de la sécurité des travailleurs. Le BIM appliqué à la sécurité offre la possibilité d’ identifier et de prévenir les risques pour la santé et la sécurité dès le début de la conception grâce à la simulation numérique du chantier.

Qu’entend-on nous par BIM Sécurité ?

BIM Sécurité est l’application des technologies BIM au service de la programmation et de la gestion de la sécurité.

Le BIM Safety, donc la méthodologie BIM appliquée au secteur H&S – Health and Safety, grâce à la planification intégrée du chantier et à la simulation 4D des phases de construction, permet de :

  • visualiser et contrôler numériquement le chantier ;
  • identifier les risques et les dangers éventuels ;
  • résoudre des problèmes tels que la planification des phases de travail, le manque de communication et de formation des travailleurs, les interférences entre les différents travaux.
BIM et la thématique de la sécurité

BIM et la thématique de la sécurité

 

L’adoption du BIM dans le domaine de la gestion des problématiques liées à la sécurité est certainement un saut vers l’innovation qui permet de simplifier considérablement l’évaluation du danger et l’analyse du risque sur les chantiers.

Dans le secteur H&S  il est largement reconnu que la numérisation du chantier rendrait efficace et fonctionnelle l’administration de la sécurité sur les site de constructions et dans les activités de production en général.

Dans ce contexte s’inscrit également le thème de la réglementation, le BIM Safety facilite également considérablement la mise en œuvre des exigences réglementaires, obtenant ainsi le double résultat de la réduction des risques pour les travailleurs et de la coordination de tous les aspects liés au secteur H&S grâce à la compilation d’une seule base de données constituée par :

  • modélisation 3D ;
  • analyse 4D ;
  • gestion documents.

En fin de compte, la conception du site de construction, qui était auparavant essentiellement une pratique statique et uniquement documentaire avec le BIM Safety et l’utilisation de logiciels de sécurité de chantier spécifiques, devient beaucoup plus dynamique. Il est possible d’intercepter les accidents possibles et réels qui peuvent survenir pendant les travaux à travers :

  • la mise en place de plans de sécurité ;
  • les modélisations 3D et 4D du chantier ;
  • l’analyse des travaux ;
  • l’étude des risques.

Quelles sont les 10 façons dont le BIM rend les sites de constructions plus sûrs ?

Les façons dont le BIM rend les chantiers plus sûrs pour tous les opérateurs du secteur qui transitent et travaillent sur le site de construction sont multiples et probablement plus que ce que nous allons voir ensemble. Voyons ensemble le parcours de conception depuis le début et d’identifier les avantages du BIM Safety :

  1. Il permet de reproduire numériquement la nature exacte du territoire sur lequel le site de construction s’installera (orographie, présence de cours d’eau et de végétation, la viabilité de la zone, les éventuels bâtiments présents, la présence d’écoles, etc.) : de cette façon, on a une connaissance réelle des risques et des interférences possibles qui pourraient se produire entre les travaux et les espaces opérationnels correspondants.
  2. Facilite le travail du coordinateur de la sécurité: dans l’approche traditionnelle de la conception, le coordinateur de la sécurité ne participe pas à la phase de conception de l’ouvrage. Dans le BIM, en revanche, la collaboration est l’un des points clés, de sorte que la phase de planification de la sécurité sur le chantier est également partagée de manière à éviter, lors de la phase d’exécution, des situations de risque imprévues.
  3. Il simplifie la conformité des différentes réglementations en matière de prévention des accidents du travail.
  4. Il permet d’examiner le chronogramme déjà en phase de conception : cela facilite l’analyse des risques liés aux différentes activités et permet d’intégrer, étape par étape, tous les aspects concernant la réalisation de l’ouvrage en subdivisant les zones de travail avec un facteur de sécurité élevé.
  5. Il restitue un véritable chantier numérique, complet de machines et d’hommes en mouvement : il permet, grâce à un logiciel BIM de gestion du chantier, de simuler les encombrements réels, d’identifier les zones où les activités pourraient se chevaucher et de vérifier le fonctionnement des voies de fuite.
  6. Il permet de planifier les flux de travail et de se concentrer individuellement sur chaque risque afin que les travailleurs puissent mieux se préparer aux tâches individuelles à effectuer.
  7. Il permet de gérer en toute sécurité les activités de restructuration parallèlement aux activités normales de travail.
  8. Il permet une comptabilisation immédiate des équipements provisoires, ce qui réduit les coûts de gestion.
  9. Il permet, grâce aux logiciels BIM de clash detection, de détecter d’éventuelles collisions avant la phase exécutive, réduisant ainsi les accidents qui y sont liés.
  10. Il fournit une communication informative avec un niveau de détail qui augmente en fonction de la phase du processus de conception, pouvant inclure pour chaque objet : les exigences minimales d’espace pour l’installation et la maintenance, les détails sur les pièces de rechange, les dates pour la maintenance programmée, jusqu’aux données relatives à l’ évaluation du risque d’exposition à des agents chimiques dangereux et à des agents cancérigènes et mutagènes. Le tout dynamique et évolutif tout au long du cycle de vie de l’ouvrage.

Ce ne sont là que quelques-uns des avantages du BIM Safety, mais pour les apprécier tous, il est préférable d’utiliser gratuitement les logiciels de sécurité au travail sur votre projet. Vous apprécierez la tranquillité d’esprit de planifier votre projet en toute sécurité!

 

certus-hsbim
certus-hsbim