Home » BIM et GIS » Exploiter le potentiel de la géomatique dans la construction : l’approche intégrée BIM-SIG lors de la phase de construction

construction BIM SIG

Exploiter le potentiel de la géomatique dans la construction : l’approche intégrée BIM-SIG lors de la phase de construction

Voici les avantages de l’approche intégrée BIM-SIG lors de la construction d’un bâtiment ou d’une infrastructure

L’approche intégrée BIM-SIG est de plus en plus courante dans le secteur de la construction, trouvant application à toutes les phases du cycle de vie d’un bien construit : planification et conception, construction, maintenance, démolition. Il s’agit de deux méthodologies convergentes dans leur philosophie, axées sur l’association de données à des objets numériques ; de cette manière, la gestion des projets est optimisée, et la perspective du contexte spatial s’élargit, rendant les projets plus efficaces et connectés au territoire.

Une approche intégrée BIM-SIG, fondée sur la centralité des données, génère donc une vision approfondie de l’œuvre et du contexte urbanistique et naturaliste de référence, permettant une prise de décision éclairée, une implication accrue des parties prenantes, et des processus plus rapides et efficaces. Ainsi, chaque phase du cycle de vie d’un bâtiment peut être optimisée, le BIM fournissant des informations tridimensionnelles détaillées sur les aspects physiques d’une structure, tandis que le SIG gère et analyse les données géographiques.

Intégration BIM GIS

L’interaction entre ces deux technologies ouvre de nouvelles perspectives pour la planification et l’exécution des projets de construction, notamment grâce aux SIG Digital Twin, des répliques numériques combinant parfaitement des données géospatiales avec des informations sur la construction provenant de modèles BIM et immédiatement utilisables dans les activités de conception, construction et maintenance d’une œuvre. La synchronisation des données géographiques et des informations de conception offre une vue d’ensemble complète et en temps réel des opérations de construction. Une approche synergique permettant une gestion plus efficace des projets et des ressources, permettant d’atteindre des niveaux de performance jusque-là inimaginables dans le secteur de la construction.

Les avantages de l’approche intégrée BIM-SIG lors de la phase de construction

L’intégration entre Building Information Modeling (BIM) et Système d’Information Géographique (SIG) se révèle fondamentale, apportant des avantages significatifs lors de la phase de construction de projets de construction, quelle que soit leur complexité. Tout comme lors de la phase de planification et de conception, lors de la phase de construction, l’approche intégrée BIM-SIG offre de nombreux avantages pratiques : elle permet par exemple une meilleure planification et gestion du chantier, optimisant les ressources et réduisant les gaspillages ; grâce à l’analyse du site basée sur des données géospatiales, il est possible d’évaluer les conditions du terrain, d’identifier les risques potentiels et de planifier de manière plus efficace les activités de construction ; la visualisation 3D et la gestion des données géospatiales permettent un suivi détaillé et en temps réel de l’avancement des travaux, facilitant la communication et la résolution rapide de tout problème.

Visualisation contextuelle

Comme nous l’avons déjà vu dans l’article «Planification et conception avec l’approche intégrée BIM-SIG», l’interaction synergique des données géographiques fournies par le SIG avec les informations du modèle BIM offre une perspective plus large et contextuelle, permettant aux parties prenantes de comprendre pleinement le contexte dans lequel la structure sera intégrée. Grâce à cette approche intégrée, il est possible d’évaluer l’impact environnemental du projet par rapport aux éléments environnants, afin de prendre des décisions plus conscientes lors de la phase de conception et de construction. De plus, la combinaison de données géographiques et d’informations BIM permet d’identifier des contraintes géospatiales, dont l’identification précoce permet de atténuer les problèmes potentiels lors de la construction.

Gestion des ressources

Un autre aspect fondamental de l’intégration BIM-SIG est la gestion optimisée des ressources lors de la phase de construction. L’analyse spatiale fournie par le GIS peut être utilisée pour optimiser l’allocation des ressources, par exemple pour : 

  • Logistique des matériaux – en évaluant les voies d’accès et les meilleures stratégies logistiques grâce à l’analyse spatiale, il est possible d’optimiser le transport et le stockage des matériaux nécessaires à la construction, réduisant ainsi les gaspillages et les coûts.
  • Planification des itinéraires – l’utilisation des données géographiques permet de planifier les itinéraires optimaux pour les machines et les véhicules pendant la phase de construction, réduisant les temps morts et optimisant l’efficacité opérationnelle sur le chantier.

Réduction des risques

Intégrer des données détaillées du projet avec des informations géographiques aide à atténuer les risques associés à la construction : 

  • Analyse des impacts – l’intégration BIM-SIG permet de simuler les impacts de la construction à l’avance, réduisant ainsi le risque d’imprévus ou d’impacts négatifs sur l’environnement environnant.
  • Gestion des informations – le partage et la gestion centralisée des informations entre BIM et SIG réduisent les erreurs de communication et d’interprétation, améliorant la cohérence des données et réduisant les coûts associés aux corrections pendant la construction.

Suivi de l’avancement du chantier

Pendant la construction, il est essentiel de suivre l’avancement du chantier pour garantir que le projet reste conforme aux délais prévus. L’intégration BIM-SIG permet la création de cartes interactives du chantier en temps réel, montrant la position des différentes équipes de travail, des équipements et des matériaux. Cela permet une planification dynamique et la résolution rapide de problèmes qui pourraient survenir.

Contrôle qualité

Le contrôle qualité est crucial pendant la construction. L’utilisation de données BIM et SIG permet de comparer en permanence ce qui est construit sur le terrain avec les plans de projet, identifiant ainsi toute disparité de manière opportune. Cela garantit que le résultat final est conforme aux spécifications et aux exigences du projet.

 

Réduction des coûts, des retards et des risques associés à la construction pour une réalisation de projets de construction et d’infrastructures de qualité : découvrez par vous-même les avantages de l’intégration BIM-SIG lors de la phase de construction grâce aux jumeaux numériques géospatiaux.

 

usbim-geotwin
usbim-geotwin